Netbook : Psion et Intel signent un accord à l'amiable

01 juin 2009 à 14h45
0
00C8000002013778-photo-netbook.jpg
Au mois de décembre 2008, la société Psion Teklogix revendiquait l'utilisation du terme « netbook » communément utilisé pour désigner un mini-portable d'entrée de gamme. La firme estimait en effet qu'il s'agissait d'une marque déposée depuis l'année 2000. Pour rappel, Psion a lancé un terminal à mi chemin entre un ordinateur portable et un PDA, le « Psion netBook », doté d'un écran tactile de 7,7 pouces (640 x 480 pixels). Possédant un clavier QWERTY complet, il se rapproche beaucoup des netbooks que nous connaissons aujourd'hui, au détail près que son système d'exploitation - EPOC ER5 - est nettement moins évolué que ceux proposés aujourd'hui (Windows, Linux).

Face à cette initiative, la société Dell entama une procédure devant le bureau d'enregistrement des brevets et marques déposées - United States Patent and Trademark Office (USPTO) - pour faire invalider son obtention. Dell va même jusqu'à accuser Psion de « fraude », ce dernier ayant annoncé avoir utilisé le terme pendant 5 années consécutives dans sa gamme de produits des « netbooks », ce qui ne semble pas être le cas. De son côté Intel attaqua Psion devant la cour de justice américaine également pour faire invalider le dépôt de « netbook » comme marque.

Aujourd'hui nous apprenons sans plus de détails que Psion Teklogix et Intel ont finalement trouvé un accord à l'amiable. Devant la cour de Californie du Nord. Psion a accepté de lever tous les droits réservés auprès des distributeurs tiers sur l'utilisation du terme « netbook ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top