Acer devient la 1ère marque de PC en zone EMEA

Par
Le 10 novembre 2008
 0
00fa000001689498-photo-ordinateur-portable-acer-aspire-5720-2a2g25mi.jpg
L'institut d'études britannique Canalys vient de publier les résultats de son dernier rapport concernant le marché global des PC (PC, PC portables, netbooks, serveurs) en zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) au troisième trimestre dernier.

Il en ressort que 2008 reste une très bonne année pour ce marché avec une forte croissance à deux chiffres chaque trimestre malgré la morosité actuelle du secteur (crédits, hausse du prix de l'énergie, crise économique). C'est en effet une croissance de 27% du marché qui est à noter en un an en volume et de 11% en valeur, faisant du troisième trimestre la période où ont été écoulés le plus d'ordinateurs. Au total, ce sont ainsi près de 28,3 millions de PC qui ont été livrés en zone EMEA entre juillet et septembre dont 10,5 millions de PC de bureau (37% de parts de marché), 2,2 millions de netbooks (7,7% du marché) et 15 millions de PC portables (53,2% de PDM).

Avec plus de 2 millions de netbooks écoulés, ce segment de marché qui n'existait pas il y a encore un an continue de décoller rapidement, fort de la présence notamment de Acer et Asus qui ont écoulés respectivement 1,1 million et 650 000 produits au troisième trimestre en zone EMEA. Et cela risque de continuer en cette fin d'année, de nouvelles marques (Dell, Fujitsu-Siemens, HP, Lenovo et Toshiba) devant lancer à leur tour des netbooks.

Concernant les marques de PC les plus populaires pendant cette période, Acer vient de prendre la première place du classement, grâce à ses netbooks, avec 5,9 millions de PC livrés et 21% de parts de marché contre 5,5 millions et 19,4% pour HP. Dans le top 5 des marques les plus influentes du secteur, ce sont ensuite Dell, Asus et Toshiba qui apparaissent de la 3ème à la dernière place avec respectivement 9,8%, 7,1% et 5,8% de parts de marché.

Canalys précise enfin que crise financière oblige, il se pourrait que les principales marques d'ordinateurs doivent revoir à la baisse leurs livraisons de produits pour la fin d'année. La revalorisation du cours du dollar face à l'euro pourrait également faire stagner les prix de nouveaux ordinateurs, voire de les faire légèrement augmenter en fin d'année ou en début d'année prochaine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top