BD+ : la protection du Blu-ray mise à mal ?

03 novembre 2008 à 10h47
0
00DC000001685142-photo-lecteur-graveur-blu-ray-hd-dvd-samsung-se-s164l-clone.jpg
En mars dernier, l'éditeur du logiciel AnyDVD annonçait qu'il était désormais en mesure de permettre la réalisation de copies de sauvergarde de disques Blu-ray commerciaux utilisant la protection BD+. La démarche vient d'être reproduite, et testée avec succès sur un titre récent, par certains membres du forum Doom9, qui développent un outil baptisé « BDVM debugger ». Dans le même temps, Slysoft a annoncé la sortie d'une nouvelle version bêta de son logiciel AnyDVD. Parmi les nouveautés de cette dernière, on trouve la possibilité de désactiver la fonctionnalité BD Live : il apparait en effet que celle-ci communique avec les serveurs de Sony et de ses partenaires à chaque lecture d'un film en tirant parti.

BDVM debugger

Pour l'instant distribué sous la forme d'une version bêta, BDVM debugger n'est pas encore prêt pour le grand public, mais le logiciel a d'ores et déjà permis à l'un des membres de Doom9 de lire un Blu-ray commercial protégé par BD+ sur son ordinateur équipé de Linux. La chose n'a toutefois rien d'une sinécure : pour y parvenir, « Oopho2ei » explique avoir dû patcher le micrologiciel de son lecteur Blu-ray, utiliser le logiciel DumpHD pour passer outre la protection AACS puis faire appel à BDVM debugger pour générer la table de conversion permettant d'accéder à la version originale des données vidéo stockées sur le disque.

« Je voudrais rappeler une fois encore que ce projet n'a pas pour objet de contourner les protections contre la copie et d'encourager le piratage, ce qui peut déjà être obtenu avec un logiciel commercial comme AnyDVD HD », rappelle l'un des participants. « En réalité, ce projet a pour but de permettre aux utilisateurs de systèmes open source (tels que Linux) de lire leurs disques protégés par BD+ sans avoir à utiliser un logiciel propriétaire ».

Le BD Live en question ?

Slysoft, qui fournit donc l'un des logiciels propriétaires évoqués chez Doom9, a quant à lui entrepris de faire évoluer son AnyDVD HD de façon à permettre à l'utilisateur de désactiver la fonctionnalité BD Live, que l'on retrouve désormais sur la majeure partie des longs métrages vendus dans le commerce. Présenté par Sony comme l'une des avancées majeures du Blu-ray, le BD Live permet à un lecteur Blu-ray de récupérer des contenus audio, vidéo ou interactifs sur Internet, de façon à enrichir en permanence les contenus additionnels proposés aux côtés du film.

Problème : selon Slysoft, l'appel lancé vers un serveur distant à chaque lecture du film pour vérifier la présence de nouveaux contenus serait pour les éditeurs l'occasion de récolter quelques informations comme le nombre de fois où le média a été lu. En tant que tel, l'information n'a rien de bien confidentiel et la majorité des consommateurs n'y verra aucun inconvénient, mais certains risquent de s'insurger, dans la mesure où il n'est absolument pas fait mention de cet échange d'informations sur la jaquette des films vendus dans le commerce, et il ne faudra pas longtemps que pour resurgisse des esprits la ténébreuse affaire du rootkit Sony / BMG. En attendant que les éditeurs de disque décident quelle conduite adopter, Slysoft propose donc au téléchargement une version de test de AnyDVD HD 6.4.7.8, offrant la possibilité de désactiver le BD Live.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top