Plus rapide et plus économe ? Brave partage ses résultats de benchs

28 janvier 2020 à 14h32
0
Brave navigateur

La semaine dernière, Brave dévoilait les performances de la version 1.0 de son navigateur.

D'après ces benchs, il serait plus compétitif que Chrome, Firefox et Opera.


Brave : un navigateur avec un adblock intégré

Lancé pour la première fois en 2016, Brave promet notamment à ses utilisateurs d'être plus rapide que ses concurrents. Et pour cause : le navigateur utilise des « Shields » pour bloquer publicités, scripts et trackers présents sur les sites web, ces données ralentissant le chargement des pages et utilisant de la mémoire vive des terminaux. En les bloquant, Brave ne propose ainsi que « l'essentiel » des données d'une page à ses utilisateurs.

brave benchmark
© Brave

Pour évaluer les performances de son navigateur, l'éditeur a procédé à une série de tests sur Windows, MacOS et Android. Il a ensuite effectué des tests similaires avec différents navigateurs, dont Chrome, Firefox et Opera.

Les tests ont été pratiqués sur une liste de 35 sites médiatiques, marchands, front pages, et selon plusieurs scénarios, avec différents onglets ouverts - ce qui a une influence sur le temps de chargement des pages.


Rapidité, mémoire, énergie : Brave expose ses atouts

Selon les résultats présentés, sur desktop, le navigateur permettrait d'économiser en moyenne 7,2 secondes de temps de chargement d'une page (Page Load Time) sur Windows, par rapport à Chrome, Opera et Firefox. Sur MacOS, le gain moyen serait de 10 secondes par rapport à ces concurrents.

Brave benchmark memory
© Brave

Concernant la mémoire utilisée, si l'activation des « Shields » demande davantage de mémoire au démarrage, cela permettrait ensuite d'économiser 40 à 47 % de mémoire par rapport à Chrome et Firefox, et ce dès lors que cinq onglets sont ouverts.

Sur mobile, le benchmark de Brave met également en exergue une consommation d'énergie moindre comparée à celle des navigateurs concurrents. À terme, l'utilisateur prolongerait donc la durée de vie de sa batterie, faisant en outre des économies de données mobiles.

Construit en open source sur la base de Chromium et Blink, Brave possède également un programme de protection des données personnelles. Le navigateur n'enregistre ainsi pas les données de navigation, et ne les revend pas à des entreprises tierces, cherchant à imaginer un nouveau modèle pour le web...

Source : Brave
Modifié le 28/01/2020 à 14h32
11
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top