Brevets : IBM perd face à Asus

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000001991122-photo-ibm.jpg
IBM, groupe informatique américain quasi-centenaire, vient de perdre une bataille face au fabricant taïwanais d'ordinateurs ASUSTeK Computer. Ce dernier ne serait pas, contrairement aux allégations de Big blue, coupable de violation de trois brevets déposés par IBM, d'après une décision rendue le 13 juillet par la Commission américaine du commerce international (USITC) suite à un premier avis communiqué en mars.

La firme d'Armonk, New York, grande consommatrice de brevets, estime, pour sa part, qu'ASUSTeK Computer utilise sans autorisation, ni compensation, ses technologies brevetées pour l'alimentation électrique de ses ordinateurs, dans un système de refroidissement ainsi que dans une solution de cluster. ASUSTeK étant l'un des plus importants fournisseurs de cartes mères, IBM espérait faire interdire l'importation aux Etats-Unis de celles-ci ainsi que de cartes graphiques fabriqués par ASUSTeK.

Peine perdue ? Un porte parole du groupe a déclaré hier à l'agence Bloomberg « IBM va étudier toutes les options dont la société dispose pour faire appel de cette décision. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Azure, Office Web : Microsoft pose les bases de son offensive S+S
Résultats Intel : première perte depuis 1986 !
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Les futurs Core i5 750, i7 860 et 870 Lynnfield dévoilés
L'interface de  Tropico 3  en dix captures d'écran
Baisse des ventes de PC malgré l'essor des netbooks
Samsung Giorgio Armani 2 : un nouveau smartphone sous WM6.1 en préparation
Après Gmail Labs voici Google Calendar Labs
[Vidéonaute] Prise en main du mini mobile Simvalley Pico RX-80
Haut de page