ITW Qualcomm : cap sur les CPU dualcore à 1,5 GHz

18 février 2010 à 12h32
0
012C000002898742-photo-dsc-0425-border.jpg
Qualcomm est un acteur majeur du monde de la mobilité. Cette entreprise conçoit et fabrique des puces tout-en-un qui sont intégrées au cœur de nos Smartphones. Ces dernières ne se contentent pas d'offrir la puissance nécessaire à l'exécution du système d'exploitation, elles intègrent également tous les circuits sans fil nécessaires au bon fonctionnement du Smartphone ainsi que certaines fonctionnalités annexes par exemple, une puce de positionnement GPS. Pour situer les choses, ces chipsets sont intégrés au sein des Smartphones phares de la gamme HTC.

Lors du Mobile World Congress de Barcelone, nous avons eu l'occasion de rencontrer Pierre Steiblen, directeur de Qualcomm France ainsi que Fabien Darrigues, responsable des relations publiques pour la France. Cette interview donne l'occasion d'en savoir un peu plus sur la stratégie actuelle et future du principal fabricant de chipsets 3G du marché. Comme vous pourrez le constater, le meilleur est encore à venir. Elle nous apprend également que Qualcomm est loin de se limiter aux domaines des chipsets à destination des Smartphones.

|clubic|Clubic.com|fin||neteco|Mobinaute.com|fin| : Bonjour, pouvez-vous situer la part de marché de Qualcomm en matière de chipset mobile sur l'ensemble des téléphones qui sont vendus dans le monde ?

Pierre Steiblen : Pour simplifier les choses, à l'heure actuelle, un tiers des téléphones mobiles vendus dans le monde (téléphones basiques et Smartphones confondus) sont équipés d'un chipset Qualcomm. Concernant la répartition dans le domaine des Smartphones, nous n'avons pas de chiffres précis, mais nous pouvons vous dire que la quasi-totalité des Smartphone Android et Windows Mobile sont dotés d'un chipset Qualcomm. Nous sommes extrêmement actifs dans le marché des Smartphones.

012C000002898750-photo-dsc-0446-border.jpg
012C000002898752-photo-dsc-0447-border.jpg

Brew MS : un OS mobile signé Qualcomm !


|clubic|Clubic.com|fin||neteco|Mobinaute.com|fin| : Même si les architectures sont très différentes et qu'il est difficile d'établir un parallèle, pour situer la puissance du Snapdragon 1 GHz qui équipe le Touch HD 2, pouvez-vous nous donner une échelle d'équivalence par rapport aux processeurs X86 de type Intel ou AMD ?

Fabien Darrigues : Il est effectivement difficile d'établir un parallèle, à plus forte raison lorsqu'on sait que le coeur d'un CPU Qualcomm doit systématiquement gérer l'ensemble des interfaces sans fil périphériques (NDLR : il n'existe plus que des puces tout-en-un).

|clubic|Clubic.com|fin||neteco|Mobinaute.com|fin| : Quel est votre principal concurrent dans le secteur des puces intégrées à destination des Smartphones ?

Pierre Steiblen : Nos concurrents directs sont Broadcomm, Texas Instruments, Infinéon, ST Microelectronics. Il est important de préciser que Qualcomm est le premier fabricant à avoir proposé des puces tout-en-un intégrant l'ensemble des circuits radio. Ce facteur est essentiel pour permettre une bonne maîtrise des consommations électriques du produit final. À titre d'exemple : grâce à l'intégration complète, le processeur principal peut ordonner l'extinction physique d'interface périphérique (NDLR : Wi-Fi ou GPS, par exemple) lorsque celle-ci n'est pas sollicitée par l'utilisateur.

012C000002898748-photo-dsc-0444-border.jpg
012C000002898746-photo-dsc-0437-border.jpg

Mirasol Display : une technologie d'écran Qualcomm principalement destinée aux lecteurs de livre électroniques.


|clubic|Clubic.com|fin||neteco|Mobinaute.com|fin| : Les Smartphones deviennent tellement complets qu'on imagine mal l'intégration d'une nouvelle fonctionnalité au sein d'un chipset Qualcomm. Concrètement, quelle sera la prochaine étape majeure que vous comptez franchir ?

Fabien Darrigues : Effectivement, la prochaine étape ne concerne pas l'intégration d'une nouvelle interface, mais plutôt la montée en puissance des processeurs. La prochaine génération de Snapdragon sera cadencée à 1500 MHz, elle passera sur une architecture bicoeur et sera gravée en 45 nm. Cette nouvelle puce équipera des Smartphones et des Smartbooks.

Pierre Steiblen : Nous vivons à l'ère de l'image, cette puissance permettra de décompresser tous types de flux vidéo HD ou SD pour les afficher sur le mobile lui-même, ou sur une télévision munie d'une sortie HDMI, par exemple. Concernant les interfaces sans fil, on peut tout de même noter l'arrivée prochaine du LTE (NDLR : norme succédant à la 3G+).

012C000002898756-photo-dsc-0449-border.jpg
012C000002898754-photo-dsc-0455-border.jpg

Technologie Flow : une sorte d'équivalent de la TNT mobile fourni par Qualcomm aux États-Unis.


|clubic|Clubic.com|fin||neteco|Mobinaute.com|fin| : Windows ne peut pas tourner sur un processeur Qualcomm, comment comptez-vous procéder pour concurrencer Intel sur le marché des Netbooks ?

Fabien Darrigues : Nous avons lancé le concept de ce que nous appelons les Smartbooks. Pour schématiser, il s'agit d'un Netbook ou d'une tablette tactile dotée d'une puce Qualcomm et d'un OS que l'on trouve habituellement au sein des Smartphones. L'intérêt de proposer une machine à surfer connectée de façon ininterrompue dont le temps de démarrage est instantané. Contrairement aux OS traditionnels, les OS mobiles sont toujours en état de veille. Malgré cela, l'autonomie des Smartbooks est généralement bien supérieure à celle des Netbooks à batterie équivalente. Bien qu'allumé et connecté en permanence, un Smartbook peut sans mal atteindre une autonomie de 12 heures. Snapdragon ne nécessite pas l'intégration d'un ventilateur à l'intérieur de la machine, notre solution ne dégage quasiment pas de chaleur.

|clubic|Clubic.com|fin||neteco|Mobinaute.com|fin| : Quels sont les grands constructeurs qui adhèrent à votre concept de Smartbook ? Pensez-vous que ces produits pourraient se démocratiser dans le courant de l'année 2010 ?

Fabien Darrigues : Une quinzaine de constructeurs ont annoncé qu'ils allaient développer ce genre de produit. À titre d'exemple, Acer, Lenovo, HP et Asus comptent nous suivre dans cette aventure. L'adoption ou non du concept dépendra de l'implication de ces constructeurs, mais aussi des offres qui seront pratiquées par les opérateurs de téléphonie mobile.

|clubic|Clubic.com|fin||neteco|Mobinaute.com|fin| : Quels sont les autres grands axes de la stratégie de Qualcomm ?

Fabien Darrigues : Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'activité de Qualcomm ne se limite pas à la conception de chipset à destination du monde de la téléphonie mobile. Nous sommes également présents sur quatre grands secteurs totalement différents de cette activité principale.

Tout d'abord, nous sommes les premiers à avoir développé une technologie d'écran couleur à basse consommation sans rétro éclairage. Cette dernière est idéale pour les lecteurs de livres électroniques. Notre procédé se nomme Mirasol Display, il pourra être également intégré dans les baladeurs audio, les téléphones ou les GPS puisque contrairement aux écrans traditionnels, il présente l'avantage d'offrir un meilleur rendu lorsque l'écran est exposé à la lumière. Avec Mirasol, plus il y a de soleil et meilleur est la lisibilité d'un écran. En cas de besoin, l'absence de rétro éclairage peut être compensée par un système « front light » (NDLR : éclairage par le dessus). Les premiers lecteurs de livre électroniques équipés de cette technologie pourraient sortir avant la fin de l'année 2010.

En parallèle, Qualcomm est également très présent dans le secteur de la télévision mobile aux États-Unis. Là-bas, nous avons développé une technologie qui est comparable au DVBH (NDLR : TNT mobile). Ce procédé se nomme MediaFlow, il permet de recevoir les principales chaînes de télévision lorsque l'on dispose d'un mobile compatible. Aux États-Unis, nous avons bâti notre propre réseau de télévision mobile.

Les deux derniers secteurs annexes se rapprochent de la mobilité puisque nous développons notre propre système d'exploitation mobile. Ce dernier se nomme Brew MP, il est comparable aux OS propriétaires qui équipent les terminaux Samsung d'entrée de gamme. HTC ainsi que d'autres constructeurs l'utilisent, à la manière d'Android, il est même possible d'intégrer une surcouche graphique personnalisée. Nous publierons prochainement un kiosque d'applications pour cet OS nomade.

012C000002898776-photo-dsc-0427-border.jpg
012C000002898778-photo-dsc-0434-border.jpg

eZone de Qualcomm : PowerMat aurait-il du souci à se faire dans le domaine du rechargement sans fil ?


Pour finir, Qualcomm offre une solution de rechargement sans fil concurrente de PowerMate qui se nomme eZone. En revanche, il ne s'agit pas d'un système par induction, nous nous appuyons sur un procédé électromagnétique. Par rapport à l'induction, il y a moins de pertes et il n'est pas nécessaire de poser son Smartphone sur la zone pour le recharger. Le rechargement peut avoir lieu même si l'appareil est placé à quelques centimètres du dispositif. Cela permet de recharger plusieurs mobiles en même temps en les disposant autour d'une zone de chargement eZone.

|clubic|Clubic.com|fin||neteco|Mobinaute.com|fin| : Ce système est-il disponible sur le marché à l'heure actuelle ?

Fabien Darrigues : Pas encore, mais les premiers mobiles compatibles nativement avec ce système devraient sortir avant la fin de l'année 2010.

|clubic|Clubic.com|fin||neteco|Mobinaute.com|fin| : Pierre Steiblen et Fabien Darrigues, merci.
Modifié le 20/09/2018 à 14h39
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top