Spotify lance un service de radios personnalisées en streaming

0
007D000004661264-photo-logo-spotify.jpg
Pour cette troisième journée de LeWeb, Loic Le Meur invite Daniel Ek, co-fondateur et PDG de Spotify, qui profite de l'événement pour revenir sur les débuts de la société ainsi que nouveautés du service de musique en streaming.

Spotify est sans doute l'une des jeunes pousses qui se sont trouvées au bon endroit, et au bon moment. En effet, il y a quelques années, la Suède était particulièrement connue pour le piratage de musique. « Nous avions Kazaa, Pirate Bay. A un moment, lors d'une élection européenne, le parti Pirate a recueilli 5% des votes! », s'amuse à rappeler Daniel Ek.

« Il était évident que le produit, la musique, était populaire, en revanche ce n'était pas profitable pour l'indutrie », affirme M. Ek. Il ajoute que l'enjeu était donc de monétiser ce contenu et de créer un produit bien mieux que ceux mis à disposition pour télécharger la musique illégalement. Il fallait également proposer une solution plus flexible que le duo iPod/iTunes. « L'objectif était de pouvoir accéder en cinq secondes à toute la musique existante ».

Après avoir dévoilé une version d'évaluation de son logiciel pour Windows et Mac OS X accueillant des applications tierces, Spotify annonce aujourd'hui un service de radios en streaming. Chaque utilisateur est ainsi en mesure de préparer sa propre station personnalisée. Il suffira de choisir un artiste ou une chanson, puis, en fonction des goûts musicaux de l'internaute, un système de recommandations sera automatiquement mis en place. Contrairement aux solutions existantes comme Pandora, le service en question offre la possibilité de sauter les chansons de manière illimitée et de créer autant de stations qu'il le souhaite.

0226000004812440-photo-spotify-radio.jpg
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page