Larry : Magna Cum Laude en test sur Clubic

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
29 octobre 2004 à 12h15
0
00D2000000105795-photo-leisure-suit-larry-magna-cum-laude.jpg
Leisure Suit Larry fait partie de ces jeux qui ont rendu Sierra On-Line célèbre. A côté du très prude King's Quest et du politiquement correct Police Quest, l'éditeur américain avait deux séries pour se démarquer de la concurrence et toucher un public un peu différent : Space Quest et Leisure Suit Larry. Complètement débiles et passablement ridicules, mais en même temps très drôles et tout à fait originales, les premières aventures de Larry Laffer (en 1987, ça ne me rajeunit pas) ont fait sensation au point qu'elles remportèrent de nombreux prix comme celui de meilleur jeu d'aventure de l'année. Sierra On-Line, alors très attaché à ces titres « point & click », en produira d'ailleurs plusieurs suites jusqu'à ce que le genre tombe dans l'oubli emportant notre sympathique looser avec lui.

Après exactement dix années de bons et loyaux services, Larry Laffer a été mis au placard et Sierra s'est recentré sur des domaines considérés plus lucratifs comme les jeux d'action et autres titres de stratégie temps réel. Même si depuis environ deux ans, le « point & click » connaît un regain d'intérêt, Sierra a donc surpris tout son monde en annonçant fin 2003, la mise en chantier d'un nouvel opus à la série. Larry Laffer n'était plus au programme, Al Lowe son géniteur non plus, mais Sierra promettait de conserver l'humour décalé et raseur de pâquerettes des précédents épisodes... Face à la pléthore de jeux aussi violents que sérieux, Leisure Suit Larry : Magna Cum Laude serait-il capable de nous dérider ?


» Lire le test de Leisure Suit Larry : Magna Cum Laude
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top