Guerre ouverte sur le marché de l'ordinateur de poche.

Par
Le 21 avril 2000
 0
Après la guerre Microsoft / 2 des années 80, après la guerre Microsoft / Netscape des années 90, il semble que nous nous dirigions vers une guerre Microsoft / Palm pour les années 2000. En effet, le marché de l'ordinateur de poche est actuellement dominé par les organiseurs de Palm Computing (ex-Palm Pilot) et son système d'exploitation PalmOS. Pratiquant une politique de clônage, Palm a revendu la licence de son OS à d'autres constructeurs comme Sony, 17, Nokia, Qualcomm ou Handspring. La menace est donc bien réelle pour Microsoft de voir apparaître un produit que l'on pourrait qualifier de "windows de poche". Microsoft a donc sorti l'artillerie lourde pour lancer "Windows Pocket", la toute dernière version de Windows, adaptée aux ordipoches. Raillant la pseudo simplicité des Palm qui ne serait qu'un manque de puissance, Windows fait le choix du haut de gamme en proposant d'entrée la couleur et un minimum de 16 Mo (contre 8 pour le Palm Vx). Windows Pocket est commercialisé avec les terminaux Casio, Compaq et 3 à un pris toutefois nettement plus élevé que les Palm ou que ses clônes. Le marché de l'ordinateur de poche est évalué à 35 millions d'unités pour 2003 et devrait voir la montée en puissance des fabricants de téléphonie mobile comme Ericsson, Nokia, 140 et Mistubishi, alliés à Psion pour imposer un 3e OS baptisé "EPOC". La guerre des OS légers n'en ait qu'à ses débuts.
Modifié le 20/09/2018 à 15h38

Les dernières actualités

scroll top