Microsoft se moque des trolls anti-IE dans une publicité

29 novembre 2012 à 15h55
0
La firme américaine se moque gentiment des opposants acharnés à son navigateur. Dans une vidéo humoristique, Microsoft reprend à son avantage les principales critiques formulées à l'encontre d'Internet Explorer.

Microsoft remet le couvert en se moquant des trolls versés dans la critique systématique de son navigateur. Après avoir publié en mars dernier une vidéo dans laquelle on découvrait la vie d'un monomaniaque de la suppression des icônes IE (dans le cadre d'un campagne baptisée « IE9: le navigateur que vous aimiez haïr »), la firme diffuse désormais une publicité dans laquelle elle s'attaque à ses opposants les plus farouches, les trolls.

Dans cette dernière, Microsoft nous présente un nouveau personnage dont l'activité favorite semble être la publication régulière de propos « argumentés » sur la qualité du navigateur maison. Comme le souligne The Verge, on y retrouve les poncifs les plus éculés qui soient à savoir « IE n'est utile que pour télécharger d'autres navigateurs » ou tout simplement « IE craint ».

Malgré la critique, la firme entend poursuivre le développement de son outil et a d'ailleurs annoncé voilà une quinzaine de jours la disponibilité d'une version Preview d'Internet Explorer 10, censée remplacer les versions précédentes. Si ce type de vidéos ne modifiera peut-être pas les habitudes de certains internautes, elle pourrait, grâce à l'humour, couper légèrement les poils de certains velus.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top