Samsung et Western Digital main dans la main pour le futur du stockage : les SSD ZNS

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
04 avril 2022 à 17h50
2
SSD ZNS © Samsung
© Samsung

Une petite révolution dans le monde du SSD, même si elle la chose est d'abord de nature à concerner les grandes structures.

Validé en août 2020 par le consortium NVM Express, le jeu de commandes ZNS (ou Zoned NameSpace) doit permettre de gérer plus efficacement les SSD en simplifiant le choix du meilleur endroit pour stocker les données.

Problème, si la chose existe bel et bien depuis sa validation, les produits qui en tirent parti ne profitent pas d'une exposition suffisante. C'est tout l'enjeu de l'accord signé par Samsung et Western Digital.

Une technologie qui tarde à se généraliser

En effet, les deux géants du stockage viennent d'annoncer un protocole d'accord visant à harmoniser leurs pratiques. Pour reprendre les termes officiels du partenariat, le but est de « favoriser l'adoption conjointe des technologies de stockage de placement et de traitement de données de nouvelle génération (D2PF) ».

SSD ZNS © Western Digital
© Western Digital

Il faut effectivement savoir que si des unités SSD ZNS sont d'ores et déjà disponibles chez l'un comme chez l'autre, leurs écosystèmes respectifs ne sont pas pas parfaitement interopérables, rendant le déploiement de telles solutions plus délicat. Pour ne rien arranger, la disponibilité des unités ZNS est à revoir et souvent liée à des accords d'approvisionnement exclusif.

Les SSD ZNS ont pourtant de nombreux atouts à faire valoir par rapport aux unités conventionnelles basées sur des blocs. En premier lieu, ils permettent un meilleur contrôle sur le placement et l'écriture des données ce qui autorise un plus faible surprovisionnement.

Samsung et Western Digital sur le coup

De fait, comme l'explique Western Digital notamment, ce meilleur contrôle doit simplifier la mise en place de nouvelles architectures NAND comme la QLC 3D NAND. Il est également important de souligner que de par leur fonctionnement, les SSD ZNS gèrent de grandes zones et non de très nombreux blocs de 4 Ko.

SSD ZNS © Western Digital
© Western Digital

Il n'est pas nécessaire de réajuster l'espace fréquemment ce qui dope les performances en lecture / écriture. Il est aussi plus simple de gérer les disques SMR (enregistrement magnétique à bardeau). Selon les termes du protocole d'accord entre Samsung et Western Digital, les deux entreprises mutualisent donc leurs efforts afin que l'adoption du ZNS soit accélérée.

Vice-président directeur général chez Samsung Electronics, Jinman Han précise : « Nos efforts englobent les écosystèmes matériels et logiciels afin de garantir qu'autant de clients que possible profitent des avantages de cette technologie très importante ». Il est rejoint par Rob Soderbery, EVP et GM chez Western Digital.

« Pendant des années, nous avons jeté les bases de l'écosystème Zoned Storage en contribuant au noyau Linux et à la communauté des logiciels open source. Nous sommes ravis d'apporter ces contributions à cette initiative conjointe avec Samsung pour faciliter une adoption plus large du stockage zoné pour les utilisateurs et les développeurs d'applications ».

Source : Tom's Hardware

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Nicolas_BARET
Mais du coup, est-ce que ce genre technologie a un intérêt en dehors des usages type serveur ? Est-ce qu’il faut imaginer que ça débarque un jour chez les particuliers ?
Cleever
Si cette technologie ne s’exporte pas sur des SSD MVNe M.2, qui sont de plus en plus démocratisés dans les ordis grands publics, je ne pense pas (je dis ça par rapport à la photo, qui montrait un SSD type 2.5’’).<br /> Les MVNe sont 2 à 3 plus fois plus rapide au moins, notamment pour le gaming (et le reste), donc sacrifier de la rapidité pour 5 à 10 % de durabilité du disque en plus, ça m’étonnerait.<br /> Mais bon, rien ne prouve que ça ne soit pas exportable, à vrai dire je n’en ai aucune idée.<br /> Il y a aussi les couts de productions d’une telle technologie, pour les serveurs, c’est logique, car la durabilité est bien plus crucial pour un serveur que pour un ordi de particulier, d’où l’intérêt de la populariser pour les pros (c’est un bon argument commercial). Mais y a-t-il vraiment intérêt à changer toute leur chaine de production pour des SSD de particuliers qui ne sont pas autant solliciter que les SSD de serveurs (et donc qui durent plus longtemps) ? A voir.<br /> 3e point : la valeur ajoutée. L’intérêt de cette technologie est « qu’il n’est plus nécessaire de réajuster l’espace fréquemment ». Autrement dit, plus besoin de faire des TRIM sur les disques. Et faire un TRIM sur un SSD de serveur peut causer des soucis d’entrées de données, même s’ils durent une milliseconde : il faut donc faire des micro-maintenances. Scoop pour les utilisateurs de Windows : Windows 10 et 11 font des TRIM de vos SSD hebdomadairement via l’outil d’optimisation des disques durs. Sur l’ordi d’un particulier, ça passe tout seul, c’est rapide et ça ne gène pas. Windows le fait quand l’ordi est allumé mais uniquement si aucune activité utilisateur n’est détectée.<br /> Beaucoup désactivent encore cet outil d’optimisation aujourd’hui car ils pensent que Windows défragmente le SSD à chaque « optimisation », car c’est le même outil pour les HDD qui, eux, sont bien défragmentés chaque semaine (et en effet, il ne faut jamais défragmenter un SDD, ça crée des écritures inutiles). Mais c’est une idée reçue : si Windows détecte un SSD, c’est bien un TRIM qu’il fait et non un défrag. Il faut donc laisser vos optimisations planifiées si vous voulez augmenter la durée de vie de votre SSD. Il y a d’ailleurs plein de choses que des « pros » du software (ou plutôt du Hardware, haha) conseillent de désactiver sur Windows pour les gens qui passent aux SSD : toutes ou presque sont des idées reçues : Microsoft a compris depuis longtemps comment s’adapter aux SSD sur leur OS.<br /> Mais bref, si la seule valeur ajoutée de la technologie ZNS est d’éviter les TRIM, cela veut dire aussi que les particuliers n’en ont tout simplement pas besoin
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une carte mère et un SSD de 1 To à ce prix là, c'est une offre à ne pas manquer !
Profitez de cette clé USB de 128go à prix cassé en ce moment chez Amazon
Cette carte graphique AMD Radeon RX 6700 XT voit son prix chuter !
Cet écran PC LG Ultrawide 29
Le prix du kit mémoire RAM PNY XLR8 2x8 Go DDR4 s'effondre
Chute de prix sur le boîtier PC moyen tour Corsair 275R Airflow
Logitech revisite sa gamme MX Master avec sa souris phare et deux claviers mécaniques
Microsoft dévoile son Project Volterra, un PC ARM aux allures de Mac mini
Découvrez la liste des nouveaux jeux compatibles avec le DLSS et le ray-tracing de NVIDIA
Dernière chance pour profiter des offres PC Fnac (jusqu'à -320€)
Haut de page