Abit mettrait la clé sous la porte en fin d'année

18 décembre 2008 à 12h35
0
On savait Abit dans une mauvaise passe, mais il semblerait que la situation soit plus grave que prévu. D'après le site Tweaktown, la société devrait définitivement mettre la clé sous la porte au 31 décembre prochain. Le temps des célèbres BH6, NF7-S et consoeurs serait-il définitivement révolu ?

Après avoir connu une série de déboires financiers, Abit pensait cependant avoir trouvé son second souffle début 2006, lors de son rapprochement avec la firme taïwanaise USI (Universal Scientific Industrial), important fabricant de composants électroniques.

Début 2008, la rumeur prêtait à Abit l'intention de se retirer définitivement du marché des cartes mères. Interrogé par nos soins lors du Computex, en juin dernier, le fabricant jurait ses grands dieux qu'il n'était absolument pas dans ses intentions de réduire la voilure, et annonçait à cette occasion la diversification de ses activités, avec des cadres photo numériques munis d'une imprimante, et l'arrivée prévue d'appareils de type MID.

012C000000035577-photo-carte-m-re-abit-nf7-s-rev2-0.jpg
En ces temps où tout geek se devait d'overclocker son Athlon 1800+, la NF7-S v2.0 aura marqué les esprits !


Fin août, la firme a pourtant fini par prévenir ses partenaires qu'elle mettait fin à son activité cartes mères. Officiellement, Abit amorce sa reconversion vers des produits d'électronique grand public. Officieusement, la marque disparaitrait donc dans les semaines à venir. RIP Abit ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Substantiel lève 1,5 M pour accélérer le développement d’Ordissimo
Bicphone : déjà 100 000 pièces livrées en quatre mois
Adobe publie la version finale de AIR pour Linux
Un outil pour « désautoriser »  Spore  chez EA
New York veut taxer le téléchargement numérique
Le monde virtuel Habbo dépasse Facebook en France
Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
Microsoft détaille son interprétation du standard ODF
Take-Two n'éditera pas  Champions Online
iPhone FR : Apple déçu, pas d'offre à Noël chez SFR et Bouygtel, baisse des prix chez Orange
Haut de page