AOsphere ou l'aventure spatiale en série

19 décembre 2008 à 10h33
0
00D2000001827534-photo-aosphere.jpg
Identifiction, un studio de développement indépendant lyonnais, désire proposer une nouvelle conception du rapport entre les créateurs de jeux ou d'histoires interactives et les joueurs en s'émancipant du modèle économique classique qui consiste à créer un jeu, trouver un éditeur (qui risque d'imposer ses vues), obtenir un distributeur pour enfin atteindre le joueur. Il désire donc s'adresser directement à ces derniers afin de leur présenter une histoire, telle qu'elle a été imaginée à l'origine, sans censure, ni toute autre forme de pression pouvant édulcorer, voire rendre insipide la trame scénaristique originale.

AOsphere sera la première série que proposera le studio dans le courant du premier trimestre 2009. Calquée sur le principe des séries télévisées, chaque semaine verra apparaître un nouvel épisode. Présentée sous la forme d'un jeu d'aventure dans le style point & click, la narration reprendra les codes inhérents aux séries TV récentes à savoir un rythme narratif soutenu, des cliffhangers, une identification aux personnages, etc.

Comme le déclare Olivier Masclef, PDG et Directeur Créatif Identifiction : « Le jeu vidéo doit être capable de repenser sa narration, son format et son genre. À l'instar de la série TV américaine qui s'est affirmée comme un contrepoids efficace au cinéma des majors, le jeu vidéo doit être en mesure de proposer des alternatives aux modèles en place. »

L'histoire de AOsphere commence au cours du 3ème millénaire et l'Icarus est envoyé terraformer une nouvelle planète bleue. Mais tout ne se passe pas comme prévu et l'équipage se retrouve sur une planète inconnue. Nous entrerons alors dans la peau de chacun des membres de l'équipage et devrons nous imprégner de leur personnalité pour résoudre les problèmes qui ne manqueront pas de se poser. Ainsi, nous devrons comprendre les psychologies de Syd le protecteur bourru, de Keva la brillante psychologue ou encore de Miles le baroudeur éclairé.

La série comportera douze épisodes (2,00 € l'épisode ou 24,99 € la saison complète) et proposera par épisode une expérience de jeu s'étalant de 30 à 45 minutes (calquée sur la durée d'un épisode d'une série TV). Pour jouer, il suffit d'avoir un navigateur internet avec Flash installé dessus. Il n'y aura rien à télécharger. Chaque épisode mettra le joueur en face de situations délicates qui le forceront à prendre des décisions en son âme et conscience. Ces dernières seront irréversibles et les choix effectués à ce moment pourront avoir des conséquences lors des épisodes suivants. De même, en face d'un problème, il sera possible de le résoudre selon des approches différentes et cela aussi pourra avoir des conséquences ultérieures. Il sera bien entendu impossible de commencer à jouer à partir de n'importe quel épisode.

Un prologue gratuit sera disponible dans le courant du mois de janvier 2009 et d'autres séries aux univers complètement différents viendront élargir l'offre proposée par Identifiction. Voici la première bande-annonce de AOsphere ainsi que les premières images.



00D2000001827494-photo-aosphere.jpg
00D2000001827492-photo-aosphere.jpg
00D2000001827490-photo-aosphere.jpg
00D2000001827488-photo-aosphere.jpg
00D2000001827486-photo-aosphere.jpg
00D2000001827484-photo-aosphere.jpg
00D2000001827482-photo-aosphere.jpg
00D2000001827480-photo-aosphere.jpg
00D2000001827478-photo-aosphere.jpg
00D2000001827476-photo-aosphere.jpg
00D2000001827474-photo-aosphere.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

YouTube lance officiellement la haute définition
Captures et infos pour  Battlestations : Pacific
Cupcake : Google prépare une mise à jour majeure du système mobile Android
OpenSUSE passe en version 11.1
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
Studio 13 pouces & Adamo, futurs portables de Dell ?
Oracle affiche un bénéfice en légère baisse
Coyote by SFR : avertisseur logiciel de radars gratuit pour mobiles
Sun lance la version 2.1.0 de sa VirtualBox
  Duke Nukem Forever  vous souhaite un joyeux Noël
Haut de page