96 cœurs Zen 4 : l'imposant processeur EPYC 9654 d'AMD s'illustre

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
12 août 2022 à 17h00
53
AMD EPYC 9654 Genoa © Videocardz
© VideoCardz

Clairement pas un modèle conçu pour M. Tout-le-monde, ce nouveau processeur AMD Zen 4 n'en est pas moins impressionnant.

Tout porte à croire que les processeurs AMD fondés sur l'architecture Zen 4 arriveront sur un laps de temps relativement court. Ainsi, les dernières rumeurs autour de la quatrième génération d'EPYC soulignent que les CPU sont « prêts à être lancés ».

Augmentation de 50 % du nombre de cœurs

Sur Twitter, YuuKi va plus loin que cette simple annonce et fournit même une photographie de ce qui devrait être l'un des plus costauds de la gamme, l'EPYC 9654 avec ses 96 cœurs et 192 threads.

Ce processeur, qui répond au nom de code « Genoa », serait en cours de livraison aux partenaires OEM d'AMD, lequel semble donc parfaitement dans les clous par rapport à ses précédentes annonces.

Les EPYC « Genoa » succèdent aux « Milan » en architecture Zen 3. Ils disposent de 50 % de cœurs/threads supplémentaires et nécessitent une toute nouvelle plateforme avec un nouveau socket, le SP5. L'EPYC 9654 est cadencé à 2-2,15 GHz et affiche un TDP de 360 W.

Source : VideoCardz

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
53
16
Arthur_12
Vivement les benchs que cela mette Intel au pied du mur, la concurrence à du bon…
Daeneroc
Bientot on aura plus de coeurs que de megahertz ^^
MattS32
Ça ne les met pas spécialement au pied du mur : Intel met moins de cœurs sur ses Xeon, mais permet d’en mettre plus au sein d’un même système…<br /> Ce qui fait qu’au total les 96 cœurs EPYC feront maximum 192 cœurs par système alors que le Xeon peut déjà monter à 224 cœurs par système (8x28).
Pernel
Intel est déjà en train de pleurer sur ce marché depuis quelques années.
Pernel
Mais les 192 thread AMD seront (comme toujours sur ce marché) beaucoup plus puissant (et beaucoup moins cher) que 224 d’Intel.
wackyseb
Pourquoi se limiter à un seul processeur par plateforme chez AMD.<br /> Il existe déjà des plateformes 2 ou 4 CPU EPYC.<br /> Genre MZ72-HB2 (rev. 3.0) | Server Motherboard - GIGABYTE France
MattS32
Pernel:<br /> Mais les 192 thread AMD seront (comme toujours sur ce marché) beaucoup plus puissant (et beaucoup moins cher) que 224 d’Intel.<br /> Ou pas…<br /> AMD s’en sort bien sur le ratio performances/prix parce qu’ils offrent beaucoup plus de cœurs pour le même prix, et sur les CPU avec peu de cœurs, car ils arrivent à maintenir une fréquence élevée.<br /> Mais les performances par cœur sur les plus gros CPU EPYC sont inférieures. Et c’est pas moi qui le dit, c’est AMD lui même :<br /> https://www.amd.com/system/files/2021-03/720217-workstation-performance-7002-series-1260x709.png<br /> Regarde les graphs correspondant à des configs « max de cœurs ».<br /> 2xEPYC 7742 = 128 cœurs, 2x Xeon 8268 = 48 cœurs =&gt; EPYC 7742 a 85% de la performance/cœur du Xeon 8268.<br /> 2xEPYC 7662 = 128 cœurs, 2x Xeon 6258R = 56 cœurs =&gt; EPYC 7662 a 78% de la performance/coeur du Xeon 6258R<br /> 2xEPYC 7H12 = 128 cœurs, 2x Xeon 8280 = 56 cœurs =&gt; EPYC 7H12 a 78% de la performance/coeur du Xeon 8280<br /> 2xEPYC 7H12 = 128 cœurs, 2x Xeon 6258R = 56 cœurs =&gt; EPYC 7H12 a 79% de la performance/coeur du Xeon 6258R<br /> On voit bien qu’AMD prend soin de comparer ses configs « max de cœur » avec des configs Intel ayant beaucoup moins de cœur (je n’ai pas vérifié les prix, mais il est fort possible que AMD ait comparé à prix égal, vu que les Xeon sont nettement plus cher). Parce que à nombre de cœurs égal, les configs Xeon seraient largement devant (mais plus cher…), et à fortiori avec le nombre max de cœurs possibles, 75% plus élevé chez Intel à ce jour.<br /> Alors je te laisse imaginer ce que donnerait une config Xeon avec 192 cœurs (le 8268 et le 8280 sont configurables en 8 sockets), soit 4x plus…<br /> Le seul cas où EPYC donne de meilleurs performances par cœur, dans ces chiffres fournis par AMD (donc sans doute en ayant choisi les cas les plus favorables hein…), c’est sur la « petite » config à seulement 32 cœurs (2x7F52 vs 2x6246R, 32 cœurs de chaque côté).<br /> Donc oui, AMD est un concurrent compliqué pour Intel sur le rapport performances/prix et sur les systèmes à « peu » de cœurs, mais pour quelqu’un qui a le budget et le besoin d’un nombre maximum de cœurs par système, AMD n’inquiète pas encore Intel. Et 50% de cœurs en plus sur l’EPYC 9654 ne seront pas suffisant pour venir battre Intel sur les performances maximales atteignables, ça réduit simplement l’espace de marché sur lequel Intel est imbattable. Pas au point de pouvoir dire qu’Intel se retrouve au pied du mur…
MattS32
wackyseb:<br /> Pourquoi se limiter à un seul processeur par plateforme chez AMD.<br /> Il existe déjà des plateformes 2 ou 4 CPU EPYC.<br /> Alors non, 4 sockets en EPYC, ça n’existe pas, ou en tout cas pas officiellement, AMD ne supporte que 2.<br /> Et non, je n’ai pas limité à un seul socket par système chez AMD, j’ai bien parlé d’un maximum de 192 cœurs, ce qui avec 96 cœurs par socket correspond bien à deux sockets :<br /> MattS32:<br /> Ce qui fait qu’au total les 96 cœurs EPYC feront maximum 192 cœurs par système<br />
wackyseb
Et l’hyper threading ?<br /> 192 coeurs pour 384 threads<br /> Ah oui ça se monte par 2 sur une carte mère chez AMD mais ça donne quand même 4 Lan dans un rack 2U pour 512 coeurs et 1024 threads.<br /> Intel est tellement à la rue.<br /> supermicro.com<br /> white_paper_Aplus_H12_BigTwin_HPC_Applications.pdf<br /> 397.39 KB<br />
MattS32
wackyseb:<br /> Et l’hyper threading ?<br /> 192 coeurs pour 384 threads<br /> L’HT, il est aussi sur les Xeon. Donc si on le compte sur les EPYC, faut aussi le compter sur les Xeon, soit 448 threads par système pour 224 cœurs, on on retombe toujours sur le fait que Intel permet d’en avoir beaucoup plus par système.<br /> wackyseb:<br /> Ah oui ça se monte par 2 sur une carte mère chez AMD mais ça donne quand même 4 Lan dans un rack 2U pour 512 coeurs et 1024 threads.<br /> Oui, mais là ça devient un cluster, avec toutes les contraintes que ça implique, ça n’est plus réellement un système unique. Et des clusters, on peut aussi en faire avec des Xeon hein…<br /> (et c’est des LAMES, pas des LAN…).
wackyseb
MattS32:<br /> LAMES, pas des LAN<br /> Oups traducteur du téléphone !!!<br /> Bon après moi et Intel n’avons pas une grande histoire d’amour surtout en serveur alors peu importe ce qu’ils sortent, le client me demande de l’AMD, je livre de l’AMD. Après il en fait ce qu’il veux…<br /> Et a la maison mon 3900x fait parfaitement le JOB bien plus vite que l’Intel concurrent de l’epoque et pour bien moins cher.<br /> OK la CM etait un pwoual plus cher
MattS32
Perso, je prends ce qui est le plus adapté en fonction de mes besoins et de mon budget, je suis pas spécialement fan de l’un ou de l’autre.<br /> Actuellement, je suis d’ailleurs en AMD sur mon PC principal (5800X), même si à postériori c’était pas le bon choix à cause d’un truc que j’ai découvert après l’achat. Mais c’est un détail, pas suffisamment grave quand même pour que je démonte et renvoie le tout au vendeur pour reprendre du Intel (pas possible de faire de la virtualisation imbriquée sur les CPU AMD sous Windows 10 quand Hyper-V est activé… Microsoft a fait un patch pour le permettre avec les CPU Intel, mais pour les AMD il faut Windows 11).
Pernel
Des tests que j’ai vu à l’époque, un système Epyc à 7000-8000 euros étaient devant ce que proposait Intel pour quasi 20 000.<br /> Si Intel ne fait pas de config 192 core c’est soit qu’ils n’en sont pas encore capable soit que la conso et la chauffe ne tiendrait pas sinon ils le feraient, c’est pas de la faute d’AMD si le concurrent ne suit pas (comme c’était le cas inverse avant).<br /> MattS32:<br /> Donc oui, AMD est un concurrent compliqué pour Intel sur le rapport performances/prix et sur les systèmes à « peu » de cœurs, mais pour quelqu’un qui a le budget et le besoin d’un nombre maximum de cœurs par système, AMD n’inquiète pas encore Intel. Et 50% de cœurs en plus sur l’EPYC 9654 ne seront pas suffisant pour venir battre Intel sur les performances maximales atteignables, ça réduit simplement l’espace de marché sur lequel Intel est imbattable. Pas au point de pouvoir dire qu’Intel se retrouve au pied du mur…<br /> Non, les entreprises qui achètent ce genre de matos cherchent la perf en multithread, si AMD propose des config 192 core et 384 threads ( dual CPU) et Intel 112c/224t, AMD sera largement devant si Intel ne sort rien d’autre. D’autant que c’est du Zen 4, qui aura peu ou prou les mêmes perfs en single thread qu’Intel (et surement moins de conso/chauffe).
Pernel
SMT plutôt ^^
MattS32
Pernel:<br /> Non, les entreprises qui achètent ce genre de matos cherchent la perf en multithread, si AMD propose des config 192 core et 384 threads ( dual CPU) et Intel 112c/224t, AMD sera largement devant si Intel ne sort rien d’autre.<br /> Sauf que justement, c’est pas 112c/224t chez Intel, c’est 224c/448t au maximum sur un système individuel (8 sockets, 28 cœurs par socket, 2 threads par cœur). Donc plus de cœurs et des cœurs plus performants individuellement (mais je suis d’accord, c’est pas un cas d’usage extrêmement courant d’avoir besoin d’une telle puissance ET de pas pouvoir s’adapter aux contraintes d’un cluster… surtout qu’un cluster ce n’est pas que des contraintes, c’est aussi des bénéfices en termes de maintenabilité/évolutivité/disponibilité).<br /> Et non, il n’y a pas forcément que les performance multithread qui comptent, même sur des grosses bêtes comme ça. Si par exemple ton système est là pour faire tourner des serveurs, avoir les mêmes performances totales avec moins de coeur est plus intéressant, parce que ça veut dire que quand le système est pas chargé à 100% (ce qui est quand même courant pour un workload serveur, même si pour réduire les coûts on cherche bien sûr à maximiser la charge moyenne), les latences seront plus faibles.<br /> Petit calcul théorique, si on part sur un EPYC donnant 80% des performances par cœur du Xeon et si le serveur Xeon est capable de traiter 100 000 requêtes non multithreadables par seconde, alors un serveur EPYC avec 25% de cœurs en plus aura les même performances quand le serveur reçoit 100 000 requêtes par seconde. Mais il aura 25% de latence supplémentaire quand la charge réelle n’est que de 100 000 requêtes par seconde (je fait abstraction des variations de fréquence quand les cœurs ne sont pas tous à pleine charge, mais ça de toute façon, ça existe des deux côtés, et en plus ça peut varier en fonction de l’exemplaire du CPU, donc c’est compliqué à prendre en compte), parce qu’un cœur met 25% de temps en plus pour traiter une requête.<br /> C’est pour ça que pendant longtemps les serveurs ARM ont été peu utilisés pour faire de la BDD, parce que même s’ils pouvaient atteindre des perfs compétitives face au x86 grâce à un plus grand nombre de cœurs, ils étaient plombés par leurs latences trop élevés.<br /> Mais quoi qu’il en soit, je suis d’accord que cette petite différence en faveur d’Intel se paye par contre très cher et s’amenuise avec le temps. Après, il peut y avoir d’autres avantages aussi, comme les technologies embarquées qui ont parfois une longueur d’avance. Cf le cas de la virtualisation imbriquée, qui a dans la plupart des cas été supportés d’abord sur Intel puis sur AMD, mais on peut en dire autant par exemple sur le confidential computing, où Intel a une petite longueur d’avance (faut dire aussi qu’AMD n’a pas les mêmes moyen pour investir dans les communautés de développement… par exemple sur les Confidentials Containers, les deux gros contributeurs corporate, c’est IBM et Intel).
Pernel
Non c’est 2 socket maxi sur les 9242, donc 112c/224t. Pour les core plus performants individuellement il faudra voir, ça sera très serré.<br /> MattS32:<br /> Et non, il n’y a pas forcément que les performance multithread qui comptent, même sur des grosses bêtes comme ça. Si par exemple ton système est là pour faire tourner des serveurs, avoir les mêmes performances totales avec moins de coeur est plus intéressant, parce que ça veut dire que quand le système est pas chargé à 100% (ce qui est quand même courant pour un workload serveur, même si pour réduire les coûts on cherche bien sûr à maximiser la charge moyenne), les latences seront plus faibles.<br /> Justement, Intel ne sera pas devant (pas avant de sortir une autre archi).
MattS32
Pernel:<br /> Non c’est 2 socket maxi sur les 9242, donc 112c/224t. Pour les core plus performants individuellement il faudra voir, ça sera très serré.<br /> Oui, mais Intel ils ont pas que le 9242 hein… Dans les exemples de comparaison plus haut, AMD compare aussi avec les 8268 et le 8280 (avec le même ratio d’environ 80% de performances/cœur pour EPYC par rapport aux Xeon). Qui supportent 8 sockets et ont 28 cœurs.<br /> Ce qui fait bien 224 cœurs/448 threads maximum sur un système.
Pernel
Même avec les 8380 hein, les derniers (et les plus puissants, hein) ça fait pas 224c448t, mais 160c320t, c’est maxi 4 socket.
MattS32
Euh, sérieusement, ça sert à quoi que je te donne précisément les références de deux puces qui permettent de faire 224c/448t si c’est pour que tu me dises « oui mais même avec telle référence c’est pas possible » ?<br /> Donc, je le répète, avec le 8280, qui est pris comme référence par AMD dans ses comparatifs de performances, c’est 8 sockets maxi et 28 cœurs/56 threads par sockets, ce qui nous donne bien 224 cœurs/448 threads. Le 8268, autre référence qu’ils prennent, c’est jusqu’à 192 cœurs/384 threads.<br /> Alors oui, c’est pas la dernière génération. Mais c’est eux qui sont pris comme référence dans les comparaisons de perfs d’AMD.<br /> Et sinon en dernière génération, dans les 8380, y a bien deux versions 8 sockets :<br /> le 8380HL<br /> le 8380H<br /> Sinon, tu peux aller là aussi, où ils citent bien le maximum de 224 cœurs : « Four-to-eight–socket 3rd Gen Intel Xeon Scalable processors deliver multi-socket core count density, with up to 224 cores per platform in an 8-socket configuration. »
dFxed
Virtualisation imbriquée ? Quel est le but d’avoir un hyperv dans un hyperv ?
MattS32
Pas un Hyper-V dans un Hyper-V, mais en l’occurrence un VMWare dans un Hyper-V. Et ensuite des QEmu dans ce VMWare.<br /> La raison de base, c’est que l’hôte Windows 10 est déjà en fait une VM Hyper-V dès que tu actives certaines fonctionnalités (WSL2, Credential Guard, Device Guard). Donc dès que tu veux faire tourner en plus une VM dedans, soit tu fait une VM Hyper-V (mais trop limité…) qui sera directement gérée par le même hyperviseur que le système pseudo « hôte », soit tu utilises un VMWare ou un VirtualBox, et là tu te retrouves à imbriquer des VM.<br /> À ce niveau là, ça marche. Parce que Hyper-V fournit désormais une API permettant à des hyperviseurs tiers de fonctionner par-dessus le sien (API WHP).<br /> Mais dans mon cas, le besoin était en plus de pouvoir faire tourner des Qemu dans la VM VMWare, parce qu’à l’époque je bossais sur Kata Containers (un système de conteneurs qui, pour ajouter une couche d’isolation supplémentaire, exécute chaque conteneur dans une VM légère). Et dans ce cas, faut que VMWare expose à son tour VT-x/AMD-V dans la VM. Ce qui nécessite que Hyper-V le lui permette.<br /> Un autre cas d’usage, c’est d’avoir par exemple une VM de développement dans laquelle on doit faire tourner des émulateurs d’appareils mobiles, émulateurs qui reposent en général sur la virtualisation (Hyper-V pour l’émulateur de Visual Studio, Intel HAXM pour celui de Android Studio).<br /> Pour ça, il faut être sous Windows 11 quand on a un CPU AMD, alors qu’un Windows 10 à jour suffit avec un CPU Intel (s’il a VT-x et EPT, Hyper-V supportait le nesting dès 2015, avant même que WHP n’ouvre la voie à des hyperviseurs tiers).
Nymoi
Savoir juste le nombre de cœurs et de threads ne fait pas tout, il y a quand même d’autres paramètres à prendre en compte.
Coccinellevw34
Pour quoi faire autant de cœurs ?? Mon Pc Intel Inside i7 4 cœurs me suffit largement ! C’est aussi économie en énergie et écologie !
Axel_AUGUSTIN
Ça va faire du bon travail ça. Du bon travail comme on l’ aime.
Nmut
On va dire à Google ou AWS d’utiliser des vieux i7 pour l’écologie… <br /> Soit dit en passant, il ne faut pas oublier que les procs récents consomment moins par instruction, même si la consommation électrique semble exploser!
Zimt
Je bave …
Zimt
Tout comme je me fais autant plaisir sur mon 286 à 16Mhz et ses 4Mo de RAM Et par exemple, pour moi un Pentium 4 Prescott de 2001 est déjà un monstre énorme de puissance.<br /> Là c’est pas trop le sujet, disons qu’aujourd’hui il faut pouvoir reconnaitre la puissance BRUTE d’un cpu.<br /> Et même si cette puissance est presque toujours gâchée par un manquement de programmation, la puissance brute trouve toujours de bonne applications, etc.<br /> Bref, la puissance disponible créée son marché, etc.
MattS32
Ce ne sont pas des CPU destinés aux PC. C’est fait pour les serveurs et calculateurs.<br /> Et là de manière générale, plus tu met de cœurs dans une machine, plus tu réduis ton impact environnemental (ressources et énergie consommées pour la fabrication, énergie consommée pour l’utilisation et énergie consommée pour le recyclage en fin de vie) pour répondre à un même besoin.
PsykotropyK
Pour savoir qui a la plus grosse entre Intel et AMD il existe un bon benchmark : les supercalculateurs.<br /> Dans l’ordre (source pour la liste • Graphique: Avec Frontier, l'informatique entre dans une nouvelle ère | Statista) :<br /> FRONTIER &gt;&gt; AMD EPYC<br /> FUGAKU &gt;&gt; ARM<br /> LUMI &gt;&gt; AMD EPYC<br /> SUMMIT &gt;&gt; IBM Power9<br /> SIERRA &gt;&gt; IBM Power9<br /> SUNWAY TAIHULIGHT &gt;&gt; Shenwai RISC<br /> PERLMUTTER &gt;&gt; AMD EPYC<br /> SELENE &gt;&gt; AMD EPYC<br /> TIANHE 2A &gt;&gt; Intel XEON<br /> ADASTRA &gt;&gt; AMD EPYC<br /> C’est un peu la loose pour INTEL, même si dans l’ensemble il y a dans le TOP 500 plus de supercalculateur Intel (384) qu’AMD (101), les derniers gros supercalculateurs ont totalement délaissé les archi Intel
MattS32
Attention quand même avec le top 500 : les machines en tête ne tirent pas leur puissance de leurs CPU mais de leur accélérateurs (généralement dérivés de GPU), à deux exception près, Fugaku et Sunway (mais pour ce dernier c’est tout comme, il est évident qu’un CPU à 260 cœurs est conceptuellement bien plus proche d’un GPU que d’un CPU classique).<br /> Le vrai champion du HPC, aujourd’hui, c’est nVidia. Pas AMD, pas Intel. Et, chance pour Intel, nVidia a choisi la prochaine génération de Xeon comme CPU pour ses prochains modules « clé en main » (DGX H100), alors qu’il utilisait jusqu’à présent des EPYC.<br /> C’est aussi pour ça qu’Intel revient sur le marché des GPU, ils vont ensuite le décliner en HPC pour remplacer les accélérateurs Xeon Phi, aujourd’hui abandonnés, qui ont connu leur heure de gloire il y a quelques années, en atteignant rapidement plus d’un quart du marché (alors qu’nVidia avait plus de 90% du marché quelques années plus tôt).
Pernel
Bah parce que tu me rabâches qu’Intel est meilleur en single core, et que la réf que je te donne c’est la dernière gen, donc la meilleure en single chez Intel (et j’ai pris leur plus haut de gamme).<br /> AMD a comparé avec ce qu’il y avait à l’époque, ils ne pouvaient pas comparer avec un CPU sortir plus tard…
Pernel
Oui et non, ici c’est un « assemblage » de centaines/milliers de CPU. Il y a même eu à l’époque des supercomputers avec des CPU de PS3 (IBM PPC). Ça montre bien sûr l’intérêt des CPU AMD et ARM (entre autre), le rapport perf/conso évidemment supérieur, mais ça ne montre pas quel CPU est meilleur de lui-même (sinon il n’y aurait pas ARM, enfin pas pour les perfs).
MattS32
Pernel:<br /> AMD a comparé avec ce qu’il y avait à l’époque<br /> Oui, et c’est déjà sur la base de ceux de l’époque qu’on constate que les performances/coeurs sont à l’avantage des Xeon, donc pas besoin d’aller chercher la dernière génération (d’autant que le gain est de toute façon minime entre le 82xx et les 83xx).
Pernel
Justement, Intel sort (en général) des Xeon tous les deux ans (avec un gain extrêmement faible entre chaque « gen » (qui ne sont pas des nouvelles gen comme on le sait tous depuis le temps mdr) donc si AMD sort le sien en fin d’année, ce qui semble être acté, ils seront au moins au niveau d’Intel en single core (vu qu’ils prennent 15-20% par gen), et donc auront le champ libre, surtout quand on voit les prix (comparé a Intel, parce que dans tous les cas c’est hors de prix pour « nous »).
PsykotropyK
Le niveau de mauvaise fois est quand même assez fort.<br /> Oui une part importante de la puissance des supercalculateurs provient des GPGPU. Et? AMD écrase quand même Intel sur leur partie. Point.
wackyseb
Ah, je ne sais pas où ça coince pour hyper-V.<br /> J’utilise des distributions Linux et un serveur Linux sous VirtualBOX.<br /> Et le passage de windows 10 à 11 ne m’a pas gêné.<br /> Est ce que la serie 5000 est différente ??
wackyseb
Je ne penses pas !!<br /> image806×396 25.7 KB<br />
yoyz2k
Concernant les comparaisons que vous avez fait entre des systèmes 2 sockets amd et 8 socket intel. Le truc qui fait surtout la différence entre les deux c’est le prix.<br /> Une carte mère 8 socket il s’en vend très peu, car peut de gens en on besoin, et ça coûte très chère. C’est d’ailleurs plus enclins aux pannes par la complexité.<br /> De plus chaque socket doit avoir des DIMM insérer sur les bancs mémoire associé sinon le cpu ne fonctionne pas et comme les pc standard il y a un nombre de dimm optimal pour avoir la bande passante optimale du cpu. Sinon ben on en a qu’un morceau.<br /> Et l’interco entre tous ces cpu sur la même carte mère ça plombe les perfs.<br /> Sinon les data center utiliserait plus régulièrement des machines avec beaucoup de socket.<br /> Pour faire simple à chaque doublement de socket sur une carte mère on double pas la perf on fait du *1.8 et plus le nombre augmente plus ça s’écroule.<br /> Enfin, c’est un peu comme comparé la puissance moteur en chevaux d’un AutoBus et d’un SUV au final.<br /> On passe à côté de pas mal de chose à compter les cœurs. Vu que l’objectif final d’un 8 socket c’est pas le même que celui d’un 2 socket.<br /> Ici je simplifie énormément mais c’est pour avoir une bonne idée de ce que c’est un 8 socket par rapport à un bisocket. Côté prix, performance et usage.
Pernel
Aucun rapport …<br /> Je parle du SMT à la place du HT !
wackyseb
!!! Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! <br /> Oui de l’hyperthreading qui s’appelle SMT chez AMD. Oui c’est tout pareil.<br /> Le nom importe peu. Cà fait tout pareil. 1 coeur = 2 thread.<br /> Ok Méacoulpa
Pernel
Du multithreading qui s’appel SMT (Simultaneous Multi Threading) chez AMD et HyperThread c’est que pour Intel ^^
MattS32
EDIT : puisqu’il parait que je fait de la confiture et qu’on ne donne pas de confiture à des cochons, je supprime.
Pernel
Merci Captain Obvious mais on ne parle pas de la fonction du multithread mais du nom, donc ta confiote de culture wikipédia tu la sortiras quand ça sera le sujet.
MattS32
Oui oui, on parle bien du nom. Tu dis « le multithreading s’appelle SMT chez AMD ». Ce qui est faux. C’est comme dire « la commande pour contrôler la direction s’appelle Volant chez Renault » : non seulement « Volant » n’est pas un nom spécifique à Renault, mais en plus « commande pour contrôler la direction », c’est bien plus large que « volant ».<br /> SMT ce n’est pas le nom donné par AMD au multithreading. C’est un type de multithreading hardware, qu’AMD emploie sans lui avoir donné de nom particulier (contrairement à Intel, qui fait aussi du SMT, mais lui a donné le nom HT). Ce qui n’est visiblement pas « obvious » pour tout le monde…<br /> Les mot ont un sens. Et merci de remballer ton agressivité, ça n’a jamais élevé le niveau d’une discussion.
Blackalf
Les pinaillages sur chaque détail et la coupure de cheveux en huit non plus.
MattS32
Certes, mais bon, c’est quand même mieux d’avoir des informations correctes, même sur un espace de discussion, non ? Je sais bien qu’on vit dans le monde de l’à peu près, mais tout de même…<br /> Surtout qu’en l’occurrence je répondais à un pinaillage (puisqu’il reprochait à quelqu’un d’employer le terme « HT » pour AMD), et quitte à pinailler, autant ne pas le faire avec un truc faux…
Pernel
Bah non, AMD l’appel comme ça, certe c’est un nom générique, mais j’ai jamais dit que ça leur appartenait. L’inverse, HyperThread appartient à Intel.<br /> Sortir du sujet pour faire mousser ton caleçon en déballant un copier-coller wiki n’aide pas non plus au niveau, au contraire quand il s’agit d’un hors sujet. Si tu ne veux pas de gens « agressif » ne t’incruste pas dans une conversation pour déballer du HS.
Pernel
Encore faut il savoir ce qui est faux, quand on reproche quelque chose à quelqu’un…
MattS32
Pernel:<br /> Si tu ne veux pas de gens « agressif » ne t’incruste pas dans une conversation pour déballer du HS.<br /> Le principe d’un forum, c’est que tout le monde peut participer. Si tu n’acceptes pas ça, utilise la messagerie privée.<br /> Pernel:<br /> Sortir du sujet pour faire mousser ton caleçon en déballant un copier-coller wiki n’aide pas non plus au niveau, au contraire quand il s’agit d’un hors sujet.<br /> Il s’agissait surtout d’expliquer en quoi SMT est un terme générique pour désigner un type particulier de MT, et pas « le nom donné par AMD au MT »… Mais bon, puisque tu persistes à dire que c’est comme ça qu’AMD l’appelle, alors que c’est juste le terme générique (les mots on un sens, « AMD l’appelle comme ça », c’est si le nom est spécifique à AMD, mais bon…), je supprime.
Pernel
MattS32:<br /> Le principe d’un forum, c’est que tout le monde peut participer. Si tu n’acceptes pas ça, utilise la messagerie privée.<br /> C’est pas de ça dont je te parle, ne fait pas semblant de ne pas comprendre.<br /> MattS32:<br /> Il s’agissait surtout d’expliquer en quoi SMT est un terme générique pour désigner un type particulier de MT, et pas « le nom donné par AMD au MT »… Mais bon, puisque tu persistes à dire que c’est comme ça qu’AMD l’appelle, alors que c’est juste le terme générique (les mots on un sens, « AMD l’appelle comme ça », c’est si le nom est spécifique à AMD, mais bon…), je supprime.<br /> Et j’ai jamais dit le contraire …<br /> C’est un nom générique qu’AMD utilise mais ça je l’ai déjà dit … (faut lire un peu …)
wackyseb
Oui comme un frigo c’est une marque (frigidaire) et pourtant tout le monde l’utilise.<br /> Une clim çà fait du froid, bah certains utilisent le terme clim pour des pompes à chaleur réversible<br /> C’est pas une clim alors et pourtant…<br /> Donc si 1 Coeur = 2 Thread alors c’est de l’HT (Hyperthreading) et pis c’est tout.<br /> Quelque soit le nom commercial de chacun
Pernel
Pas vraiment non
pecore
Pour ma part je ne suis que de très loin les mégas processeurs de type Xeon/Epyc mais de ce que je lis ici et là, Intel a pratiquement abandonné le marché à AMD, faute de pouvoir suivre tant en terme de puissance qu’en terme de rapport puissance/prix.<br /> Donc je rejoins ce que tu disais au début du thread : nul besoin de mettre Intel dos au mur vu qu’il a déjà été passé à travers.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Il y a désormais un smartphone encore plus écoresponsable que le Fairphone 4
Faut-il vraiment que Brave bloque les consentements de cookies ? C'est ce qu'il va faire très bientôt
C'était de la SF ou du jeu vidéo, la tourelle commandée par IA est désormais une triste réalité en Palestine
Insolite : il imagine et fabrique une boîte à rythmes... en LEGO
Imaginé pour les pros du vélo, ce nouveau moteur électrique Bosch a de quoi vous envoyer dans le décor
Bitdefender Total Security est un excellent antivirus portant particulièrement bien son nom !
Ce weekend semble particulièrement bien choisi pour souscrire à cette licence NordVPN !
Top 5 des applications à tester sur son smartphone cette semaine !
Forfait mobile : payez ce que vous consommez avec cette offre Prixtel
La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Haut de page