Chrome 69 : un dernier coup de pied à Adobe Flash

Par
Le 23 août 2018
 0
bientôt la fin de flash

Dès le déploiement de la prochaine version du navigateur Chrome, ses utilisateurs seront forcés d'accepter manuellement le démarrage d'Adobe Flash Player, à chaque fois qu'un site aura besoin du plug-in.

Voilà maintenant déjà deux ans que le navigateur de Google choisit d'utiliser par défaut l'HTML5 au lieu du plug-in Adobe Flash Player.

Mais si dans sa version actuelle, une unique autorisation de Flash Player suffit à l'activer sur tous les sites, et surtout, à ne pas avoir besoin de l'autoriser de nouveau à chaque redémarrage du navigateur, ce fait est bel et bien sur le point de changer.

« Lynchez-le ! »


Ainsi, dès le 4 septembre prochain, date à laquelle devrait être déployée la nouvelle version de Chrome, qui porte le numéro 69, Adobe Flash Player devra être activée manuellement par les utilisateurs, et ce, à chaque fois qu'un site le nécessitera. Une nouveauté qui ne devrait pas manquer de beaucoup ennuyer les utilisateurs du navigateur de Google.

Car si d'autres navigateurs fonctionnent déjà comme ça, sur Brave par exemple, une option permet au moins de l'activer pour une semaine entière, ce qui évite d'avoir à le faire 36 fois dans la journée.

La fin officielle de Flash Player est programmée pour 2020, année durant laquelle Adobe abandonnera complètement le développement du plug-in.


Modifié le 23/08/2018 à 09h58

Les dernières actualités Google Chrome

scroll top