Live Messenger s'invite sur votre site Internet

0032000001845354-photo-logo-messenger-2009.jpg
Lors du sommet MIX09 dédié aux nouvelles technologies de l'Internet chez Microsoft, la firme de Redmond a dévoilé Windows Live Messenger Toolkit permettant aux utilisateurs d'interagir directement avec ses contacts Windows Live depuis leur sites Internet.

Selon Microsoft, l'intégration du client de messagerie instantanée devrait permettre aux webmasters de retenir leurs visiteurs tout en apportant une dimension communautaire qui n'est pas sans rappeler les plateformes Friend Connect de Google ou PingBox de Yahoo!

Lors de son implémentation dans le code HTML de la page, le développeur bénéficiera de plusieurs options. La plupart des internautes choisiront Web bar, un composant pré-développé à personnaliser soi-même (Web Bar). Pour plus de souplesse, Microsoft met également à disposition la technologie sous la forme de 16 modules de contrôle personnalisables. Enfin pour une intégration encore plus poussée, le développeur peut réécrire l'ensemble du logiciel en se basant sur la bibliothèque de Windows Live Messenger. De son côté, lorsqu'il décide de s'identifier au travers d'un site Internet, le visiteur peut gérer son statut, voir lesquels de ses contacts sont en ligne et engager une conversation.

Pour de plus amples informations, rendez-vous ici.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le World Rally Championship adopte les carburants
Cookies walls : la bourse ou la vie (privée) ?
Comparatif des meilleurs casques gamer sans fil (2021)
La justice US fait pression sur Facebook pour ne jamais voir Instagram Kids
Test du Legion 5 Pro : la machine démentielle qui prouve que Lenovo a tout compris
L'UFC-Que Choisir lance une action en justice contre SFR et ses forfaits RED
Sennheiser annonce les écouteurs très haut de gamme IE900 : le dernier grand produit de la marque ?
Comparatif des meilleures dashcam (2021)
Xiaomi sortirait cette semaine des écouteurs à réduction de bruit active
Le bitcoin consommerait plus d’électricité que la Norvège, plus qu'un tiers de la France
Haut de page