Enermax, Seasonic : alimentations 80 Plus Gold en vue

Alexandre Laurent
05 juin 2009 à 14h33
0
Enermax et Seasonic, ainsi qu'un certain nombre de fabricants de moindre renommée, annoncent à l'occasion du Computex l'entrée prochaine dans leurs gammes d'alimentations de blocs affichant la certification « 80 Plus Gold », qui garantit pour mémoire un rendement supérieur à 87% sous 20% et 100% de charge et à 90% sous 50% de charge. Chez Enermax, on revendique ainsi un rendement compris entre 87 et 92% pour une gamme d'alimentations dont on ne sait pas grand chose pour l'instant, si ce n'est qu'elles seront dotées d'une technologie baptisée Dynamic Hybrid Transformer Design, permettant d'atteindre une efficacité hors norme même avec une puissance relativement faible. La gamme 80 Plus Gold d'Enermax devrait en effet se composer de blocs compris entre 450 et 650W. Seasonic en dit encore moins que son concurrent, se contentant d'exposer un modèle d'alimentation modulaire emprisonnée dans une cage dorée. Informations et produits finaux devraient arriver dans le courant de l'été. Aucun prix n'a encore été communiqué, mais gageons que celui-ci sera élevé !

000000FA02183346-photo-alimentation-80-plus-gold-enermax.jpg
000000FA02183348-photo-alimentation-80-plus-gold-seasonic.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top