Sony : le TransferJet arrive (enfin) sur le marché

Alexandre Laurent
10 janvier 2010 à 20h38
0
Présentée pour la première fois en janvier 2008, la technologie de transfert sans fil TransferJet développée par Sony au sein d'un consortium réunissant les grands noms de l'univers de la photo s'apprête enfin à faire son entrée sur le marché, deux mois après que le fabricant japonais a annoncé l'entrée en production des puces nécessaires.

TransferJet se destine à des transferts de fichiers importants en taille, sur des distances extrêmement réduites, de l'ordre de quelques centimètres avec des débits pouvant atteindre 400 Mb/s. L'usage typique, c'est le déchargement de la carte mémoire d'un appareil photo ou d'un caméscope numérique sur un ordinateur ou un cadre photo. Plutôt que d'utiliser un câble USB, on passerait par un récepteur compatible TransferJet, duquel il suffirait de rapprocher l'appareil que l'on souhaite vider pour que la liaison s'enclenche.

015E000002720672-photo-sony-memorystick-transferjet.jpg

Au CES, Sony annonce son intention de commercialiser dans les semaines à venir le récepteur indispensable, qui prend la forme d'un simple rectangle de plastique connecté à un ordinateur en USB. Du côté des appareils photo, il suffira de s'équiper d'une carte mémoire intégrant une puce Transferjet. Pour l'instant, le fabricant se contente de proposer une carte Memory Stick de 8 Go, ce qui restreindra de fait la compatibilité aux appareils photo et caméscopes qui utilisent ce format.

En théorie, tout appareil photo est compatible, puisque c'est la carte qui intègre le dispositif de transfert. Il faudra tout de même que le logement dans lequel on range sa carte mémoire soit en plastique : le métal risque en effet de bloquer les échanges. Pour l'instant, Sony ne garantit la compatibilité du système qu'avec deux de ses derniers appareils, les TX7 et HX5V.

Canon, Samsung, Toshiba ou Olympus, tous membres du consortium emmené par Sony, devraient lui emboiter le pas et proposer des appareils photo ou caméscopes compatibles avec les cartes mémoire TransferJet. Pour ce faire, il faudra toutefois que la puce nécessaire au transfert soit intégrée à d'autres formats que le MemoryStick. A titre indicatif, la version 8 Go de la carte TransferJet de Sony devrait être vendue aux alentours de 100 dollars. Une solution relativement coûteuse, puisque ce prix n'inclut pas l'achat du récepteur, mais ce dernier pourrait finir par être proposé en bundle avec certains appareils photo. En attendant, une solution moins rapide mais nettement moins onéreuse existe : les cartes mémoire EyeFi, qui intègrent un contrôleur WiFi.

015E000002720674-photo-sony-memorystick-transferjet.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top