Sanyo : diode pour des Blu-ray 100 Go gravés en 12x

0
00F0000001670694-photo-diode-blu-ray-sanyo.jpg
Qui a dit que les supports physiques étaient condamnés ? Dans un communiqué, le groupe japonais Sanyo Electric a annoncé, le 3 octobre dernier, la mise au point d'une nouvelle diode dédiée à la gravure des disques optiques au format Blu-ray. Affichant une puissance de 450 milliwatts, deux fois supérieure à celle des précédents produits de la société, celle-ci autoriserait la gravure de médias vierges à une vitesse maximale de 12x, et offrirait l'occasion de développer des disques équipés de quatre couches de données, ce qui permettrait d'envisager la production de Blu-ray de 100 Go.

Divers fabricants ont déjà étudié la conception de médias équipés d'un maximum de 20 couches de données. Ils atteindraient ainsi la capacité record de 500 Go de données sur un disque de la taille d'un simple CD, mais il reste à mettre au point des diodes capables de gérer correctement l'écriture sur un support aussi complexe. C'est en partie la raison pour laquelle le Blu-ray plafonne aujourd'hui à deux couches, soit un maximum de 50 Go de données.

Sanyo espère être en mesure d'entamer la production à grande échelle de cette diode de 5,6 millimètres de diamètre. Entre temps, l'alliance qui préside aux destinées du format Blu-ray aura peut-être le temps de ratifier les médias à quatre couches et la gravure en 12x. Cette dernière permettrait en théorie d'inscrire 25 Go de données à la surface d'un Blu-ray en environ dix minutes.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page