Baisse de 24 % du marché des semi-conducteurs pour PC en 2001

Par
Le 10 août 2001
 0

D’après IDC, le chiffre d'affaires des constructeurs de processeurs pour ordinateurs devrait chuter de 24% en 2001, suite à l’effondrement de la demande de PC

D'après IDC, le chiffre d'affaires des constructeurs de Processeurs pour ordinateurs devrait chuter de 24% en 2001, suite à l'effondrement de la demande de PC

Les nouvelles publiées par la société d'études International Data Corp (IDC) concernant le marché des semi-conducteurs apportent encore une couche de pessimisme au secteur.

En effet, d'après le cabinet d'études, le chiffre d'affaires des constructeurs de processeurs pour ordinateurs devrait chuter de 24% en 2001, passant de 50,3 milliards de dollars en 2000 à 38 milliards, avec pour cause l'effondrement de la demande sur les PC.

Le marché des semi-conducteurs destinés aux ordinateurs « dits de bureau » devrait être le plus affecté par cette baisse, avec un chiffre d'affaires passant de 38,6 milliards à 27,3 milliards de dollars.

Pour la première fois depuis 1986, les ventes de micro-ordinateurs ont baissé au deuxième trimestre 2001 par rapport à la même période de l'année 2000, abandonnant quelque 2%.

"Les fournisseurs de semi-conducteurs pour PC ont vécu un complet revers de fortune", estime IDC. "De mars à août 2000, ils ont travaillé fiévreusement pour répondre à une demande extraordinaire, mais depuis, la demande s'est effritée."

Très pessimiste concernant l'avenir, IDC affirme que le marché ne devrait pas se rétablir avant 2005.

Les processeurs et la mémoire informatique sont les deux secteurs qui souffrent le plus de la conjoncture actuelle, le premier passant d'un chiffre d'affaires de 27,1 milliards en 2000 à 22,2 milliards en 2001, et le second de 12,4 à 6,6 milliards.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top