Prise en main et configuration de Raspbian

15 février 2019 à 11h00
0
Raspberry Pi 3
Phil's Mommy / Shutterstock.com

Grâce à l'utilitaire NOOBS, nous avons vu qu'il est assez simple d'installer un OS sur votre Raspberry Pi. L'assistant de configuration qui se lance au premier démarrage de Raspbian permet en outre de passer en rapidement en revue les paramètres importants. Assez appréciable lorsque l'on n'est pas encore tout à fait à l'aise avec des systèmes basés sous Linux.

Néanmoins, pour prendre correctement en main Raspbian, nous allons détailler dans cet article les outils qui permettent une configuration un peu plus approfondie qu'avec le simple assistant de configuration.



L'outil de configuration Raspi-config


Accessible dans une version graphique via le menu Préférences > Configuration du Raspberry Pi, l'outil de configuration Raspi-config permet d'avoir une vue d'ensemble sur les principaux paramètres du système d'exploitation Raspbian. Certains d'entre eux sont réellement indispensables, notamment pour configurer la connexion réseau ou changer votre mot de passe, alors que d'autres auront une utilité uniquement dans un cadre précis (overclock, camera, VNC, etc.).

config Raspbian_cropped_804x516
Interface graphique de configuration de Raspbian

Ici nous allons avoir recours à la console LXTerminal pour lancer la commande Raspi-config. Vous pouvez toutefois vous contenter de passer via le menu Préférences, mais vous aurez accès à une quantité réduite d'option.

Pour commencer, ouvrons la console afin d'y exécuter la commande suivante en mode superutilisateur (sudo) :

sudo raspi-config

Nous nous retrouvons alors face à cet écran au fond bleu qui nous propose différents choix de paramétrage.

Raspi-config_cropped_728x472

En naviguant parmi les différents choix à l'aide du pavé directionnel du clavier ainsi que de les touches Tab, Echap et Entrée, vous aurez accès aux paramètres de configuration les plus courants sur Raspbian, à commencer par la modification de nom d'utilisateur et du mot de passe, la disposition du clavier, la configuration du réseau Wi-Fi et du fuseau horaire, les options de démarrage, et ainsi de suite. Certaines modifications nécessiteront un redémarrage de la machine.

Si vous n'avez pas utilisé NOOBS pour installer Raspbian, nous vous conseillons de sélectionner l'option « Expand Filesystem » afin de vous assurer que le système utilise l'intégralité de l'espace de stockage de votre carte SD de façon à pouvoir y installer différents programmes sans être limité par la taille de la partition. Le système est automatiquement étendu à l'ensemble de la carte si vous avez eu recours à l'utilitaire NOOBS.

Le fichier config.txt


La plupart des modifications effectuées à l'aide de Raspi-config sont conservées dans le fichier config.txt. Il s'agit ni plus ni moins d'un fichier qui remplit la même fonction que le traditionnel BIOS sur un PC. Ce fichier est lu par le GPU avant l'initialisation du processeur et est accessible via le chemin /boot/config.txt.

Pour pouvoir l'ouvrir et l'éditer, il suffit de lancer la commande suivante afin d'y avoir accès grâce à un éditeur de texte tel que nano ou leafpad :

sudo nano/boot/config.txt

Remplacer simplement nano par leafpad si vous êtes plus à l'aise avec cet éditeur de texte. Si ces éditeurs de textes ne sont pas installés, lancez la commande la commande suivante dans la console :

sudo apt-get install leafpad

Raspbian config.txt_cropped_1080x794

L'édition de ce fichier vous permettra une configuration plus poussée, particulièrement utile pour configurer toutes sortes d'écrans et adapter la résolution à votre affichage avec bien plus de choix qu'en passant par Raspi-config. Vous trouverez l'ensemble des options et des valeurs en consultant la documentation du site officiel de la fondation Raspberry.

Installer un économiseur d'écran


En mode console ou bureau avec Raspbian, une mise en veille automatique de l'écran est configurée après 10 minutes d'inactivité. Seulement cela peut s'avérer assez gênant pour certaines utilisations.

1. En mode desktop


En mode desktop, il convient d'installer un économiseur d'écran pour gérer les paramètres de mise en veille. Pour cela, ouvrez simplement le terminal puis saisissez la commande :
sudo apt-get install xscreensaver

Il vous sera demandé si vous souhaitez continuer. Saisissez « O » pour oui puis valider cette action en appuyant sur Entrée. Le téléchargement de l'application démarre. Une fois terminé, c'est l'installation qui débute. Cela peut prendre plusieurs minutes.

Raspbian - xscreensaver_cropped_1171x629

Une fois terminé, vous retrouverez l'économiseur d'écran fraîchement installé en vous rendant dans le menu Préférences > Economiseur d'écran.

2. En mode console


Nous allons éditer le fichier /boot/cmdline.txt. Il est nécessaire d'être précautionneux en éditant ce fichier, car une mauvaise manipulation pourrait compromettre le bon fonctionnement de votre système d'exploitation.

Saisissez la commande suivante dans le terminal :

sudo nano /boot/cmdline.txt

cmdline.txt_cropped_780x477

En toute fin de ligne, ajoutez simplement la valeur consoleblank=0, ce qui aura pour effet de supprimer la mise en veille. Enregistrez en suivant les instructions en bas de la console, c'est-à-dire avec CTRL + O

Une fois ces modifications terminées, entrez la commande suivante pour redémarrer le Raspberry Pi :

sudo reboot


Mettre à jour système et logiciels avec Raspbian


Raspbian - update_cropped_785x526

Il existe plusieurs commandes pour vous permettre d'effectuer la mise à jour du système. Tout d'abord, pour mettre à jour la liste des paquets de votre système :

sudo apt-get update

Puis pour télécharger et installer les mises à jour relatives à ces paquets :

sudo apt-get upgrade

Et maintenant, pour vérifier que vous possédez bien la dernière version en date de Raspbian :

sudo apt-get dist-upgrade
Modifié le 18/02/2019 à 11h44
Cet article vous a été utile ?
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top