Les robots cyclistes de Murata font le show au Ceatec

07 octobre 2009 à 10h58
0
Lorsqu'on fabrique des composants en céramique et des modules de transmission radio, il est parfois difficile d'obtenir la reconnaissance médiatique que l'on pense mériter. A ce petit jeu, une paire de robots constitue une très bonne main, que le japonais Murata sait parfaitement exploiter. Toutes les heures, il organise sur son stand du Ceatec la présentation de Murata-Boy et de Murata-girl, un couple de robots cycliste. Monsieur officie depuis 2005, et utilise un vélo traditionnel. Madame est arrivée plus tard en 2008, et s'illustre par sa maitrise certaine du monocycle.

A première vue, les performances sont modestes, puisque ces deux robots se contentent d'avancer tout doucement, voire de tourner en rond lorsque l'ordre leur en est donné. Avant de jouer les blasés, on prendra donc soin de songer quelques instants à l'extrême complexité des forces qui régissent l'équilibre d'un robot juché sur une unique roue !

000000AA02465650-photo-robots-cyclistes-murata.jpg
000000AA02465648-photo-robots-cyclistes-murata.jpg
000000AA02465646-photo-robots-cyclistes-murata.jpg

Pour compenser sans cesse une éventuelle perte d'équilibre, Murata-girl dispose de plusieurs gyroscopes, ainsi que de toute une série de capteurs qui l'aident à calculer sa position dans l'espace, mais aussi à détecter d'éventuels obstacles. En permanence, le robot calcule l'intensité de la pression à exercer sur les pédales pour conserver son équilibre, avancer ou reculer. Dans sa version 2009, trois fois plus rapide que celle de 2008, Murata-girl serait capable de pousser des pointes jusqu'à 15 cm/s (0,54 Km/h). Tous deux sont par ailleurs capables de rester debout, à l'arrêt, sans aide extérieure.

Clou du spectacle, cette jeune monocycliste de 6 Kg et d'environ 70 cm de haut est capable de rouler seule sur une barre de seulement 2 cm de large. Fruits de travaux de recherche au sein d'une société dont les activités dépassent largement le champ de la robotique, ces deux cyclistes mécaniques serviraient, selon le fabricant, à déclencher des vocations auprès des jeunes japonais.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Fujitsu tente d'illustrer le mobile de demain
Un disque dur à magma tactile par LaCie et Starck
Open source vs logiciel libre : nouvelle polémique
Dassault Systèmes adopte la plateforme communautaire BlueKiwi
Publicité : comScore observe une baisse de la population de
Un Nobel pour trois acteurs de la fibre et des puces
EA lance  NFS Shift  et quelques autres sur Steam
Steve Ballmer envisage déjà de mettre à jour... Windows Mobile 6.5
L'AP envisage de facturer l'accès premium aux news
TV Live : Al Jazeera s'invite sur les smartphones Symbian et Windows Mobile
Haut de page