Google pourrait laisser les utilisateurs décider de l'accès à leurs données sur Chrome

08 mai 2019 à 21h09
1
Google Chrome - Welcome

Une bonne nouvelle pour la vie privée des utilisateurs de Chrome, mais une moins bonne pour les publicitaires ?

Google n'a peut-être pas fini de renforcer les contrôles de confidentialité de son navigateur Chrome, en laissant d'ici peu l'accès aux utilisateurs à l'ensemble de leurs données privées.

Gestion des cookies par les utilisateurs : une rupture dans les habitudes de Google ?

C'est en tout cas ce que des contacts au sein du Wall Street Journal affirment. Google serait au point de lancer un élément (ressemblant à un tableau de bord) au sein de son navigateur Google Chrome. Cet élément permettrait non seulement d'afficher l'intégralité du suivi des cookies de l'utilisateur, mais aussi la possibilité de les limiter.

Le concept n'est pas nouveau : Mozilla l'avait déjà intégré au sein de Firefox depuis des années. Malgré tout, cela constituerait une rupture majeure au sein de Google, dont les activités sont centrées sur la publicité et les données privées d'utilisateurs depuis toujours.

Un changement qui poserait problème aux annonceurs

La société originaire de Menlo Park en Californie avait en réalité eu l'idée d'intégrer cette possibilité il y a plusieurs années, le débat sur la confidentialité en ligne faisant rage. Google aurait ainsi eu des entretiens avec des responsables de la publicité afin de jauger leurs opinions sur des « scénarios hypothétiques » relatifs à ce changement. Et bien que les cookies de suivi ne soient plus autant utilisés que par le passé, de nombreux annonceurs les utilisent encore pour le ciblage publicitaire. Ces spécialistes du marketing devront peut-être repenser leurs stratégies, tout en sachant que les utilisateurs de Chrome pourront facilement désactiver le suivi.

La société aurait intensifié ses efforts de lutte contre la traçabilité à la suite du scandale Cambridge Analytica de Facebook. Et malgré les dommages causés aux annonceurs, cette nouveauté pourrait être considérée comme un compromis, dans le cas où les utilisateurs feront probablement davantage confiance à Google et à leur navigateur.

Malgré la méfiance des annonceurs, ce changement serait a priori attendu pour cette semaine ou la semaine prochaine, au plus tard.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
Cybercafe_Mohamamed_Chaari
Afficher l’intégralité du suivi des cookies et permettre à l’internaute de les limiter est un pas sur le bon chemin. Mais c’est insuffisant pour supprimer l’étiquette de voyeurisme qui, jusqu’à maintenant, colle à la peau de Chrome.<br /> Personnellement, je n’utilise Chrome qu’avec les trois extensions suivantes : 1 - Adblock Plus, 2 - IObit Surfing Protection &amp; Ads Removal, 3- AdGuard AdBlocker.<br /> Je préfère, actuellement, le navigateur discret Brave équipé par défaut par le moteur de recherche Qwant et optionnellement par Tor. J’utilise également Epic et FireFox Quantum équipé par DuckDuckGo.<br /> Je crois, toutefois, que Google reste important et satisfaisant avec Gmail, Google Earth, Youtube et autres services bien utiles.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Ufeel : un nouveau concept de vélo électrique sans batterie
Amazon met à jour Alexa sur Windows 10 pour
Pour Tim Cook, Apple n'est pas vraiment une entreprise de technologie
Afrique : quand le big data vient optimiser l'agriculture
Chrome va bientôt permettre de bloquer tous les cookies... enfin, sauf ceux de Google
Déclaration de revenus : des services en ligne vous aident... et reculent la date butoir
Les livreurs Amazon Flex vont devoir se prendre en photo avant de livrer
Une CB visant à plafonner vos émissions de CO2, le pari de Doconomy et MasterCard
⚡ Bon plan : notre sélection des meilleures trottinettes électriques chez Amazon et Cdiscount
Haut de page