Primo : un PC sous Atom à 99 euros TTC

01 juin 2018 à 15h36
0
L'italien Abaco deviendra-t-il le Tata du marché du PC ? Basé à Milan, cet assembleur spécialisé dans les ordinateurs à bas prix, qu'il équipe de Linux, propose depuis quelques jours à la vente le « Primo », un PC tour équipé d'un processeur Atom au prix de 99 euros, taxes comprises ! A ce tarif, le client devra toutefois monter lui même sa machine, et se procurer lui-même écran, clavier et souris.

Aux côtés du N270, cadencé à 1,6 GHz, on trouve 512 Mo de mémoire vive, ainsi que 4 Go de mémoire Flash destinés au stockage. Abaco se contente du contrôleur graphique GMA 950 d'Intel. La carte mère retenue n'offre en outre qu'un port PCI. Une configuration très mesurée, que le client pourra toutefois faire évoluer via une série d'options : disque dur 80 Go pour 28 euros, graveur DVD pour 19 euros ou passage à 1 Go de mémoire pour 4 euros.

000000E602011760-photo-abaco-primo-pc-99-euros.jpg
000000E602011762-photo-abaco-primo-pc-99-euros-dos.jpg

Côté système d'exploitation, l'impasse est faite sur Windows XP, qui n'est même pas disponible sous forme d'option, au profit de XUbuntu en version 8.04.1. Pour recevoir une machine déjà assemblée, il faudra consentir 12,50 euros supplémentaires, précise le site d'Abaco, qui signe là une machine compatible avec un usage Web grand public (surf, emails, multimédia léger), passant sous la barre symbolique des 100 euros (hors frais de port, 22 euros pour la France), que l'on pourra par exemple utiliser sur sa TV pour ne pas ajouter un écran à la facture.

Si un assembleur indépendant parvient à lancer une machine à un tel prix, il devrait être possible pour des fabricants comme Asus, MSI et consorts, qui drainent des volumes bien plus importants, d'en faire autant. Le souhaitent-ils vraiment ? Rien n'est moins sûr : à 99 euros l'ordinateur, il devient bien difficile de dégager des marges...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Alcatel-Lucent : une externalisation à plusieurs centaines de millions d'euros ?
Internet mobile : bientôt un système d'alerte de dépassement de forfait ?
MobiNil : France Télécom obtient gain de cause contre Orascom
GED : Primobox lève 400 000 euros
FreeBSD s'invite au sein du système Debian
T-Mobile compte remplacer Windows par Android sur ses périphériques multimédia
Microsoft s'allie à Facebook contre Koobface
YouTube perdrait 470 millions de dollars cette année
Nokia débute les livraisons du smartphone E75 à clavier coulissant sous Symbian S60
Orange casse les prix de son smartphone HTC Dream sous Android
Haut de page