Couple Media Akoya Mini et 3G+ chez Orange

Par Alexandre Habian
le 20 août 2008
 0
00FA000001349892-photo-medion-akoya-mini.jpg
Après que SFR a subventionné l'Eee PC d'Asus, Orange s'apprête à faire de même avec le premier netbook de Medion, l'Akoya Mini, dont le lancement en France interviendra le 21 août prochain. Basé sur le châssis du Wind de MSI, cet ultraportable adopte un écran de 10,2 pouces pour une résolution de 1024 x 600 sur une dalle mate. Mesurant 260 x 180 x 19-31,5 mm et présentant un poids d'environ 1,2 Kg, le Akoya Mini est doté d'un Go de mémoire DDR2 et d'un disque dur de 80 Go. Il présente aussi 3 ports USB 2.0 et un lecteur de carte mémoire 3 en 1. A cela s'ajoute une batterie 3 cellules pour une autonomie allant jusqu'à 3 heures.

Conçu autour de la plateforme Intel Diamondville, il est équipé du processeur Intel Atom cadencé à 1,6GHz. Pour assurer sa mobilité, il propose une connexion WiFi en 802.11g, le Bluetooth en 2.0 et une sortie réseau LAN 10/100. Le Akoya Mini est aussi équipé d'une webcam 1,3 mégapixel et d'un microphone. Il intègre enfin un port antivol Kensington et un système Windows XP édition familiale avec SP2 pré installé et pack « ready to work » incluant un traitement de texte, un tableur et un logiciel pour gérer ses présentations.

Côté prix, il sera commercialisé sans abonnement à 349 euros. Ne disposant pas par défaut d'une connectique 3G, il sera nécessaire d'utiliser une clé USB 3G d'Orange pour l'acquérir avec une subvention associée. Orange proposera ainsi une offre de remboursement de 100 euros pour l'achat du netbook de Medion avec un forfait « Internet Everywhere » et un engagement d'au moins une année (ou 50 euros avec un forfait ADSL ou fibre). Le Akoya Mini sera donc commercialisé au prix de 249 euros avec une subvention Orange mobile. A titre de comparaison, SFR commercialise actuellement l'Eee PC 900 d'Asus au prix de 349 euros avec une clé internet 3G+.

000000DC00782602-photo-ordinateur-portable-samsung-q45-xiv-7250.jpg
000000DC00972122-photo-toshiba-satellite-a300.jpg

« Samsung Q45 / Toshiba Satellite A300 »

Parallèlement au netbook de Medion, Orange va également commercialiser le PC portable « Samsung 3G+ Q45 » (écran 12 pouces, 160 Go, carte SIM intégrée, 2 Go de mémoire vive, Windows Vista) à 799 euros et le Toshiba Satellite A300 (écran 15 pouces, 250 Go, 3 Go de mémoire vive, clé 3G+ externe, Windows Vista) pour 599 euros. Ils permettront de bénéficier de la même offre de remboursement de 100 euros (Internet Everywhere) ou 50 euros (ADSL ou fibre).

Détail intéressant, Orange vient également de se lancer dans le marché des netbooks en Angleterre. L'opérateur y commercialise en effet le Asus Eee PC 900 en version 16 Go associé à une clé USB 3G icon 225 avec un abonnement « Internet Everywhere » d'au minimum £25 (environ 30 euros) par mois. L'engagement est de 24 mois et le Eee PC 900 est proposé... gratuitement. Il est possible d'utiliser cet abonnement à hauteur de 3 Go de données échangées par mois avant de passer en hors forfait.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
scroll top