DDoS : les chercheurs découvrent un malware ciblant Windows et Linux

19 décembre 2013 à 16h55
0
Le CERT de Pologne lance un avertissement au sujet de l'existence d'un nouveau malware. Ce dernier serait capable de viser les systèmes sous Windows et Linux.

00FA000006745312-photo-ddos.jpg
Suite à l'observation d'un botnet, les experts en sécurité du CERT de Pologne indiquent avoir découvert l'existence d'un nouveau malware. Celui-ci ciblerait en particuliers les environnements Windows et Linux et permettrait ensuite de programmer des attaques en déni de service.

Comme le précisent les chercheurs, il s'agit en fait d'un exécutable capable de se connecter à un serveur de commande et de contrôle en utilisant notamment une adresse IP chiffrée. Le malware est alors en mesure de fournir plusieurs informations à l'attaquant comme la vitesse du processeur ou bien la vitesse de connexion au réseau. Plusieurs scénarios d'attaques sont ensuite possibles, permettant de mener des offensives sur des cibles prédéfinies.

Le malware prend donc pour cible les serveurs. Pour le CERT, le but des développeurs du programme était de concevoir un outil capable d'infecter des systèmes dotés d'une large bande passante. Il reste pour l'instant, difficile de connaître dans quelle mesure il a déjà été utilisé.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Soldes 2ème démarque : profitez des écouteurs Jabra Elite 65t à prix vraiment cassé
Deep Rock Galactic passe les 2 millions de ventes et fait le point en chiffres
iOS 14.4 : Apple corrige trois failles de sécurité exploitées par des hackers
Waymo tâcle Tesla sur la voiture autonome
Le film Borderlands a trouvé son Roland, en la personne de Kevin Hart
Intel : les premières cartes graphiques Iris Xe se montrent enfin
Halo Infinite : 343 Industries promet de nouvelles informations tous les mois dès cette semaine
La souris gamer Logitech MX518 à prix fou pour la deuxième démarque des soldes !
Chez Microsoft, Azure, Office et le jeu toujours en tête des revenus en hausse
Plex annonce un service de jeu orienté rétrogaming payant
Haut de page