DDoS : les chercheurs découvrent un malware ciblant Windows et Linux

le 19 décembre 2013 à 16h55
0
Le CERT de Pologne lance un avertissement au sujet de l'existence d'un nouveau malware. Ce dernier serait capable de viser les systèmes sous Windows et Linux.

00FA000006745312-photo-ddos.jpg
Suite à l'observation d'un botnet, les experts en sécurité du CERT de Pologne indiquent avoir découvert l'existence d'un nouveau malware. Celui-ci ciblerait en particuliers les environnements Windows et Linux et permettrait ensuite de programmer des attaques en déni de service.

Comme le précisent les chercheurs, il s'agit en fait d'un exécutable capable de se connecter à un serveur de commande et de contrôle en utilisant notamment une adresse IP chiffrée. Le malware est alors en mesure de fournir plusieurs informations à l'attaquant comme la vitesse du processeur ou bien la vitesse de connexion au réseau. Plusieurs scénarios d'attaques sont ensuite possibles, permettant de mener des offensives sur des cibles prédéfinies.

Le malware prend donc pour cible les serveurs. Pour le CERT, le but des développeurs du programme était de concevoir un outil capable d'infecter des systèmes dotés d'une large bande passante. Il reste pour l'instant, difficile de connaître dans quelle mesure il a déjà été utilisé.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top