Musique : Sony vend Gracenote au groupe Tribune

Par
Le 24 décembre 2013
 0
La division américaine de Sony a fait le choix de céder son unité dédiée à l'analyse des métadonnées musicales. Le groupe Tribune rachète ainsi Gracenote pour la somme de 170 millions de dollars.

Sony se sépare de Gracenote, sa base de données permettant de trouver et de recommander certaines pistes musicales en fonction des préférences des utilisateurs. Gracenote est utilisé dans de nombreuses plateformes musicales y compris sur mobile ou dans des systèmes automobiles embarqués. Parmi les clients les plus connus de cet outil, on retrouve par exemple Apple ou bien encore Spotify.

0140000007008334-photo-logo-gracenote.jpg

La base de données contient pas moins de 180 millions de pistes musicales et représente l'une des plus grandes collections de contenus de ce type à ce jour. Gracenote avait également développé ses outils en direction de la vidéo afin de fournir plusieurs types d'informations à certains opérateurs situés en Europe.

De son côté, le groupe Tribune met la main sur cet outil pour un montant de 170 millions de dollars et espère monétiser ce service auprès d'autres services dont il est déjà propriétaire. Il détient en effet une plateforme similaire pour les films et les séries télévisées. Sa base de données va donc pouvoir s'agrandir.

L'opération devrait être bouclée au premier trimestre 2014. Pour l'instant, les équipes de développement devrait rester en place en Californie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top