La mémoire Flash de demain selon Philips

01 juin 2018 à 15h36
0
Philips a dévoilé une nouvelle technologie qui pourrait être utilisée par une nouvelle génération de chips mémoires. Cette mémoire qui utilise des impulsions électriques pour réarranger des atomes pourrait notamment remplacer la célèbre mémoire Flash.

L'avantage de cette nouvelle technologie qui repose sur un matériau appelé tellurure d'antimoine (à vos souhaits !) réside dans le fait qu'elle peut limiter de façon très importante les pertes d'électrons liés aux changements d'états de la mémoire. Philips annonce que cette technologie pourrait offrir des chips mémoires moins chers, plus performants et moins gourmands en énergie.

En effet, contrairement aux oxydes de minéraux très coûteux utilisés dans la mémoire Flash, le tellurure d'antimoine serait bon marché et facile à exploiter. De plus, cette technologie pourrait supporter une miniaturisation pouvant aller jusqu'à 10 nanomètres là où la mémoire Flash se limite pour le moment aux 65 nanomètres.

Certains problèmes techniques doivent toutefois encore être résolus avant que cette nouvelle mémoire ne puisse être exploitée. Cependant, si Philips arrive à surmonter ces obstacles, la plupart des scientifiques et analystes sont d'accords pour affirmer que la firme néerlandaise aura alors la main mise sur la mémoire Flash de demain.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intel : le Wireless MMX2 en préparation
Nouveaux firmwares iRiver N10 et H100
Une première mise à jour pour Silent Hunter 3
Déjà 1.5 million d'abonnés pour World of Warcraft
Antennessa lève 1.15 millions d'euros
Petit pas vers la FB-DIMM chez Samsung
Quantic Dreams penserait à une suite de Nomad Soul
Gothic 2 s'offre une démo en langue anglaise
Total Overdose est présenté par SCi
UbiSoft annonce ses titres à venir (màj)
Haut de page