CES 2013 : la vapeur hydrofuge rend les téléphones waterproof !

14 janvier 2013 à 07h21
0
Plusieurs sociétés tentent de commercialiser auprès des fabricants de l'électronique grand public une technologie qui permet de rendre les équipements résistants à l'eau et aux liquides. Le traitement est effectué à l'intérieur de l'appareil, directement au niveau des composants.

Un téléphone, dépourvu de housse, que vous n'auriez pas peur de sortir sous la pluie, dans votre salle de bain ou à la pêche... bref, un appareil waterproof, à défaut d'être étanche, qui sera bientôt réalité, grâce au développement d'une technologie de protection contre les liquides, apposées directement au niveau des composants. Au CES de Las Vegas, plusieurs sociétés présentaient cette semaine leurs dernières avancées en la matière, avec des démonstrations impressionnantes. Chez HZO comme chez Vapor Armor, on montre ainsi des smartphones haut de gamme (Galaxy S III pour l'un, iPhone 4S pour l'autre), qui fonctionnent sans coup férir alors qu'ils sont complètement immergés dans un bocal !

0190000005651090-photo-t-l-phones-waterproof-ces.jpg

« La protection dure à vie, du moment que vous ne faites pas modifier l'intérieur de l'appareil », indique un représentant de la firme HZO. « L'idée n'est pas de vous promettre que vous allez pouvoir faire de la plongée avec votre téléphone, mais on vous garantit qu'il ne craindra plus d'être sorti sous la pluie ou de tomber dans les toilettes », ajoute-t-il.

Recette magique ? Ces sociétés font toutes appel à un revêtement hydrofuge, qui empêche l'eau d'entrer en contact avec les éléments qu'il protège. La nature exacte de ce composé n'est pas communiquée, mais le principe exploité aujourd'hui dans l'univers de l'électronique grand public est déjà bien connu d'autres industries (aviation ou militaire par exemple). Il ne s'agit pas ici d'enfermer le téléphone dans une enveloppe hermétique, mais de vaporiser directement la substance protectrice sur les composants du téléphone.

« Nous utilisons tous la même potion magique, mais chacun y ajoute ses propres ingrédients et sa propre propriété intellectuelle », commente le patron d'une société concurrente au nom explicite, Vapor Armor. Reste à savoir quand cette impressionnante technologie - présentée depuis déjà plusieurs années - sera enfin accessible au consommateur final. Les démonstrations se révèlent assez impressionnantes, d'autant que le film est absolument invisible à l'oeil nu et, nous promet-on, sans impact sur la chauffe du terminal. La protection s'applique également à des liquides plus acides ou plus corrosifs que l'eau, avec des téléphones plongés sans dommages dans du Coca ou de la bière.

0190000005651092-photo-t-l-phones-waterproof-ces.jpg

HZO comme Vapor Armor indiquent être prêtes à le commercialiser, mais cherchent pour ce faire des fabricants intéressés. « Nous pourrions nous adresser directement au consommateur, mais ce serait trop complexe de traiter les téléphones au cas par cas. Nos machines sont faites pour traiter des volumes importants, et il est plus simple pour tout le monde que l'on s'intègre à la chaîne de fabrication », commente Vapor Armor, dont la machine coûterait aux alentours de 175 000 dollars.

Même son de cloche chez HZO, qui annonce d'ailleurs au CES qu'un téléphone Tag Heuer (célèbre marque de montre) équipé de son revêtement waterproof verra bientôt le jour. D'autres partenariats seraient à l'étude, sans qu'aucun nom n'ait été divulgué. « On aimerait que Samsung, au moment de lancer son futur Galaxy S4, ait la possibilité d'en proposer deux versions : une normale, et l'autre, un peu plus chère, équipée de notre protection », confie HZO. Le montant exact du surcoût serait alors laissé à la discrétion du fabricant, mais celui-ci ne devrait pas dépasser quelques dizaines d'euros, du moins si la technologie se démocratise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top