TSMC sommé de se concentrer sur les puces dédiées à l'automobile mais sans oublier AMD ou NVIDIA

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
28 janvier 2021 à 14h50
6
© Apple

En 2021, le géant taïwanais TSMC changerait en partie de fusil d'épaule en priorisant la production de puces vouées au secteur de l'automobile. Un réajustement permis par une optimisation des chaînes de production et qui n'aurait pas d'impact notable sur les autres clients du groupe, comme Apple ou AMD.

TSMC est sommé de mettre l'accent sur la fabrication de puces dédiées au monde de l'automobile. L'information, relayée par Reuters, vient directement du ministère taïwanais de l'Économie et a été partagée au lendemain d'une rencontre entre le ministre Wang Mei-hua et les principaux cadres du premier fondeur indépendant mondial. En dépit d'une capacité de production saturée, ces derniers semblent avoir été priés de faire un effort.

TSMC en proie à des « injonctions » politiques

Pour pouvoir accentuer la production de puces vouées à l'automobile, TSMC devrait collaborer étroitement avec certains clients pour les convaincre de changer de technologie de gravure et de passer sur des nodes plus avancés, sur lesquels les capacités de productions sont plus importantes. Cette perspective, couplée à une optimisation de la production, permettrait à TSMC de répondre positivement à la requête du ministère.

D'après Reuters, cette demande du ministère taïwanais de l'Économie suivrait les pressions exercées par Peter Altmaier, ministre allemand de l'Économie, qui aurait demandé de l'aide à son homologue taïwanais pour pallier une pénurie de semi-conducteurs dédiés notamment aux systèmes de navigation dans le secteur auto.

La production de processeurs et cartes graphiques impactée ?

Difficile à dire. A priori, TSMC devrait être en mesure de s'organiser de manière à ne pas perturber la production à court terme de ses clients (AMD, Apple, NVIDIA ou encore Intel, dans une moindre mesure), mais comme le résume Tom's Hardware, tout dépendra au final de l'ampleur et de la durée de ce changement de priorité dans la production globale du groupe.

Autre point à prendre en compte : TSMC a récemment annoncé qu'il allait investir pas moins de 28 milliards de dollars pour accroître sa capacité de production en 2021. Il n'est donc pas impossible que le fondeur parvienne assez rapidement à satisfaire tout le monde. La production actuelle de TSMC en matière de puces automobile est par ailleurs très faible (3% de ses ventes en 2020). On peut donc imaginer que même en mettant un coup de collier de ce côté, le géant taïwanais n'impactera que modérément ses autres activités.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test NVIDIA GeForce RTX 3060 : la carte idéale pour le Full HD (1080p)
Les meilleurs jeux PC et consoles accessibles pour jouer avec (ou contre) vos proches à distance
Vie privée, gaming, sécurité : quel est le meilleur navigateur web selon votre usage ?
Test Vivlio Color : une liseuse couleur pour révolutionner le marché ?
Kings of Leon devient le premier groupe à sortir un album sous forme de tokens non fongibles (NFT)
Test MSI GP76 Leopard : une RTX 3070 très énervée dans une machine équilibrée
The Spy : qui a besoin d'un nouveau James Bond quand Sacha Baron Cohen enquête ?
Avis pCloud (2021) : notre test de ce service de stockage en ligne suisse et vraiment sécurisé
Meilleur VPN : comparatif de mars 2021
Jeu vidéo : la rejouabilité est-elle importante pour vous ?
Haut de page