Rdio : la musique en ligne des fondateurs de Kazaa lancée aux US

Alexandre Laurent
04 août 2010 à 11h08
0
Lancé début juin, sous la forme d'une bêta fermée, le service de musique en ligne Rdio.com est désormais accessible à tous les internautes des Etats-Unis et du Canada. Financé et soutenu par les fondateurs de Skype et de Kazaa, Rdio.com permet d'accéder à un catalogue d'environ 7 millions de titres sur le mode du streaming (diffusion en direct) et dispose d'une option permettant de stocker en local le contenu de ses listes de lecture, sur ordinateur comme sur mobile, afin d'être en mesure d'y accéder hors connexion.

0190000003422952-photo-captures-d-cran-rdio-com.jpg

Rdio, c'est donc un modèle similaire à celui de Spotify ou de Deezer, l'écoute gratuite en moins. Le portail ne propose aucune publicité, et n'offre que trois jours d'essai sans frais avant qu'il soit nécessaire de passer sur une formule payante. Celles-ci sont au nombre de deux. La première, facturée 5 dollars par mois, offre l'accès intégral au catalogue, en streaming, depuis un ordinateur. La seconde, à 10 dollars par mois, ajoute la possibilité de stocker ses morceaux en local ainsi que l'accès au service depuis un téléphone mobile. A date, Rdio dispose d'applications destinées aux plateformes iPhone, Android et Blackberry. Sur PC ou sur Mac, Rdio propose une application basée sur le runtime AIR d'Adobe, alternative à la version Web accessible depuis le navigateur.

0190000003422954-photo-captures-d-cran-rdio-com.jpg

Le catalogue Rdio contiendrait aujourd'hui 7 millions de titres, selon les dires de la société. Celle-ci revendique des accords inédits avec des labels comme IODA, IRIS, Finetunes, INgrooves ou The Orchard, ainsi qu'avec les quatre grandes majors du disque.

Alors qu'en France, le paysage des services de diffusion de musique en streaming se réduit comme peau de chagrin (Jiwa vient d'annoncer son placement en liquidation judiciaire), Rdio devra, aux Etats-Unis, se faire une place au milieu de concurrents tels que MOG, Rhapsody ou Napster qui, tous, proposent des formules payantes d'accès illimité à leur catalogue. Pour se démarquer, le nouveau venu mise notamment sur un système de recommandation « sociale », grâce auquel l'utilisateur se verra suggérer des morceaux en affinité avec ses goûts ou avec ceux des membres de son réseau.

0190000003422956-photo-captures-d-cran-rdio-com.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
L'électricité sans fil ne serait bientôt plus un mythe
scroll top