Gdium : Emtec annonce un PC 10 pouces à 400 euros

0
Qu'on les appelle Nettops, netbooks, UMPC ou MID, les ultraportables à bas prix tels que l'Eee PC d'Asus ne cessent de susciter l'engouement des fabricants et distributeurs, qui rivalisent d'annonces pour prendre place sur ce marché dont tous les indicateurs sont - pour l'instant - au vert. Dernier en date : Emtec, qui annonce avec plusieurs mois d'avance la sortie prochaine de son premier ordinateur portable, le Gdium, une machine équipée d'un écran de 10 pouces qui devrait être lancée sur le marché à environ 400 euros, soit le prix du futur Eee PC 900.

Ce Gdium présentera des dimensions de 250 x 182 x 32 mm et accusera un poids d'environ 1,1 Kg sur la balance. L'écran 10 pouces devrait afficher une résolution de 1024 x 600 pixels, suffisante en largeur pour la plupart des pages Web actuelles. Contrairement aux modèles concurrents, qui font appel à des processeurs Intel ou VIA basés sur l'architecture x86, Emtec fait avec son Gdium le choix d'une puce signée STMicroelectronics et reposant sur l'architecture MIPS-64.

01330030-photo-emtec-gdium.jpg


Une version spécialement conçue de la distribution Mandriva, ainsi qu'une suite de logiciels et d'utilitaires open source, accompagneront la machine. L'ensemble sera stocké, non pas dans une mémoire interne, mais sur une clé USB, la G-Key, qui viendra prendre place à l'avant de l'appareil. Plusieurs personnes, chacune munie de sa propre clé, pourront donc utiliser le Gdium à tour de rôle sans risquer d'interférer les uns avec les autres. Autre avantage de cette solution, selon Emtec : le Gdium se rapproche d'un « client léger » et devrait, grâce à ces choix, se montrer plus résistant et plus fiable d'un PC traditionnel. Emtec évoque par ailleurs un refroidissement entièrement passif, synonyme d'absence de nuisances sonores.


00FA000001330028-photo-emtec-gdium.jpg


Dernier venu sur un marché déjà ultra concurrentiel, où seront bientôt réunis Asus, Medion, MSI, HP, Airis et d'autres, Emtec joue la carte de l'originalité, avec une machine dont les formes sont classiques mais dont le fonctionnement devrait se révéler bien différent de celui des solutions concurrentes. Reste à savoir si ce calcul sera payant ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

CoPilot Live 7 s'invite sur le smartphone Toshiba Portégé G710
Lieberman veut en finir avec Al-Qaida sur YouTube
Mauvaise journée pour les valeurs technologiques
Ulteo Virtual Desktop : applications Linux sous Windows
Pentax baisse les prix de ses reflex K20D et K200D
Gaël Duval :
La bêta française d'Office Live Workspace est arrivée
GPS : pas de TomTom Navigator 7 sur mobiles et smartphones
Mobility Briefing : Microsoft revendique 31% du marché des smartphones en France
SFR Entreprises lance de nouvelles offres Business Mail
Haut de page