Lockheed Martin se lance dans les clés USB

0
Moins impressionnante qu'un F16, la première clé USB du groupe Lockheed Martin, dite IronClad pourrait tout de même bien susciter l'intérêt de certains ministères ou entreprises. Conçue en partenariat avec IronKey, elle fonctionne sur le mode du « bureau embarqué », qui permettrait selon Lockheed Martin de se dispenser de transporter avec soi un ordinateur portable : branchée sur un ordinateur public, elle permet à l'utilisateur de lancer son propre système d'exploitation et de se livrer à ses activités sans laisser la moindre trace de son passage.

« Les données en mouvement, transportées par vos employés sur leurs ordinateurs portables ou leurs téléphones, sont bien plus difficiles à protéger que les données qui sont stockées entre les murs de votre immeuble », commente Charles Croom, vice président solutions de sécurité chez Lockheed Martin.

02769514-photo-lockheed-martin-ironclad.jpg

La grande force de cette IronClad vient des possibilités qu'elle offre en matière de politique de sécurité, puisqu'elle fonctionne comme une extension du système d'information de l'entreprise ou de l'organisation à laquelle appartient son propriétaire. Les responsables sécurité auront donc la possibilité de vérifier le contenu de la clé ou de contrôler les applications qui peuvent y être exécutées. L'ensemble des contenus stockés sur la clé profite d'un chiffrement sur 256 bits et les technologies intégrées profiteraient d'une certification FIPS 104-2 de niveau 3. La clé en elle même profite d'un revêtement métal durci la protégeant des chocs et de l'eau.

Tous ces raffinements ont logiquement un coût : Lockheed Martin évoque ainsi un prix de 350 dollars pour la version 8 Go de l'IronClad, contre 450 dollars pour le modèle 16 Go, auxquels il faudra ajouter 199 dollars par an pour les services de gestion à distance.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HP TouchSmart tm2 : le Tablet PC revu et corrigé
Màj de routine pour Thunderbird, qui passe en 3.0.1
Apple : bientôt le service iTunes.com ?
Ovi Maps : le logiciel de navigation GPS de Nokia devient totalement gratuit
Rachat de Sun par Oracle : l'Europe donne son feu vert
Windows Azure : un partenariat entre Microsoft et Intuit
IBM s'offre National Interest Security Company
Le Nexus One de Google ne sera pas multipoint en France
Newsgator rachète le réseau social Tomoye
Ericsson : un réseau 3G à 84 Mbits/s
Haut de page