Brave développe son système de pub qui partage ses revenus... avec l'utilisateur

Matthieu Legouge Contributeur
16 janvier 2019 à 19h39
0
Brave Navigateur

Brave vient de présenter via la dernière itération de Brave Dev, une version du navigateur pour les développeurs et les testeurs, son tout nouveau système de publicité numérique Brave Ads. Le navigateur open source entend partager avec ses utilisateurs les gains provenant des revenus publicitaires ... à hauteur de 70 % !

Comme nous l'avons déjà évoqué dans nos précédents articles, le portefeuille intégré du navigateur - renommé Brave Rewards - permet à ses utilisateurs d'envoyer anonymement une récompense aux éditeurs de sites de leur choix grâce aux Basic Attention Tokens (BAT). Cette toute nouvelle façon de rémunérer les créateurs de contenus, ainsi que les éditeurs de site web, va très prochainement s'étoffer avec l'innovant modèle publicitaire développé par la firme, Brave Ads.

Brave Ads arrive avec Brave 1.0

Déjà disponible via le canal développeur, Brave Ads rémunérera ses utilisateurs grâce aux revenus générés par la visualisation de publicités. Ils seront ainsi en mesure de récolter « les fruits de leur attention tout en préservant leur confidentialité ». Dans un récent billet de blog, Brave annonce, en effet, qu'il partagera 70 % des revenus publicitaires bruts avec ses utilisateurs sous la forme des Basic Attention Token (BAT) via le portefeuille intégré au navigateur.


Prochainement déployé dans la version bêta du navigateur basé sur Chromium, Brave Ads devrait faire son apparition au grand jour avec la prochaine version 1.0 courant 2019.

Cette nouveauté à venir risque fort de rendre le navigateur encore bien plus populaire auprès d'une large audience, qu'il s'agisse des internautes, développeurs ou éditeurs de site web. Ayant franchi le cap des 5.5 millions d'utilisateurs actifs par mois, Brave sera certainement en mesure de convaincre davantage avec Brave Ads, si tant est que ce nouveau système et son interface soient clairs et faciles à utiliser.

Brave Ads : comment ça marche ?

Brave Dev nous donne justement un bon aperçu de ce que sera Brave Ads dans les semaines à venir. Comme vous pouvez le voir sur la capture ci-dessous, lors de sa navigation sur le web, l'utilisateur sera notifié de la présence d'une annonce. Il suffira alors de la sélectionner afin de l'ouvrir dans une page pleine pour la visualiser. Rien de plus simple. Naturellement, aucune de vos données personnelles ne sera collectée ici.

Brave ads

Brave annonce également être en train de travailler avec les 28 000 éditeurs vérifiés de Brave Rewards afin qu'ils aient la possibilité de diffuser leurs propres annonces privées sur leur site web via Brave Ads. 70 % des revenus seront reversés à l'éditeur, 15 % à l'utilisateur ainsi que 15 % pour Brave.

Les revenus ainsi distribués à un utilisateur pourront être utilisés de plusieurs façons : pour verser des pourboires aux éditeurs de site web et créateurs de contenus qu'il apprécie, pour acheter des services et contenus premium (à venir), ou simplement en les retirant du portefeuille intégré pour un usage personnel.

En attendant de voir ce nouveau système débarquer avec Brave 1.0, le navigateur peut se flatter d'avancer des arguments que ses concurrents sont loin de pouvoir faire valoir : supprimer les intermédiaires qui exploitent vos données, proposer un système basé sur le consentement conforme au RGPD, ou encore donner le contrôle à l'utilisateur et recréer un système où les annonces sont agréables.

8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top