WHDI 1.0 : pour des TV connectées sans fil

Par
Le 09 décembre 2009
 0
Avec des écrans toujours plus fins, toujours plus grands et toujours plus séduisants, d'aucuns regrettent qu'il soit toujours nécessaire d'accrocher une foule de fils à la patte des TV d'aujourd'hui. Les fabricants du secteur planchent donc sur de nouveaux standards de communication sans fil, qui permettraient de ne plus avoir à tirer un câble HDMI entre sa platine de salon, sa console ou son ampli, et sa télévision. De nombreuses expérimentations ont déjà été menées, et plusieurs TV tirent parti de dispositifs de ce type sur le marché.

Reste à imposer un standard, qui assurerait l'interopérabilité en matière de transmissions sans fil domestiques : c'est la mission que s'est fixée le consortium WHDI, pour Wireless Home Digital Interface, qui vient de publier la version 1.0 de son protocole de communication, qu'il espère voir adopté par l'industrie. Au niveau des téléviseurs, bien sûr, mais aussi chez les fabricants d'ordinateurs, de caméscopes ou de téléphones mobiles.

Opérant sur une plage de 40 MHz dans la bande des 5 GHz, le WHDI dans sa version 1.0 est théoriquement capable d'assurer la transmission d'un très important débit de données, sans compression ni dégradation, sur une distance d'environ 30 mètres. La bande passante théorique serait de l'ordre de 3 Gb/s (soit 375 Mo/s tout de même), et le signal saurait véhiculer un flux vidéo 1080p à 60 Hz, tout en assurant la prise en charge de la version 2.0 de la norme de protection HDCP. Mieux, les temps de latence seraient de l'ordre de la milliseconde. Le WHDI tentera donc de convaincre une industrie déjà sollicitée par les consortiums en charge de la promotion des Wireless HD et autres UWB.

01488260-photo-logo-whdi.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h42

Les dernières actualités

scroll top