Microsoft AntiSpyware devient Windows Defender

Par Julien
le 07 novembre 2005 à 07h28
0
Les développeurs de Windows Vista, la prochaine version majeure du système d'exploitation de Microsoft, viennent d'annoncer que le logiciel Microsoft AntiSpyware sera une partie intégrante de Windows. Pour l'occasion Microsoft AntiSpyware a été rebaptisé Windows Defender. Les ingénieurs du géant des logiciels en ont d'ailleurs profité pour apporter quelques changements majeurs en transformant notamment le moteur de détection des spywares en un service système. Moteur qui bénéficie d'améliorations au niveau de la détection via l'intégration des technologies antivirales que Microsoft a récemment acquis. Les mises à jour des définitions seront dorénavant distribuées par Windows Update et Windows Defender profite d'une nouvelle interface. Enfin les développeurs ont confirmé que Windows Defender sera bien disponible pour les utilisateurs de Windows XP. Windows Defender devrait faire ses premiers pas dans la prochaine version Beta 2 de Windows Vista, attendue pour le mois de novembre si tout va bien.

0000011800115830-photo-microsoft-antispyware-protection-temps-r-el.jpg

L'actuel Microsoft AntiSpyware
Modifié le 18/09/2018 à 15h00
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Skoda lance la CITIGO-e iV, une toute électrique à moins de 20 000 $
Apple lancera bien trois nouveaux iPhone en septembre prochain
Londres : les utilisateurs du Wi-Fi public du métro seront trackés dès cet été
Rotten Tomatoes va (enfin !) vérifier si vous avez vu un film avant de le noter
Mars 2020 : la NASA propose d'envoyer son nom sur la planète rouge
Cyberpunk 2077 se prépare pour l'E3 2019... mais ne sera pas jouable
Le Honor 20 Pro ne serait pas encore certifié par Google : sa sortie en Europe compromise
Neo Geo Mini : trois éditions collector Samourai Shodown, limitées à 5000 exemplaires
Boostés par la fibre, les opérateurs ont réalisé des investissements record en 2018 (Arcep)
Après 4 ans, AMD rejoint la liste Fortune 500
scroll top