Stadia : Google devant la justice pour avoir exagéré la qualité des jeux en streaming ?

19 février 2021 à 19h30
6

Nouvelle épreuve pour Stadia : un recours collectif est en train d'être monté aux États-Unis. Les plaignants estiment que la communication de Google ne correspond à la réalité des performances du service de Cloud gaming.

Le lancement de Google Stadia a été quelque peu chaotique, et malgré l'arrivée progressive d'améliorations ici et là du service, la plateforme de Cloud gaming a bien du mal à convaincre. Certains joueurs lui reprochent même de ne pas tenir ses promesses en termes de qualité d'image, et la firme de Mountain View pourrait devoir répondre de ces accusations devant la justice.

Une communication biaisée ?

Une plainte déposée à New York en octobre 2020 a récemment été transférée à la cour fédérale locale, ce qui nous permet aujourd'hui d'en savoir plus à son sujet. Il s'agit d'un recours collectif, c'est à dire un rassemblement de plusieurs plaignants, contre Google.

D'après la plainte, des consommateurs se sentent considérés comme des bêta-testeurs par Google, qui s'est assuré un volume significatif de joueurs avec son système de précommande en appâtant les joueurs avec une communication, au mieux optimiste, au pire mensongère.

L'entreprise est aussi accusée d'avoir surestimé la valeur du pack de précommande Stadia Founder, se targuant de vendre un bundle d'une valeur de 300 euros à 129 euros… Une valeur de base jugée disproportionnée par les plaignants.

La promesse de 4K pas tenue

Mais les pratiques commerciales du géant américaine ne sont pas les seules à faire défaut, la qualité intrinsèque de Stadia est aussi pointée du doigt. « Google a fait des déclarations fausses et trompeuses concernant la qualité de streaming du service Stadia afin de générer des revenus accrus pour la division Google Stadia », est-il mentionné dans le dossier. La partie s'estimant lésée affirme que Google a  « grandement exagéré » les capacités de sa plateforme de Cloud gaming.

La promesse du 4K à 60 images par seconde ne serait notamment pas tenue. De nombreux titres tournent à 4K 30 fps, alors que d'autres ne sont même pas compatibles avec une véritable 4K.

Les avocats demandent à ce que les acheteurs de l'édition Founder's, de l'édition Premier ou les abonnés à Stadia Pro, qui ont investi dans Stadia à cause de la communication de Google assurant délivrer des performances supérieures aux PS4 Pro et Xbox One X et de la 4K sur l'ensemble de son catalogue, soient remboursés.

Source : 9To5Google

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Travail ou jeu vidéo, nos conseils pour passer du temps devant l'écran... sans malmener son corps
Train, car, voiture, avion : que vaut le comparateur de mobilité de la SNCF ?
Comment optimiser la batterie de son Apple Watch ?
ARTE : découvrez le premier numéro de l'émission Twitch dédiée au jeu vidéo
-50 % sur Bitdefender Total Security : une protection primée pour tous vos achats en ligne
Lupin : découvrez le trailer de la partie 2, attendue cet été sur Netflix
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
L'imprimante HP tout-en-un DeskJet 2710 en promo à moins de 60 €
Twitter : bientôt la possibilité d'annuler un tweet ?
NVIDIA : une RTX 3050 Ti pour ordinateur portable listée sur le site d'Asus
Haut de page