Withings BPM Core : un dispositif médical accessible au grand public ?

18 juillet 2019 à 16h35
0
La note de la rédac
Avec le BPM Core, Withings se relance désormais de plein pied sur le marché de la santé. Présenté au CES de Las Vegas en janvier dernier, cette nouvelle version du tensiomètre connecté offre de nouvelles fonctionnalités pour les personnes atteintes de maladies cardio-vasculaires.
Désormais redevenue indépendante après le rachat de la société à Nokia par son co-fondateur Éric Carreel, Withings opère un retour en force avec le lancement du BPM Core. Ce nouveau tensiomètre connecté apporte de nombreuses innovations comme l'ajout d'un stéthoscope électronique intégré qui peut détecter des valvulopathies.

Test Withings BPM Core
(© Mathieu Grumiaux pour Clubic)

Un tensiomètre élégant d'une qualité de fabrication exemplaire


Withings, dans son communiqué de lancement, indique que le produit est en vente sur son site internet mais également dans les Apple Stores. Ce n'est pas un hasard, tant le design de l'appareil possède des similitudes troublantes avec les produits du constructeur californien.

Test Withings BPM Core
Un produit très haut de gamme, tant dans son esthétique que sa fabrication (© Mathieu Grumiaux pour Clubic)

Choix du gris et du blanc, matériaux luxueux, l'appareil est d'une grande sobriété mis à part le logo de la société, un petit + ici en vert, et la fabrication est d'une qualité proprement exemplaire. Le BPM Core est dense, assez lourd à cause des nombreuses pièces métalliques qui le composent mais jamais encombrant ou difficile à porter.

Le brassard est surmonté d'un tube affichant les informations lors du paramétrage ou de l'examen grâce à un écran LCD intégré. Au bout de ce dernier, un embout métallique qui permet la réalisation de l'électrocardiogramme (ou ECG) grâce à un électrode intégré et relié à deux autres placés dans le brassard. Un système d'une rare élégance qui a en plus le mérite d'être suffisamment complet pour ne pas avoir à sortir son smartphone à chaque occasion.

Test Withings BPM Core
Le tube intègre une zone tactile qui sert à afficher des informations et à accéder aux fonctionnalités (© Mathieu Grumiaux pour Clubic)

L'appareil est livré avec un câble Micro-USB pour la recharge de sa batterie. Withings annonce une durée de vie de 6 mois, dans le cadre d'une utilisation quotidienne de l'appareil.

Une installation facile avec l'application Health Mate


Qui dit objet connecté dit application compagnon. Il vous faudra donc installer l'application Health Mate (disponible sur iOS et Android) afin de configurer et d'utiliser le BPM Core. Le logiciel est le centre névralgique des différents appareils de la gamme, que ce soit les balances connectés ou encore les smartwatches.

Le paramétrage de l'ensemble ne prend pas plus de 5 minutes, bien aidé par une interface à la fois simple et richement illustrée, malgré quelques légers soucis de traduction ici et là. Withings s'adresse avant tout au grand public et le montre à travers son logiciel très accessible.

Premières mesures


Une fois connecté au Wi-Fi de la maison, le BPM Core se met en mode Demo pour montrer comment utiliser l'appareil et prendre ses mesures cardio-vasculaires correctement. Le tutoriel invite également à prendre 5 minutes avant le début des mesures pour respirer calmement et se détendre afin de ne pas fausser les résultats.

La première étape consiste à placer le brassard sur son bras gauche, et d'appuyer sur le bouton pour démarrer l'analyse de la tension. Il se pose en quelques secondes à une main, Withings ayant suffisamment rigidifié son appareil pour le rendre facile à positionner.

Test Withings BPM Core
Le BPM Core est facile à positionner et moins lourd qu'il n'en a l'air (© Mathieu Grumiaux pour Clubic)

Comme chez votre médecin traitant, l'appareil va serrer votre bras pour obtenir la mesure de la tension artérielle. Cette étape dure moins d'une minute durant laquelle il est recommandé de ne pas bouger, de ne pas croiser les jambes ni de parler. La pression sur le bras est assez ferme et peut déstabiliser la première fois.

Après que les données se soient enregistrées, l'appareil nous invite à réaliser un ECG accompagné d'une écoute des battements du coeur. Il suffit pour cela de venir coller le stéthoscope intégré contre sa cage thoracique et de placer son bras gauche sur la cuisse droite afin de permettre la mesure.

Test Withings BPM Core
Il suffit de placer son doigt sur la zone métallique pour débuter automatiquement l'ECG. Simple et efficace. (© Mathieu Grumiaux pour Clubic)

Une fois la bonne position adoptée, il suffit de placer un doigt de sa main droite sur la partie métallique pour débuter automatiquement l'examen, qui prend là encore moins d'une minute pour être complété.

Test Withings BPM Core
Le stéthoscope doit être placé correctement pour éviter les écoutes du coeur inutilisables (© Mathieu Grumiaux pour Clubic)

Attention toutefois à bien placer le stéthoscope sur la cage thoracique. Le système demande un certain temps d'adaptation avant d'être pris en main correctement. Nos premiers résultats se sont avérés inutilisables, le capteur n'étant pas placé correctement et fermement près du coeur.

Une fois toutes les données collectées, le BPM vous demandera sur quel profil elles doivent être enregistrées. Plusieurs utilisateurs peuvent être enregistrés sur l'application et il suffit de faire défiler les noms sur la zone tactile du tensiomètre pour le sélectionner.

Une excellente restitution des données médicales collectées


Les différents résultats sont ensuite regroupés dans l'application Health Mate. Withings présente sur la page d'accueil un journal donnant accès au dernier relevé effectué, mais également à l'ensemble des mesures obtenues, regroupées par jour.

Le constructeur a opté pour un code couleur simple qui permet à tout à chacun de lire les informations recueillies par le BPM Core. Si la pastille est verte, tout va bien, si elle est jaune une légère anomalie a été détectée et une couleur rouge elle indique un problème qui mériterait un examen plus poussé réalisé en milieu médical.

Test Withings BPM Core
Un journal de bord très visuel, où les codes couleur donnent des premières indications sur l'état cardio-vasculaire

Heatlh Mate fait preuve de vulgarisation pour expliciter les différentes données analysées par le BPM Core et donner des éléments de comparaison pour détecter les éventuels problèmes cardio-vasculaires détectés.

La tension artérielle est présentée par les niveaux de pression systolique et diastolique. Les chiffres indiqués sont accompagnés d'une mention qui donne une indication sur l'état de santé, et si le système a détecté un début d'hypertension qui exige un suivi médical plus poussé.

Il est possible également, dans le cadre d'un suivi régulier des patients atteints de troubles cardio-vasculaires, d'envoyer ses résultats quotidiens à son médecin traitant. Cliquer sur un électrocardiogramme affiche un bouton permettant de créer un fichier PDF à partager directement sans quitter l'application.

Test Withings BPM Core
D'un clic, les résultats sont mis en forme et envoyés par mail pour un suivi régulier sans le besoin de se rendre chez son médecin

L'application mobile affiche également le rythme cardiaque mesuré lors de l'examen et les résultats de l'ECG et de l'écoute du coeur. Un fichier audio est produit qui permet d'entendre les différents battements du coeur et l'intelligence artificielle de Withings, développée en partenariat avec les cardiologues de l'hôpital George Pompidou et Antoine-Béclère, tous deux situés à Paris, permet ensuite de déceler une irrégularité.

Test Withings BPM Core
Health Mate permet d'écouter son coeur, via un enregistrement audio pris lors de l'analyse

En fonction des enregistrements (il faut au minimum cinq analyses pour obtenir un premier résultat), l'application est capable de détecter des valvulopathies, des souffles au coeur qui peuvent engendrer un essoufflement et une insuffisance cardiaque. Les symptômes sont difficilement perceptibles au quotidien et le BPM Core peut aider à détecter des signes évidents qui nécessiteront une nouvelle fois l'avis d'un médecin.

Test Withings BPM Core
Test Withings BPM Core

Withings fait un gros travail de pédagogie pour expliquer les différentes mesures récoltées lors de l'examen

L'appareil offre une compatibilité plus poussée avec l'écosystème Apple. Les données peuvent être partagées avec l'application Santé, présente par défaut sur iOS, et combinées à celles provenant d'autres applications installées sur le smartphone pour obtenir un bilan de santé en temps réel de l'utilisateur.

Withings BPM Core : l'avis de Clubic


Lors de nos tests l'application a été capable en quelques minutes d'avertir d'un risque léger d'hypertension artérielle et démontre l'efficacité du dispositif pour le grand public : prévenir sans inquiéter avec des données à la fois simples à comprendre et pertinentes.

Est-ce que pour autant le BPM Core s'adresse à tout le monde ? Nous serions tentés de répondre par la négative. A notre sens, le prix de 249,95€ est trop élevé pour en faire un indispensable de la vie quotidienne et un examen médical chez son médecin généraliste apportera les mêmes résultats pour une somme bien moindre.

Le BPM Core s'adresse avant tout aux personnes souffrant de problèmes cardio-vasculaires déjà diagnostiquées. Pour ces dernières, le tensiomètre offrira un suivi complet de leur activité cardiaque, qui ne remplace pas l'avis du corps médical (Withings ne prétend pas de toute manière se substituer à un médecin) mais pourra prévenir immédiatement en cas d'irrégularité avant qu'un accident ne survienne.

Withings signe un appareil d'une qualité remarquable, technologiquement très avancé et d'une grande simplicité à l'usage. Une vraie réussite !

Tensiomètre connecté Withings BPM Core

Les plus
+ Un appareil remarquablement construit
+ Rapidité et facilité de la prise de tension
+ Des résultats clairs et simples à comprendre
Les moins
- Quelques traductions manquantes dans l'application
- Des explications parfois un peu trop brouillonnes
Design
Qualité de fabrication
Ergonomie
Logiciel
4.5

Modifié le 11/09/2019 à 10h56
7 réponses
6 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top