Puces Flash de 64 Go en 32 nm en vue chez Toshiba

01 juin 2018 à 15h36
0
Les fabricants de terminaux mobiles devraient apprécier : le japonais Toshiba a annoncé cette semaine la mise au point de nouvelles puces de mémoire Flash NAND gravées en 32 nanomètres affichant la capacité record de 64 Go. Pour ce faire, il a simplement réuni au sein d'une même enveloppe 16 modules de 32 Gb (4 Go), associées à un contrôleur mémoire dédié. L'ensemble ainsi obtenu affiche des dimensions de 14 x 18 x 1,4 mm, et permettrait selon le fabricant d'atteindre des débits théoriques maximum de l'ordre de 37 Mo/s en lecture, contre 20 Mo/s en écriture.

Plus que les performances, l'intérêt vient ici essentiellement de la compacité du package réalisé par Toshiba. Aujourd'hui, les fabricants de téléphones ou de baladeurs qui souhaitent aligner 32 Go de mémoire Flash dans leurs appareils font généralement appel à plusieurs puces, qu'ils alignent sur un PCB miniature dédié. L'encombrement n'est pas anodin et, de ce fait, le prix n'est pas le seul facteur limitant à l'augmentation des capacités. Avec un tel module, il devient donc aisément concevable de réaliser des terminaux munis de 64, voire 128, Go de mémoire Flash.

Pour l'instant, Toshiba indique en être à la réalisation des premiers exemplaires de test. La production de masse devrait quant à elle débuter dans le courant du premier trimestre 2010.

02681052-photo-flash-nand-64-go-toshiba.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le Games On Demand de Microsoft disponible
Avec Lombardi, IBM se renforce dans le BPM
Direction Panama en vidéo avec  BF : Bad Company 2
EeeBot : bientôt un robot d'Asus sous Android ?
Moins d'un internaute sur deux voit les bannières publicitaires d'un site média
La stratégie anti-Free d'Orange ? la fidélisation et l'innovation
Orange met 31 000 serveurs au service de ses clients
Voyages-SNCF lance son application iPhone
L'Android Market passe le cap des 16 000 applications (màj)
Une seconde démo pour   Need For Speed : Shift
Haut de page