Le Computex 2009 ne veut pas connaitre la crise

Alexandre Laurent
01 juin 2009 à 18h31
0
A quelques heures du coup d'envoi officiel de l'édition 2009 du salon Computex, la société organisatrice, Taitra (Taiwan External Trade Development Council), fait officiellement preuve d'un optimisme sans faille quant à la capacité des industries taïwanaises à résister à l'actuelle crise économique. Plus important que jamais, avec 4490 stands, le Computex est pourtant déjà tout entier tourné vers de nouveaux secteurs et de nouveaux marchés. Une orientation nouvelle qui laisse penser que tout n'est pas si rose au pays des composants, et que certains craignent la venue de lendemains qui déchantent.

Le Computex devrait cette année encore, enregistrer des records d'affluence, avec plus de 100.000 visiteurs venus du monde entier (à comparer toutefois aux 135.000 enregistrés en 2008). 4490 stands ont été réservés par les exposants, soit une centaine de plus que l'an passé, et bon nombre de nouveautés devraient être annoncées : on attend beaucoup des « netbooks », bien sûr, qui devraient adopter aussi bien Windows 7 que Google Android, mais aussi de Lynnfield, nom de code du futur Core i5 d'Intel, ou de Tigris, la future plateforme pour PC portables d'AMD.

012C000002140696-photo-li-chang-deputy-secretary-general-taiwan-computer-associatio.jpg
Li Chang, Taiwan Computer Association


La mobilité sera certainement l'un des principaux axes de ce Computex. Du côté de NVIDIA, on devrait préciser les plans relatifs à Tegra, alors que Qualcomm et ARM ont déjà fait part de leurs ambitions liées au marché des netbooks, voire des « smartbooks », sujet sur lequel nous reviendrons très bientôt.

Bien que le domaine de la mobilité soit, selon toute attente, promis à un avenir radieux, Taïwan cherche déjà de nouveaux relais de croissance susceptibles de permettre à ses industries IT d'encaisser sans broncher la récession actuelle.

Deux voies sont principalement étudiées. La première consiste à s'ouvrir le plus largement possible aux marchés dits émergents : Europe de l'Est et Amérique du Sud notamment, zones synonymes d'importante croissance dont Taitra a fait venir bon nombre de journalistes, afin d'assurer un important relais médiatique aux fabricants qu'elle représente.

La seconde propose quant à elle de renforcer la dimension B2B (Business to Business, par opposition au B2C, ou Business to Consumer) de ce salon réservé aux professionnels mais aussi des industries locales, Taïwan devant devenir la référence en matière de contrats professionnels, où les ODM (Original Design Manufacturer) vendront aux OEM (Original Equipment Manufacturer) leurs modèles et plateformes.

Essentiellement fréquenté par les acheteurs professionnels, venus du monde entier, le Computex reste la principale vitrine d'une industrie informatique qui, l'espace d'une semaine, entend bien montrer une capacité d'innovation intacte, quel que soit le climat économique. De Taipei, nous verrons tout au long de la semaine si le pari est tenu !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top