Test Withings Body Scan : bien plus qu’une "simple" balance ?

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
24 février 2023 à 11h40
11
© Stéphane Ficca pour Clubic
© Stéphane Ficca pour Clubic

En 2023, la marque française Withings voit son catalogue évoluer, avec une nouvelle Body Scan, plus aboutie (et onéreuse) que jamais. Après un petit mois passé en compagnie de cette nouvelle balance dotée d’une étrange poignée, voici notre avis complet concernant ce qui constitue une impressionnante station de santé connectée.

Withings Body Scan
  • Conception de qualité
  • Toujours aussi simple à configurer et à utiliser
  • Les comptes rendus ultra complets
  • Une pesée très précise
  • Un électrocardiogramme à 6 dérivations à chaque pesée
  • Le nouvel écran couleur
  • Les traces de doigts ou de pieds
  • Un abonnement Health+ qui peut agacer
  • Une balance à 399 euros quand même

Depuis bientôt 15 ans, la marque française Withings propose à son catalogue diverses balances connectées. Évidemment, au fil des années, ce qui n’était auparavant qu’un banal pèse-personne tend à devenir un véritable compagnon de santé connecté. Si la Body Comp allait déjà bien au-delà de la simple balance, cette nouvelle Body Scan vise également à analyser la composition corporelle par segmentation, à faire un bilan cardiaque complet, à suivre l’âge vasculaire de l’utilisateur, à mesurer son activité nerveuse… en plus d’enregistrer son poids, bien sûr.

Comme toujours, l’ensemble fonctionne de concert avec l’application Health Mate du constructeur, la même qui se charge de collecter les données enregistrées par votre montre connectée Withings. La nouvelle Body Scan a de quoi surprendre, côté look dans un premier temps, avec notamment une étrange poignée bourrée de capteurs, mais aussi côté prix, puisqu'elle est affichée à 399 euros.

Ainsi, à l’instar des récentes balances proposées par Withings, la nouvelle Body Scan va (beaucoup) plus loin en matière de fonctionnalités. Ainsi, elle se charge de calculer la composition corporelle de l’utilisateur et d'enregistrer un électrocardiogramme à 6 dérivations, dans le but de détecter des signes de fibrillation auriculaire. Pour Withings, « Body Scan est [son] pèse-personne connecté le plus avancé à ce jour ».

Fiche technique Withings Body Scan

Résumé

Caractéristiques générales

Mode transfert données
WiFi
Alimentation
Batterie
Type d'écran
LCD
Nombre de profils
8
Longueur
327mm
Hauteur
18mm
Profondeur
327mm

Pesage

Plage de mesure
5 kg à 200 kg
Fonctions
Poids, IMC, % masse graisseuse, % masse hydrique, % masse musculaire, % masse osseuse

Smartphone et tablette

Appareils compatibles
iPhone, iPad, Smartphone Android, Tablette Android
Application dédiée
Health Mate

Un premier contact de (grande) qualité

Au déballage, la balance Withings Body Scan fait une excellente impression. L’ensemble est de qualité, avec une surface en verre trempé, sans oublier, et c'est une première, un nouvel écran couleur de 3,2 pouces en 320 x 240 pixels. On y découvre également cette étonnante poignée. Il faudra retirer un petit stop câble en plastique (installé par défaut) pour lui permettre de venir se caler parfaitement contre la balance.

© Stéphane Ficca pour Clubic
© Stéphane Ficca pour Clubic

Pas de piles ici, contrairement à la Body Comp, mais une batterie rechargeable (par USB-C) qui promet une autonomie de plusieurs mois. L’ensemble affiche une qualité de conception indéniable, ce qui n’est pas un mal, au vu du prix demandé.

Le port de charge USB-C, à côté du bouton d'allumage © Stéphane Ficca pour Clubic
Le port de charge USB-C, à côté du bouton d'allumage © Stéphane Ficca pour Clubic

Côté configuration, l’ensemble est toujours aussi simple et pratique, et quelques secondes suffisent à relier la balance à l’application Health Mate du smartphone. Comme toujours, l’application propose divers guides de prise en main pour apprivoiser au mieux sa nouvelle acquisition.

Le "stop câble" de la poignée, à retirer évidemment pour permettre à celle-ci de venir se coller à la balance © Stéphane Ficca pour Clubic
Le "stop câble" de la poignée, à retirer évidemment pour permettre à celle-ci de venir se coller à la balance © Stéphane Ficca pour Clubic

Pour l’heure disponible uniquement en noir, la balance Withings Body Scan risque toutefois de faire hurler de terreur les maniaques des traces de doigts… ou plutôt des traces de pieds. En effet, pour fonctionner, le système exige de se peser pieds nus, et le matériau a tendance à marquer très (très) vite. Prévoyez donc un petit chiffon. Hormis ce petit « défaut », la Body Scan impose rapidement son côté premium.

Un suivi personnalisé pour toute la famille

Au total, on peut enregistrer jusqu’à 8 utilisateurs, qui bénéficieront chacun de leur suivi personnalisé. Bien sûr, il faudra bien vérifier après chaque pesée que les données sont bien attribuées au bon utilisateur (ce qui est généralement le cas). La balance laisse quelques secondes pour passer d’un profil à un autre, en mettant le poids d’un côté ou de l’autre pour faire défiler les profils disponibles.

Withings Body Scan © © Clubic
Withings Body Scan © © Clubic
Withings Body Scan © © Clubic
Withings Body Scan © © Clubic

© Withings

Pour ceux qui souhaitent obtenir un suivi très précis de leur poids, la balance Body Scan va venir mesurer le poids, mais aussi l’IMC et la composition corporelle. À cela viennent s’ajouter la masse grasse et la masse musculaire, de manière indépendante pour chaque partie du corps. Toutefois, en fonction de la manière dont on aura personnalisé l’application Health, la balance Body Scan peut aller beaucoup plus loin.

© Withings
© Withings

Ainsi, la nouvelle balance Body Scan utilise l'analyse d'impédance bioélectrique (BIA) multifréquence pour mesurer la composition corporelle de manière ultra précise en distinguant chaque partie du corps : le tronc, les bras et les jambes, dans l'objectif de localiser les graisses et de repérer efficacement d’éventuels déséquilibres musculaires.

De cette manière, les mesures présentent la masse grasse et la masse musculaire dans chaque partie du corps. La surface de la Body Scan est également équipée de divers capteurs qui se chargent quant à eux de mesurer l'activité des nerfs de petit diamètre dans les pieds afin de calculer l’activité nerveuse de l’utilisateur et de déceler un signe potentiel de neuropathie.

C'est quoi, cette poignée ?

Dans les faits, cela se traduit par une pesée quotidienne qui va nécessiter une petite minute à chaque fois, le temps pour la balance de calculer le poids de l’utilisateur, mais aussi de procéder aux diverses analyses. Il suffit de grimper sur la balance, de se saisir de la poignée et de laisser la technologie s'occuper du reste.

Les premières pesées sont un peu déroutantes, mais on s'habitue vite au système de poignée © Withings
Les premières pesées sont un peu déroutantes, mais on s'habitue vite au système de poignée © Withings

Cela pourra sans doute en déstabiliser certains, habitués à descendre de leur balance au bout de quelques secondes. En tout cas, le suivi (santé cardiaque, santé nerveuse, composition corporelle…) permet, grâce aux données collectées dans l’application Health Mate, de bénéficier de nombreuses données et autres graphiques pour jauger l’impact des efforts fournis côté alimentation et/ou pratique sportive. Ce côté suivi devient rapidement addictif et passionnant, et nous pousse au fil des jours à optimiser les différents indicateurs de manière générale.

© Withings
© Withings

L’application propose des rapports hebdomadaires pour suivre son évolution ainsi que des rapports mensuels pour analyser sa santé en profondeur, avec la possibilité de partager les données avec un médecin en cas de besoin.

À chaque pesée, la balande Body Scan va réaliser (en 30 secondes) un électrocardiogramme © Withings
À chaque pesée, la balande Body Scan va réaliser (en 30 secondes) un électrocardiogramme © Withings

On peut également bénéficier de programmes exclusifs de 6 semaines axés sur l'activité, le sommeil ou la nutrition pour améliorer sa routine quotidienne et repartir sur des bases saines. Comme toujours, plus les pesées sont régulières, plus les comptes rendus sont précis et étoffés.

Pratique ou pas, cette Withings Body Scan ?

À l’usage, la balance Body Scan s’avère très simple d’utilisation et ne réclame aucun recalibrage une fois l’application correctement configurée. Chaque profil peut bénéficier de son propre affichage personnalisé, avec la possibilité d’afficher (dans l’ordre de son choix) la tendance de poids, l’IMC, la matière grasse, la masse musculaire, l’ECG, la fréquence cardiaque, la vitesse d’onde de pouls, l’âge vasculaire, la masse hydrique, la masse osseuse, mais aussi la météo ou la qualité de l’air.

La pesée est très rapide et la technologie Precision Control permet de corriger sa posture grâce à des indicateurs affichés en haut et en bas de l'écran © Stéphane Ficca pour Clubic
La pesée est très rapide et la technologie Precision Control permet de corriger sa posture grâce à des indicateurs affichés en haut et en bas de l'écran © Stéphane Ficca pour Clubic

On apprécie également le confort du nouvel écran couleur de cette Withings Body Scan, de même que les petites vibrations qui permettent d’indiquer la fin d’une prise de mesure, par exemple. L’ensemble est on ne peut plus complet, sur la balance d’une part, mais aussi (et surtout) depuis l’application Health Mate.

Aussi, la Withings Body Scan s’avère très précise en ce qui concerne sa pesée, avec toujours la technologie Position Control, déjà présente sur d’autres modèles. Celle-ci demande à l’utilisateur d’ajuster sa posture pour procéder à une mesure plus précise. Des flèches présentes à l’écran pourront demander de se pencher légèrement vers l’arrière ou vers l’avant.

Health+, un abonnement payant indispensable ? (non)

Comme c’était déjà le cas avec Body Comp, l’écosystème de santé connectée signé Withings repose également sur un abonnement baptisé Health+. Une formule premium qui permet de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires, comme des modules exclusifs de changement de comportement dans les domaines de l’activité, de la nutrition ou du sommeil. Attention, Health+ n’est pas obligatoire pour utiliser la Body Scan, loin de là, mais cela permet de profiter de l’intégralité des fonctionnalités.

© Withings
© Withings

En faisant l’acquisition de la balance Body Scan, on peut profiter de 3 mois gratuits à Health+, suite à quoi il faudra débourser entre 8,29 et 9,95 euros par mois, si l’on opte pour un abonnement mensuel ou annuel. Vous l’aurez compris, pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de votre nouvelle balance Body Scan, il faudra accepter de payer pas moins de 100 euros chaque année pour l’abonnement Health+.

Withings Body Scan, l'avis de Clubic :

Après la Body Comp en fin d’année dernière, cette nouvelle Body Scan permet à Withings de franchir un palier supplémentaire en matière de qualité, de fonctionnalités et de précision. Certes, l’utilisation de la poignée rétractable est assez déroutante de prime abord, mais elle permet de bénéficier d’un suivi plus complet (et passionnant) que jamais.

On apprécie également le nouvel écran embarqué, même si, au registre des défauts, on pestera un peu face à un matériau très salissant, au prix hors norme pour une balance et à un abonnement payant Health+ qui n’est pas indispensable, mais qui permet néanmoins de profiter de l’étendue des fonctionnalités proposées.

À l’usage, impossible toutefois de prendre à défaut cette nouvelle Body Scan signée Withings, à tel point que la pesée quotidienne devient finalement un véritable petit plaisir, pour peu que l’on aime passer un peu de temps sur les comptes rendus. Cette balance est toutefois à réserver à celles et ceux qui souhaitent profiter d’une station de santé connectée archi complète. Les autres pourront se tourner vers les autres modèles de la marque, moins complets (et sans poignée), mais tout aussi efficaces pour le suivi du poids.

9

Proposée à 399 euros, la Body Scan se décrit comme le « pèse-personne connecté le plus avancé à ce jour » chez Withings. À l'usage, force est d'admettre que la nouvelle balance du groupe français ne déçoit pas et permet d'accéder, à chaque pesée, à des paramètres vitaux jamais vus sur une balance.

Plus qu'une balance, la Body Scan est une véritable station de santé connectée et se destine à celles et ceux qui souhaitent surveiller leur santé de (très) près, en plus de bénéficier d'un suivi très précis et complet de leur poids. Certes, le ticket d'entrée est salé, et l'abonnement Health+ peut paraître un brin mesquin, mais on tient clairement là la Rolls des balances connectées, la plus complète, la plus aboutie, et forcément la plus chère, de toute la gamme Withings.

Les plus

  • Conception de qualité
  • Toujours aussi simple à configurer et à utiliser
  • Les comptes rendus ultra complets
  • Une pesée très précise
  • Un électrocardiogramme à 6 dérivations à chaque pesée
  • Le nouvel écran couleur

Les moins

  • Les traces de doigts ou de pieds
  • Un abonnement Health+ qui peut agacer
  • Une balance à 399 euros quand même

Design et Finitions 9

Données recueillies 10

Application 9

Amazon 399,95€ Voir l'offre
Boulanger 399,95€ Voir l'offre
Darty 399,95€ Voir l'offre
Galeries Lafayette 399,95€ Voir l'offre
Le BHV Marais 399,95€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Amazon 399,95€ Voir l'offre
Boulanger 399,95€ Voir l'offre
Darty 399,95€ Voir l'offre
Galeries Lafayette 399,95€ Voir l'offre
Le BHV Marais 399,95€ Voir l'offre
Voir plus d'offres

Stéphane Ficca

Spécialiste hardware & gaming

Spécialiste hardware & gaming

Fervent amateur de jeux vidéo et de high-tech, spécialisé en Mega Man 2 et autres joyeusetés vidéoludiques ancestrales.

Lire d'autres articles

Fervent amateur de jeux vidéo et de high-tech, spécialisé en Mega Man 2 et autres joyeusetés vidéoludiques ancestrales.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés ainsi que les marchands mis en avant sont susceptibles d'évoluer afin de toujours vous proposer le meilleur prix sur le produit concerné. 
Lire la charte de confiance
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (11)

Bidouille
Presque 400€ pour s’apercevoir que l’on a trop mangé. Il faut être vraiment geek et hypocondriaque pour mettre son argent là dessus. Et combien de paranoïaques vont aller voir leur cardiologue à cause d’un électrocardiogramme mal interprété?
lemenhir
Est ce que la mesure du taux de graisse est enfin fiable avec cette techno ? Les balances connectés classiques sont nazes sur ce point.
lulu1980
Bien sur que non, on nous vend du matériel sensé prendre des mesures mais personne ne vérifie la qualité de ces mesures.<br /> Comme toujours, si la balance le dit c’est que c’est vrai…
kervern
et le nombre de iwatch qui ont sauvés des vies on en parle ? maintenant tout les examens de cancers sont passés a une IA taux véracité +90% par un humain tout juste 70%, donc tu veux en parler ou tu veux je te lance une discution avec chatgpt ?
HunterAlex
Vas-y, balance tes sources !<br /> Combien d’iWatch pour combien de vies sauvées ?<br /> En 2021, on venait de dépasser les 100 millions d’iWatch pour moins de 10 vies sauvées…<br /> Maintenant au lieu de dépenser l’argent pour acheter ces montres, il aurait été investi pour construire des hôpitaux, combien de vies auraient été sauvées ?
kervern
Lol pas d’humour ? Pas de source elle sont multiple, chaque mois une news circule a ce propos.
crush56
Je fais du sport quasiment 7j/7 et ce genre de balance m’intéresse pas mal pour avoir une mesure relativement fiable de mon taux de masse grasse.<br /> Surtout vu le prix des dexa scan
Squeak
Un très bel article qui détaille bien les fonctionnalités de cette balance (enfin, plus qu’une balance il faut le reconnaître).<br /> Après, il est vrai que ça peut faire un peu gadget coûteux au premier abord et qu’il y a effectivement des personnes obnubilées par leur poids, les calories, la masse de graisse au point d’avoir ce besoin quotidien de tout calculer, mesurer…<br /> Le meilleur indicateur reste quand même le pantalon : lorsqu’il commence à serrer bah on sait qu’on a peut-être un peu abusé du McDo!<br /> Des outils de ce type pourraient pourtant préfigurer de nouvelles façons de suivre médicalement une personne. Imaginons qu’en plus de ça il y ait aussi des possibilités d’analyse de sang, d’urine… Le tout envoyé au médecin et on aurait des stations de télé-diagnostic à domicile. Cela pourrait effectivement aussi servir à détecter des cancers de manière précoce, suivre certaines pathologies en laissant au patient l’autonomie et le confort du domicile sans besoin d’aller passer une matinée d’examens etc.
luck61
L’entreprise marge a 50% sur cette balance ?
sandalfo
je viens de l’acheter apres avoir lu votre article. tres utile pour suivre un regime et sa sante au quotidien.
aladin_78
Allez, une ou deux nous ferait plaisir… <br /> On aimerait connaitre le fond , ie si cette balance a été validée ou pas.
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Les derniers tests

Objets connectés : tous les derniers tests