Brave s’équipe d’une IA, SpeedReader, qui permet de charger 20 fois plus vite les sites web

le 19 novembre 2018
 0
Brave browser

Le navigateur web open source Brave veut proposer, dès 2019, un outil permettant de visionner les pages beaucoup plus rapidement tout en supprimant le contenu non essentiel de ces dernières.

Il y a quelques jours, Brave a dévoilé un tout nouveau mode SpeedReader, qui ambitionne de mettre en place une navigation Internet encore plus rapide, et plus agréable. C'est l'heure des présentations.

SpeedReader intervient avant même le changement des pages


Le navigateur met à contribution l'intelligence artificielle pour développer sa nouvelle approche des modes de lecture, basée sur les gains de performance et la confidentialité. SpeedReader supprime tout le contenu jugé non essentiel avant même le chargement de votre page web (c'est-à-dire avant même que le contenu indésirable ait eu le temps d'être téléchargé), ce qui permet un gain de temps, de bande passante et la suppression des annonces et des outils de tracking.

Dans le détail, et selon des tests effectués par Brave, SpeedReader offre un chargement des pages 20 à 27 fois plus rapide ; 84% de données réseau échangées en moins ; et une mémoire sollicitée 2,4 fois moins. Ces résultats pourraient révolutionner l'utilisation d'Internet sur les mobiles, souvent dévorés par son utilisation.

La totalité des ressources liées à la pub et au tracking bloquée lors des tests


Brave note une amélioration de 22% des pages en termes de performances et de protection de la vie privée, avec des résultats plus importants sur les pages liées aux réseaux sociaux comme Twitter (31%) et Reddit (42%), ce qui reste moyen pour l'instant. Mais sur les 18 475 pages testées, SpeedReader a bloqué l'extraction de 100% des ressources liées à la publicité et au tracking. Et là, le navigateur tient son pari.

Si le mode SpeedReader est activé par défaut sur le navigateur à partir de 2019, Brave annonce cependant que l'utilisateur librement pourra le désactiver.


Brave poursuit son développement


En deux petites années, Brave a su se faire un nom parmi les nombreux navigateurs web existants. Fondé par Bredan Eich, le cofondateur de Mozilla Firefox et le créateur du langage JavaScript, il a choisi comme leitmotiv de protéger la vie privée de ses utilisateurs en bloquant le tracking et en activant son mode « HTTPS Everywhere », pour encourager une navigation plus sécurisée.

Avec SpeedReader, Brave est décidé à aller encore plus loin que ses 5 millions d'utilisateurs mensuels actuels.
Modifié le 19/11/2018 à 15h08
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Après une année 2018 marquée par la perte de 347 000 abonnés, l’opérateur Free est contraint de revoir ses objectifs financiers à la baisse.
12:30 | Free
Pourtant élue > au début du mois de mars, la Jaguar I-Pace électrique a tout de même enregistré une hausse des ventes entre janvier et février 2019. Une dynamique qui pourrait se consolider au fil des prochains mois.
C’est un vieux rêve. Prophétisé dès le début du millénaire par quelques ingénieurs visionnaires, alors même que nos connexions Internet ne nous permettent pas de télécharger un film en moins de deux heures, même en piètre qualité. Il aura ainsi fallu près de 20 ans pour transformer ce rêve en réalité. Les acteurs se multiplient, et les infrastructures, surtout, sont prêtes : bienvenue dans le nouveau monde du jeu vidéo. Un monde 100% dématérialisé.
Les concurrents Mercedes et BMW discuteraient activement d’un rapprochement dans l’optique de développer une plateforme commune dédiée aux voitures électriques. Cette alliance leur permettrait de réaliser des économies d’échelle estimées à plusieurs milliards de dollars.
Pour le fondeur, il faudra encore une dizaine d’années pour modifier en profondeur les matériaux utilisés pour la fabrication des processeurs. Les recherches sur le graphène sont toutefois prometteuses pour l’évolution de l’informatique.
10:52 | Processeur
Les fans de la saga Call of Duty seront ravis d'apprendre qu'un épisode mobile s'apprête à débarquer sur Android et iOS.
Le fabricant avait dévoilé son Chromebook Flip C434 14" au CES de Las Vegas en début d’année. Fleuron de la gamme Chromebook d’Asus, il a été présenté en France lors du salon IT Partners et arrive sur le marché français. Clubic a pu le prendre en main.
Les fichiers téléchargés il y a plus de trois ans ont bel et bien été perdus suite à un projet de migration qui a mal tourné…
09:54
Qualcomm, après avoir conçu différents casques VR en partenariat avec d’autres constructeurs, va proposer un nouveau design, fonctionnant à la fois sans-fil ou relié à un PC.
09:25
Le média américain 9to5Google serait en mesure de confirmer le nom et certaines caractéristiques des prochains milieu de gamme de Google, selon des sources proches du dossier.
Avec Checkout on Instagram, la célèbre plateforme d'hébergement de photos/vidéos permet d'acheter des articles, sans même quitter l'application.
08:27 | Instagram
Pour la cinquième année consécutive, Bethesda Softworks ira à Los Angeles pour participer à l'Electronic Entertainment Expo.
Alors que Facebook l’accuse d’escroquerie, Aleksandr Kogan réplique par l’intermédiaire de l’un de ses avocats qu’il ne fut qu’un bouc émissaire de l’entreprise.
07:29
C’est l'une des hypothèses avancées pour tenter de comprendre pourquoi nous ne sommes toujours pas entrés en contact avec une civilisation extraterrestre. Une théorie farfelue parmi d’autres, mais sérieusement débattue par des chercheurs du monde entier.
07:00 | Espace
La société américaine de VTC a établi le classement des objets insolites perdus dans un véhicule Uber, mais indique également comment les récupérer.
06:31 | Uber
scroll top