Mémoire : Toshiba attaque Hynix en justice

Par
Le 09 novembre 2004
 0
00fa000000081991-photo-hynix-ddr2-sodimm.jpg
Toshiba a déposé au Japon et aux Etats-Units plusieurs plaintes contre son concurrent Hynix. Toshiba accuse Hynix d'avoir violé au moins 3 de ses brevets concernant les technologies employées au sein des mémoires Flash. La firme nippone demande pour cela l'arrêt des ventes des mémoires Flash Hynix et des dommages et intérêts.

Cette affaire fait surface alors que Toshiba et Hynix ont signé un accord de partage technologique au mois d'août 1996. Un accord qui a expiré le 31 décembre 2002 et qui, malgré de nombreuses négociations, n'a pas été reconduit.

A l'heure actuelle, Toshiba est le quatrième plus grand fabricant de mémoire Flash derrière Samsung, Fujitsu, AMD et Intel. Hynix n'apparait pas dans le classement des dix premiers fabricants de mémoire Flash mais se place comme numéro 2 dans le domaine de la mémoire dynamique (DRAM), derrière Samsung.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top