Palm répond à Apple et ne pleurera pas iTunes

22 juin 2009 à 10h50
0
000000F001853012-photo-palm-pr.jpg
Nouveau concurrent de l'iPhone d'Apple, le Palm Pre est le premier dispositif tiers à pouvoir se synchroniser directement avec iTunes depuis quelques années, et probablement le dernier. En publiant la semaine dernière une note indiquant que « les prochaines versions d'iTunes pourraient ne plus apporter les fonctions de synchronisation avec des baladeurs d'autres marques », Apple prévenait effectivement Palm, sans le nommer, que ses méthodes cavalières ne fonctionneraient pas longtemps.

Emmenés par leur PDG Jon Rubinstein, ex-dirigeant de la division iPod d'Apple, les développeurs de Palm ont effectivement bricolé le Pre pour qu'il se fasse passer pour un iPod. Contacté par le site internet anglophone All Things Digital, Palm a estimé qu'en désactivant la synchronisation avec le Pre, Apple porterait également préjudice à ses propres utilisateurs « qui seraient ainsi privés d'une expérience de synchronisation satisfaisante ».

Lynn Fox, porte-parole d'Apple puis aujourd'hui de Palm, se veut néanmoins rassurante : « les consommateurs auront plusieurs options. Ils pourront conserver la version d'iTunes qui fonctionne, transférer la musique par USB, mais il y a aussi d'autres logiciels de synchronisation que nous pourrions envisager ». Qui a dit Windows Media Player ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top