Greenpeace attaque le siège de HP à coups d'écolo-tags

Alexandre Laurent
30 juillet 2009 à 09h22
0
En parallèle de la communication instaurée avec son palmarès trimestriel des fabricants les plus respectueux de l'environnement, Greenpeace tente une nouvelle démarche : le graffiti écolo-activiste. Une poignée de membres de cette organisation de protection de l'environnement a investi mardi le siège de Hewlett-Packard (HP) à Palo Alto en Californie, pour peindre, en lettres géantes, les mots « Hazardous Products » (produits dangereux, avec les initiales de HP) sur le toit du bâtiment. Objectif : rappeler au numéro un mondial des fabricants d'ordinateurs ses engagements en matière de défense de l'environnement.

02329184-photo-greenpeace-si-ge-hp-palo-alto.jpg


Selon Greenpeace, HP avait en effet annoncé en 2007 qu'il arrêterait en 2009 de faire entrer dans la fabrication de ses machines certains matériaux dangereux sur le plan environnemental, comme les retardateurs de flamme bromés ou le PVC. Cette mesure aurait finalement été repoussée de 2009 à 2011.

L'organisation aurait par ailleurs fait diffuser par un automate un message vocal enregistré par l'acteur William Shatner (le capitaine Kirk de la série Star Trek) à tous les postes téléphoniques du bâtiment. Celui-ci y appelle les employés de la firme à faire pression sur leurs dirigeants pour que la firme suive la voie empruntée par d'autres sociétés telles qu'Apple.

Greenpeace est coutumière de ce genre d'actions coup de poing. Depuis 2006, l'organisation investit régulièrement les grands événements liés aux nouvelles technologies, afin de dénoncer le manque de considération du secteur envers les problématiques écologiques. Ici, elle promet avoir utilisé une peinture non polluante : la morale est sauve.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box
scroll top