Les ventes mondiales de PC sont en baisse pour la première fois

Par Ariane Beky
le 20 juillet 2001 à 00h00
0

Les ventes d’ordinateurs au niveau mondial sont en recul, et ce pour la première fois d’après le cabinet d’études de marché Gartner Dataquest.

Les ventes d'ordinateurs au niveau mondial sont en recul, et ce pour la première fois d'après le cabinet d'études de marché Gartner Dataquest.

Les soubresauts de l'industrie américaine de fabrication et de commercialisation d'ordinateurs personnels ont entraîné le recul des ventes de PC à l'international, d'après le cabinet d'études Gartner Dataquest.

Selon les auteurs de l'enquête, 30,4 millions d'ordinateurs auraient été vendus dans le monde au second trimestre 2001, ce qui correspond à une baisse de 1,9% par rapport à la même période l'an dernier.

Le Etats-Unis, qui représentent près de 40% des ventes de PC dans le monde, ont connu une croissance négative de leurs ventes au premier comme au second trimestre 2001.

Les ventes de PC Outre-Atlantique ont reculé de 6,1%, passant de 11,4 millions d'unités à 10,7 millions.

L'Europe occidentale représente 20% des ventes de PC au niveau mondial, et là-aussi la croissance a été ralentie au 1er semestre (les chiffres pour la région n'ont pas encore été publiés.)

L'américain , aujourd'hui numéro 1 mondial du secteur avec une part de marché de 13%, est le seul grand constructeur a avoir réalisé une progression positive à l'international et aux Etats-Unis au cours du premier semestre.

Les commandes américaines de ses concurrents, Compaq, Hewlett-Packard, et , ont baissé. Baisse de 10,7% pour IBM à 18,8% pour HP.

Dans le monde entier les ventes des cinq principaux constructeurs de PC - le japonais NEC détrône Gateway sur ce secteur - ont également reculé. De 6,5% pour IBM à 14,4% pour Compaq.

L'Amérique latine ressent également l'impact du ralentissement économique de son puissant voisin. Sur le continent sud américain le recul des ventes de PC est estimé à 11% au second trimestre 2001.

Confronté au fléchissement des ventes et à un marché saturé aux Etats-Unis, les fabricants de PC se sont engagés dans une farouche guerre des prix afin de stimuler la demande...

La stratégie commerciale adoptée par Dell en la matière semble aujourd'hui la plus efficace.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Audi : un nouveau Q5 55 TFSI e quattro... avec 40 km d'autonomie en
Microsoft détaille ses actions pour rendre le jeu sur Xbox Live plus fair play
L'avenir du stockage : des datacenters plus verts, ultra-rapides et économes en énergie
Les USA soutiendront les directives internationales sur l'éthique de l'IA
Microsoft Surface : un nouveau firmware en vue de la mise à jour Windows 10 de mai
Sony annonce PlayStation Productions, une division pour adapter ses jeux vidéo en films
Huawei sous-estimé par les États-Unis ? C'est ce que pense son fondateur
Après les trottinettes électriques, Usain Bolt dévoile la citadine électrique Bolt Nano
Voiture électrique : quelles aides à l'achat et incitations dans les pays de l'UE ?
Huawei banni : les revenus d'AMD plus impactés encore que ceux de Microsoft
scroll top