mSpot : faites vous votre petit Deezer personnel

30 juin 2010 à 18h20
0
Lancé hier sur un marché prolifique, « mSpot » se présente comme un service de musique in the cloud. À contre pied des services de musique à la demande populaires tels que Deezer et Spotify, mSpot vous propose d'accéder à votre propre bibliothèque musicale sur votre téléphone ou depuis un autre ordinateur, par le biais d'Internet.

01E0000003341362-photo-diagramme-mspot.jpg

mSpot requiert pour ce faire que vous la stockiez en ligne en la transmettant sur ces serveurs, à l'aide d'un logiciel dédié compatible Windows et Mac OS. « mSpot Uploader » prend en charge les bibliothèques Windows Media Player et iTunes ou tout simplement une arborescence de fichiers, les listes de lecture qu'on y trouve et les formats de fichiers les plus populaires (MP3, AAC, WMA et WAV), avec leurs métadonnées (y compris leurs illustrations), à condition bien sûr qu'ils ne soient pas protégés par un verrou numérique.

L'application mobile se présente sous la forme d'un lecteur multimédia courant, avec tri de la bibliothèque par artiste, album ou morceau. Les morceaux sont lus et synchronisés depuis les serveurs lors de leur première écoute, puis stockés sur le smartphone pour une lecture ultérieure, même hors de porté de réseau 3G ou Wi-Fi. L'application est pour l'heure réservée exclusivement aux smartphones Android 2.1 ou ultérieur, mais d'autres plateformes seront « bientôt » prises en charge.

Depuis un ordinateur, l'utilisateur peut écouter sa musique en diffusion continue depuis les serveurs de mSpot, au travers d'un site internet reposant sur Flash Player.

Dans un cas comme dans l'autre, l'ordinateur dont la bibliothèque musicale est partagée n'a donc pas besoin d'être connecté à Internet et encore moins d'être allumé.

mSpot offre gratuitement un espace de stockage de 2 Go. Si cet espace de stockage parait chiche à première vue, il permettrait de stocker 1 500 morceaux, soit à peine plus d'1 Mo par morceau. Les morceaux sont en fait transcodés au format AAC+ à seulement 48 kbps avant d'être transférés sur les serveurs. Mélomanes, passez donc votre chemin ! On peut étendre l'espace de stockage de 10 à 100 Go moyennant un abonnement mensuel de 3 à 10 dollars, qui ne donne malheureusement pas droit à une meilleure qualité.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'Europe lance sa consultation sur la neutralité du Net
Fin de parcours pour le Kin, le téléphone pour jeunes de Microsoft
Les FAI jugés pour leurs services
Quelques informations sur Android 3.0 Gingerbread (MàJ)
SanDisk lance en France une carte mémoire microSD de 32 Go
Députés : pas de Twitter pendant une audition à huis-clos ?
Les
Sony déploie une mise à jour pour deux de ses Vaio
Fabrice Robert, Jobintree
Chrome bloquera les plugins non mis à jour
Haut de page