Microsoft pourrait renommer Internet Explorer pour restaurer son image

Afin de mieux se remettre dans la compétition sur le marché des navigateurs, Microsoft songerait à renommer Internet Explorer. Ce dernier souffre toujours d'une mauvaise image.

Au sein de la communauté des développeurs Web, le terme « Internet Explorer » peut bien souvent faire grincer des dents. Selon la firme de Redmond, si cette réaction fut justifiée par le passé, les mentalités doivent changer. Et la manière la plus radicale d'y parvenir reste encore de modifier complètement l'appellation du logiciel.

0190000007565537-photo-internet-explorer-banner.jpg


Lorsque Internet Explorer détenait encore plus de 90% de parts de marché, Microsoft y embarquait divers mécanismes et technologies propriétaires loin des standards d'aujourd'hui. Les développeurs Web étaient ainsi contraints d'optimiser leurs sites Web. La multiplication des moteurs de rendu - WebKit, Gecko - et la popularité croissante des navigateurs alternatifs sur divers types d'appareils ont toutefois changé la donne et la firme de Redmond s'est mise à l'heure des standards. IE11 prend ainsi en charge les dernières technologies comme WebGL, l'accélération matérielle, le mode plein écran via HTML5 ou encore le protocole SPDY, mais alors comment faire oublier une bonne fois pour toutes les travers d'IE6, IE7 ou IE8 ?

A l'occasion d'une session de questions-réponses organisée sur Reddit, l'équipe d'Internet Explorer a accepté de répondre aux interrogations des internautes. Concernant l'abandon de la marque « Internet Explorer », Jonathan Sampson, chef produit chez Microsoft, affirme :

Cela a été suggéré en interne. Je me souviens d'une longue discussion par email au sein de laquelle plusieurs personnes débattaient la question. Il y a beaucoup d'idées qui surgissent sur la manière dont nous pouvons nous distancer des perceptions négatives qui ne reflètent plus le produit aujourd'hui.


Cette réflexion ne daterait que de quelques semaines. Il n'est donc pas impossible qu'elle se transforme en véritable stratégie marketing.

Pour Microsoft ce ne serait pas le premier coup d'essai. Durant l'été 2012, la société levait le voile sur Outlook.com et expliquait vouloir mettre un terme à la marque Hotmail. Malgré les travaux portés sur le webmail, cette dénomination était bien souvent associée au spam auprès de la communauté technophile.

A lire également:
Microsoft : WebKit n'est pas l'unique moteur de navigateur mobile
Standards du Web : les développeurs devront cesser de privilégier WebKit
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Mass Effect Édition Légendaire pourrait se doter tôt ou tard d’un mode multijoueur
L'Allemagne pourrait interdire Google de commercialiser ses enceintes connectées et Youtube Music
Sharp signe le premier smartphone équipé d'un capteur photo de 1 pouce
Microsoft porterait l'interface de Windows 10X sur Windows 10 Sun Valley
Dernières heures pour profiter de l'offre pCloud pour famille (1050€  d'économies )
Les Français, encore (trop) peu familiers avec le jargon de la cybersécurité
Metal Slug Code : J, du gameplay pour ce tout nouvel épisode iOS et Android
Samsung fait la démonstration de ses nouveaux écrans : pliables en
Les services de streaming partent en guerre contre le partage des mots de passe
WhatsApp : un mode
Haut de page