Utilisation du terme Netbook : Psion répond à Intel

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000001956864-photo-psion-netbook-pro.jpg
Psion Netbook Pro
Alors que le britannique Psion Telklogix revendique la paternité du terme « netbook », utilisé aujourd'hui pour faire référence aux mini ordinateurs portables à bas prix, Intel a récemment indiqué publiquement que cette marque se doit de tomber dans le domaine public.

Pour faire entendre sa voix, Intel est même allé jusqu'à attaquer Psion devant la cours de justice américaine pour faire invalider l'obtention de cette marque. Mais Psion compte faire valoir ses droits en se défendant vigoureusement, à la fois dans la presse et devant la justice. Selon le britannique, Intel se serait « injustement enrichi » suite à l'utilisation à des fins commerciales du terme netbook, notamment via le dépôt et l'utilisation du nom de domaine « netbook.com ».

Accusant donc Intel de cybersquatting, Psion ne compte pas s'arrêter là et a entamé à son tour une procédure en justice pour faire interdire à Intel le droit d'utiliser « sa » marque netbook. Psion aurait même réclamé des dommages et intérêts d'un montant qui pourrait atteindre trois fois les revenus réalisés autour des produits d'Intel liés aux netbooks, soit près de 1,2 milliard de dollars !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

YouTube Symphony Orchestra : 4 Français conviés
Au Royaume-Uni, les mashups seront aussi soumises aux droits d'auteurs
Un actionnaire de Facebook explique l’échec du rachat de Twitter
  The Book Of Unwritten Tales  en vidéo et en images
Spinvox transcrira les messages vocaux de Skype
Philippe Silberzahn, Digital Airways : «Android prendra rapidement une place prépondérante»
Yahoo! sanctionné par les autorités judiciaires belges
Infogérance : T-Systems signe avec Linde AG
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
Gestion de trésorerie : B.A.S. lève 0,7 M€
Haut de page