DDR5 VS DDR4 : quelles améliorations espérer sur configuration Alder Lake ?

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
11 janvier 2022 à 14h27
21
ddr5

La sortie de la 12e génération de processeurs d’Intel aura été l’occasion d’introduire une nouvelle architecture dite hybride associant des cœurs « performants » et des cœurs « efficaces », mais aussi le PCI Express 5.0 et la DDR5. S’il est encore trop tôt pour juger des progrès du PCIe Gen 5, nous avons voulu voir plus en détail le cas de cette mémoire vive de nouvelle génération.

Alder Lake est une petite révolution pour Intel qui n’avait plus introduit autant de nouveautés sur une seule génération de processeurs depuis bien longtemps. L’Américain n’a toutefois pas souhaité faire table rase du passé et flairant sans doute des problèmes d'approvisionnement en DDR5, il a décidé de rendre ses nouveaux processeurs compatibles DDR5 autant que DDR4. Si les cartes mères haut de gamme optent pour la DDR5, tous les constructeurs disposent aussi de cartes en DDR4. Nous avions à cœur de voir l’avantage à passer à la nouvelle RAM.

MSI MAG Z690 TOMAHAWK WiFi DDR4 vs DDR5 © Nerces
Les cartes mères MSI MAG Tomahawk utilisées pour opposer DDR4 et DDR5 © Nerces

Les forces en présence

Avant de démarrer notre dossier, précisons que le but de cet article n’est pas de revenir sur les forces et faiblesses de la DDR5 SDRAM comme il serait plus juste d’appeler cette nouvelle génération de mémoire vive. Il y a quelques mois, nous vous avons préparé un papier retraçant l’historique de la mémoire PC pour déboucher sur les améliorations de la « petite dernière ». Nous vous invitons à lire notre article « Faisons le point sur les apports de la DDR5 » pour en savoir plus à ce niveau.

Aujourd’hui, notre but est de comparer les performances lorsque la 12e génération de processeurs Intel est associée d’un côté à de la DDR4 et de l’autre à de la DDR5. Vous vous en doutez, pour ce faire, nous avons été contraints de monter deux configurations que nous avons tenté de rendre aussi proches que possible l’une de l’autre. En premier lieu, nous avons utilisé le même processeur, le fameux Core i9-12900K que nous avons testé il y a quelques semaines. Pour le refroidir, nous avons repris le MEG CoreLiquid S360 utilisé lors de ce même test.

MSI MAG Z690 TOMAHAWK WiFi DDR4 © MSI
MSI MAG Z690 TOMAHAWK WiFi DDR5 © MSI

Bien malin qui pourra distinguer la MAG Z690 Tomahawk WiFi DDR4 de la MAG Z690 Tomahawk WiFi DDR5 © MSI

Le gros morceau de ces deux configurations est bien sûr représenté par la carte mère. Nous avons ici fait confiance à deux extrêmement proches de chez MSI que nous remercions chaudement au passage pour avoir rendu ce dossier possible : les MAG Z690 Tomahawk WiFi DDR5 et MAG Z690 Tomahawk WiFi DDR4. Bien sûr, elles ne sont pas rigoureusement identiques, mais leur proximité est telle que nous vous mettons au défi de les identifier en regardant les deux photos ci-dessus et, bien sûr, sans lire les légendes avant ce petit défi.

MSI MAG Z690 TOMAHAWK WiFi DDR4 © MSI
MSI MAG Z690 TOMAHAWK WiFi DDR5 © MSI

Le jeu des 7 différences se poursuit et, au passage, un (très) grand merci à MSI pour le prêt des deux cartes © MSI

Histoire d’enfoncer le clou, nous ajoutons une petite photo de l’I/O shield des deux cartes Tomahawk et, là encore, il est absolument impossible de distinguer les deux cartes mères. MSI les commercialise d’ailleurs à des tarifs similaires, même si la version DDR5 est souvent une vingtaine d’euros plus onéreuse (360 euros contre 340 euros). Enfin, pour valider ces tests, il nous fallait de la mémoire vive. Là, nous avons arrêté notre choix sur trois lots : de la G.Skill RipJaws 5 Series F4-4400 et de la G.Skill Trident Z Royal Elite F4-4800 pour la DDR4 ainsi que de la G.Skill Trident Z5 RGB F5-6000 pour la DDR5.

G.Skill RipJaws 5 Series 4400 © G.Skill
G.Skill Trident Z Royal Elite F4-4800 © G.Skill
G.Skill Trident Z5 RGB F5-6000 © G.Skill

RipJaws 5 Series F4-4400, Trident Z Royal Elite F4-4800 et Trident Z5 RGB F5-6000 : un (très) grand merci aussi à G.Skill pour le prêt de ces trois lots de barrettes mémoire © G.Skill

Configuration DDR4

  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Carte mère : MSI MAG Z690 Tomahawk WiFi DDR4
  • Mémoire : G.Skill Trident Z Royal Elite F4-4800 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : Asus TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD : Western Digital WD_Black SN850 1 To
  • Refroidissement : MSI MEG CoreLiquid S360
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11

Configuration DDR5

  • Processeur : Intel Core i9-12900K
  • Carte mère : MSI MAG Z690 Tomahawk WiFi DDR5
  • Mémoire : G.Skill Trident Z5 RGB F5-6000 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : Asus TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD : Western Digital WD_Black SN850 1 To
  • Refroidissement : MSI MEG CoreLiquid S360
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11

Deux configurations qui ont donc permis de conduire de multiples mesures. Nous n’avions ni le temps ni les moyens de tester toutes les combinaisons possibles et nous avons retenu six « états ».

  • DDR4 @ 3200 MHz, la configuration classique (17-18-18-38)
  • DDR4 @ 3600 MHz, une solution un peu plus « experte » (17-18-18-38)
  • DDR4 @ 4000 MHz, il a fallu passer en Gear 2 dans le BIOS (17-18-18-38)
  • DDR5 @ 4800 MHz, la base pour de la DDR5 sur Alder Lake (40-40-40-76)
  • DDR5 @ 5200 MHz, une solution un peu plus « experte » (36-36-36-75)
  • DDR5 @ 6000 MHz, pour tirer le meilleur de nos barrettes (36-36-36-75)
MSI MAG Z690 TOMAHAWK WiFi DDR4 - BIOS © Nerces
Nous avons été contraints de passer la DDR4 en 'Gear 2' pour atteindre les 4 000 MHz © Nerces

Enfin, de manière on ne peut plus logique, nous avons conservé des configurations logicielles identiques sur les multiples séries de tests en DDR4 puis en DDR5. Toutes les mesures ont ainsi été réalisées sur un Windows 11 64-bit en version 21H2 v22000.376. Côté chipset Z690, nous utilisions les pilotes Intel v2047.100.0.1039 alors que pour la carte graphique Asus TUF RTX 3080 avaient été installés les pilotes GeForce Game Ready v497.29 WHQL.

Tests mémoire : la DDR5 impressionne côté débits

Alder Lake : DDR4 vs. DDR5 © Nerces
Performances observées sur AIDA64 © Nerces

Sans surprise, notre premier test met évidemment en scène le module d'AIDA64 consacré aux performances de la mémoire vive. Sans surprise non plus, la DDR5 tire largement son épingle du jeu des débits.

La hiérarchie est même on ne peut plus simple à établir puisque à mesure que la fréquence augmente, les débits également. La DDR5 à 6 000 MHz est ainsi largement devant toutes les autres configurations possibles alors que la DDR4 à 3 200 MHz ferme la marche.

Un commentaire d'importance toutefois pour évoquer la latence. Celle-ci pose effectivement problème sur la DDR5 avec, sur notre configuration en 4 800 MHz, une mesure à 87,3 ns contre 66,5 ns pour le « standard » de la DDR4 (en 3 200 MHz).

Soulignons cependant que ce n'est pas une fatalité et que les fabricants de DDR5 ont bon espoir de venir réduire cette latence. D'ailleurs, notons que nos barrettes de DDR5-6000 avec d'excellents timings sont capables d'une latence mesurée à 70,6 ns.

Performances « applicatives »

Alder Lake : DDR4 vs. DDR5 © Nerces
Performances observées sur Cinebench R20 © Nerces

Nous enchaînons les mesures avec un petit tour sur Cinebench R20 qui insiste davantage sur les performances processeurs : il est donc tout à fait normal que la configuration mémoire n'ait qu'un impact limité sur les résultats enregistrés.

En single thread, les mesures sont d'ailleurs pour ainsi dire dans la marge d'erreur d'un tel logiciel. On note cependant qu'en multi thread, ce sont même les configurations avec de la DDR4 qui emportent la mise, même si l'avance reste limitée.

Alder Lake : DDR4 vs. DDR5 © Nerces
Performances observées sur Geekbench 5 © Nerces

Geekbench 5 n'est pas un logiciel que nous avons l'habitude de présenter sur nos pages de résultats, mais il nous semblait intéressant de le faire figurer ici, car il prend en quelque sorte le contrepied de Cinebench R20 alors qu'il insiste lui aussi sur les performances du seul processeur.

En effet, si on retrouve la même constance sur le test single core qu'avec Cinebench R20, les résultats sont complètement inversés sur le test multi core. Dans ce cas, la DDR5 remporte la mise et l'écart est d'ailleurs autrement plus conséquent que précédemment. Difficile dans ces conditions de conclure quoi que ce soit avec ces mesures CPU.

Alder Lake : DDR4 vs. DDR5 © Nerces
Performances observées sur PCMark10 © Nerces

PCMark10 est l'outil qui se veut plus représentatif d'une utilisation réelle de la machine : il simule effectivement diverses activités que l’on peut être amenées à réaliser, au quotidien et mêle ainsi des travaux de bureautique, de la visioconférence, de l’édition photo / vidéo et de la navigation Web.

Notons qu'il vient nettement battre en brèche les enseignements que l'on pouvait tirer d'AIDA64. La DDR5 offre certes des débits bien supérieurs, mais cela ne se ressent pas dans un usage « classique » du PC, et ce, que l'on soit davantage « bureautique » ou « création de contenus ».

Performances dans les jeux

Alder Lake : DDR4 vs. DDR5 © Nerces
Performances observées sur F1 2021 © Nerces

F1 2021 n'est clairement pas le meilleur jeu vidéo pour mettre en lumière les différences entre nos plateformes. On remarque certes que la DDR5 semble prendre un léger ascendant sur la DDR4, mais les écarts entre les deux technologies restent très faibles à plus ou moins 2%.

De plus, nous n'observons pas de réelle hiérarchie au sein de l'une ou de l'autre des deux générations de mémoire vive. Ainsi, troquer notre DDR5-4800 pour de la fulgurante DDR5-6000 ne permet aucun bénéfice. Bien la peine de se ruiner dans une telle mémoire.

Alder Lake : DDR4 vs. DDR5 © Nerces
Performances observées sur Far Cry 6 © Nerces

Dernière grosse production signée Ubisoft, Far Cry 6 n'est guère plus démonstratif. Nous retiendrons tout de même que la DDR5-6000 prend ici la première place, confirmant la (très relative) domination de la nouvelle génération de mémoire vive.

Il est important de rappeler au passage que pour garder notre DDR4 stable à 4 000 MHz, nous avons été contraints de passer en Gear 2 dans le BIOS ce qui semble ici avoir un impact sur les performances relevées et expliquerait les meilleures performances en DDR4-3600.

Alder Lake : DDR4 vs. DDR5 © Nerces
Performances observées sur Marvel's Guardians of the Galaxy © Nerces

Nouveau venu dans nos mesures de performances, Marvel's Guardians of the Galaxy est surtout l'occasion de mettre enfin en lumière d'importantes différences en fonction des générations et des fréquences de la RAM.

D'abord, on retient une certaine hiérarchie entre DDR4 et DDR5, même si nous ne nous expliquons pas les piètres performances en DDR5-4800. Ensuite, on note que la DDR5-6000 vient clairement se démarquer de la DDR4-3200 avec des résultats en hausse de 24%.

Alder Lake : DDR4 vs. DDR5 © Nerces
Performances observées sur Red Dead Redemption 2 © Nerces

Si Marvel's Guardians of the Galaxy était l'occasion d'établir une hiérarchie claire, ce n'est pas du tout le cas sur Red Dead Redemption 2. Pour être tout à fait honnêtes, nous sommes même surpris de voir à quel point les réglages de la RAM semblent avoir peu d'importance.

Alder Lake : DDR4 vs. DDR5 © Nerces
Performances observées sur Shadow of the Tomb Raider © Nerces

Shadow of the Tomb Raider a été conçu par le même studio que Marvel's Guardian of the Galaxy, mais il n'utilise officiellement pas le même moteur. Pour autant, on retrouve en partie la hiérarchie précédemment établie qui vient consacrer (de peu certes), la DDR5.

Plutôt que de pousser à investir dans de la DDR5, précisons toutefois que les aventures de Lara Croft incitent plutôt à choisir de la bonne DDR4 puisqu'en 3 600 MHz / 4 000 MHz, l'ancienne génération est à même de taquiner la petite nouvelle.

Alder Lake : DDR4 vs. DDR5 © Nerces
Performances observées sur Sid Meier's Civilization VI © Nerces

Nous terminons nos mesures avec Sid Meier's Civilization VI pour un test qui doit théoriquement se focaliser sur l'intelligence artificielle et donc la puissance brute du processeur. Les écarts sont logiquement assez faibles entre nos deux générations de RAM.

Pour autant, alors que Sid Meier's Civilization VI ne fait jamais le grand écart, nous remarquons le petit ascendant pris par la DDR5 sur sa grande sœur. Rien de suffisant pour justifier un lourd investissement, mais peut-être ce que l'on pourrait appeler une promesse pour l'avenir.

DDR4 vs. DDR5 sur Alder Lake, l’avis de Clubic

En réalisant ce dossier, nous n'avions pas la prétention de présenter un tableau exhaustif du rapport des forces entre DDR4 et DDR5. Nous avons volontairement limité les mesures afin de proposer quelque chose de plus digeste, mais aussi bien sûr de moins complet.

Il faut, de plus, bien comprendre que la DDR5 n'en est qu'à ses débuts et qu'il pourrait être intéressant de reconduire ces tests dans un ou deux ans afin d'évaluer la progression de cette nouvelle génération qui, les divers acteurs du marché l'ont déjà décidé, va remplacer la DDR4.

Nous sommes cependant là pour juger de la situation actuelle et rien ne permet de justifier le surcoût engendré par une configuration en DDR5. En fonction des applications et des jeux utilisés, les gains seront faibles, voire nuls avec de la DDR5-4800.

En revanche, le surcoût d'une plateforme en DDR5 – il ne faut pas oublier le surcoût engendré par la carte mère elle-même – est bien réel. Disons que la DDR5 est une solution d'avenir, mais que pour le moment, il est surtout urgent… d'attendre.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
16
Doss
En gros sauf si on souhaite faire un achat long terme ou pour une config très haut de gamme et donc partir de la DDR5 6000, le choix de la DDR4 semble le plus pertinent et avec l’économie réalisé monter en gamme de CPU pour avoir un gain de perf plus interessent.<br /> Et dans tout les cas la DDR5 4800 semble être une option à bannir.
KarlC
Il y a pas un bug sur le graph des débits ? Plus de 80 Go/s Ca fait bcp quand même…
kyosho62
KarlC:<br /> Il y a pas un bug sur le graph des débits ? Plus de 80 Go/s Ca fait bcp quand même… <br /> Nan aucun bug
Emmanuel_Angulo
On va laisser tout ça prendre forme et on repasse dans 2 ans
UpsiloNIX
Non c’est normal pour des copies mémoire vers mémoire.<br /> Et encore t’as pas vu des débits du cache interne du CPU, sur le cache L1 on peut atteindre plusieurs To par seconde (Bien que sa vraie force soit surtout la latence proche de la nanoseconde)
_Reg24
Rien de bien transcendant, mais ça restait prévisible, on a vu, sauf erreur, la même chose lors du passage de la DDR3 à la DDR4, faudra 2-3 ans pour que ça mûrisse.<br /> Curieux de voir les performances chez les rouges avec leur Ryzen 7XXX en mi 2022.
MattS32
KarlC:<br /> Il y a pas un bug sur le graph des débits ? Plus de 80 Go/s Ca fait bcp quand même…<br /> 6000 MT/s * 64 (largeur du bus en bits) * 2 (dual channel) / 8 (bits par octet) = 96 000 Mo/s.<br /> Donc non, rien de choquant.
KarlC
Je comprends pas dans quelles conditions on a ces valeurs …<br /> Moi j’ai ca comme données en tête, ca dépasse pas les 8.4 Gbps :<br /> DDR5 vs DDR4: All the Design Challenges &amp; Advantages -Rambus<br /> Tu peux me détailler ta réponse. Merci.
fox-idcom
comme dit précédemment , ce n’est pas un bug , ma DDR4 3800 pointe presque à 58 Go/s <br /> ce sont les résultats sous AIDA64 en Mo/s , donc là en l’occurence si tu prends le premier chiffre pour la DDR5 6000 dans le premier graphe : 85200 Mo/s → 85 Go/s.<br /> il n’y a pas d’erreur<br /> en tout cas merci pour cet article , ca permets de voir que les gains sont ultra limités au final , voire inexistant et un même un poil moindre dans certains cas spécifiques.<br /> comme le dit l’article , il faudra repasser dans 2 ans quand la mémoire aura pris de la fréquence en plus car pour le moment le CAS élevé des DDR5 les pénalise forcément par rapport aux DDR4 (CAS 17 16 et même CAS 14 pour les meilleures barrettes).<br /> De toute façon , à chaque fois qu’il y a eu un chgt de mémoire , il faut souvent attendre 2-3 ans pour que les différences soient importantes.<br /> C’était pareil lors du passage ddr3-&gt;ddr4 , quasi aucun gain au début.
MattS32
C’est 8.4 Gbit/s par ligne sur le bus mémoire.<br /> Avec un bus 64 bits (en fait, 2x32 bits en DDR5, car il y a deux canaux distincts sur une barrette) et le dual channel, ça donne 8.4 * 64 * 2/8 = 134.4 Go/s (avec de la DDR5-8400, qui n’existe pas encore sur le marché, là le test de Clubic est allé jusqu’à de la DDR5-6000).
Urleur
Peu importe, tout est question de bourse pour l’instant, remplacer ou acheter en ces temps de crise/inflation n’est pas du tout une priorité.
paulposition
@Nerces Superbe article On peut se faire une opinion sans crainte de trop se tromper.
Voigt-Kampf
En 20 ans, juste 80 fois plus rapide que la SDR SDRAM :<br /> fr.wikipedia.org<br /> SDRAM<br /> Pages pour les éditeurs déconnectés en savoir plus<br /> Cet article est une ébauche concernant l’informatique.<br /> Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment&nbsp;?) selon les recommandations des projets correspondants.<br /> SDRAM ou Synchronous Dynamic Random Access Memory (en français, mémoire dynamique synchrone à accès aléatoire) est un type particulier de mémoire vive dynamique ayant une interface de communication synchrone. Jusqu'à son apparition, les mémoires DRAM étaient asynchro...<br />
pitape
Très intéressant merci Nerces. Mieux vaut donc investir dans un bon SSD et 32 GB de DDR4 de qualité. Et pour la carte graphique autant rester avec une 1660Ti plutôt que cette 3050 vraiment molle…
DrGeekill
Super intéressant. Tes articles sont mes favoris sur Clubic. Bravo.
Nerces
Merci à vous
Kvn_Jma
Bonjour,<br /> Peut-on avoir les intitulés des abscisses et des ordonnés sur les graphiques et notamment celui concernant Guardians of the galaxy ?<br /> Parce que c’est bien les barres plus hautes ou plus basses avec des chiffres mais si on ne sait pas ce que c’est on ne peut pas se rendre compte du différentiel.<br /> Ça se traduit comment ces écarts entre la DDR4 et DDR5 niveau framerate ? C’est ça qui est intéressant sur la partie jeux.
Nerces
Désolé, petite erreur. Pour les valeurs, on peut se douter qu’il s’agit d’images par seconde. En revanche, en effet, il aurait fallu préciser : tout est en 1 080p avec les détails au maximum.
Sampro
C’est la bonne méthode
Emmanuel_Angulo
Et comme le long terme n’a jamais existé en informatique, autant le dire tout de suite : DDR4 pour les 2 ou 3 prochaines années, et au renouvellement suivant, on verra où en est la DDR5.
Sampro
Je suis de cette avis et sans oublier que le porte monnaie sera plus souple, et on fera certaines économies. Il faut attendre un peu tout ça prennent forme et ce devellope
Voir tous les messages sur le forum

Derniers articles

Financez vos achats informatiques grâce à cet outil ultra pratique !
Remplacer Soyouz, une tâche incroyablement difficile
Pourquoi la capsule habitée Starliner n'est-elle toujours pas en service ?
Comment accéder simplement au Darkweb ?
Créer un site Web : combien ça coûte ?
Maintenant qu'Artemis I a décollé, découvrez sa mission !
À la découverte des missions sur la station spatiale chinoise
De Twitter à Mastodon : tout comprendre sur le réseau social décentralisé
Accessibilité des smartphones : un défi de taille pour les géants Google et Apple
Avec Friendship 7, John Glenn devient le premier Américain en orbite
Haut de page